► Taiwanese Beauty : un week-end à Taipei

Taipei (台北市, littéralement ville du Nord de Taïwan) est la capitale et plus grande ville de Taïwan. Après avoir fait le Japon, la Corée du Sud, la Malaisie, j’ai voulu rajouter cet endroit dans mes voyages asiatiques. Une occasion de découvrir une nouvelle ville et de passer du temps avec les amies et en rencontrer d’autres.

De l’aéroport de Taoyuan où j’ai atterri, plusieurs transports sont à disposition des voyageurs : navette (shuttle bus faisant la liaison entre l’aéroport et la station de Taoyuan, NT$30 soit 85cts) + train grande vitesse (high speed rail, c’est comme ça qu’ils l’appellent, une très grande ressemblance avec nos chers Shinkansen du Japon, qui vous amène directement jusqu’à la gare de Taipei pour NT$165 soit 4.70€), le bus (un départ toutes les 15-20 minutes pour environ une heure de trajet, NT$125 soit 3.60€), le taxi (NT$1000 environ soit 29€). Vous voyez tout de suite lequel est le plus rentable !

Ximending est l’endroit où nous avons posés nos valises. Un sympathique quartier animé avec des ruelles contenant de nombreux magasins ouverts jusque tard dans la nuit, des restaurants, des petits stands de nourriture qui ouvrent en soirée, des animations, des concerts de rue, des buildings avec des écrans géants… Ce fut la première zone piétonne à Taïwan. Un quartier qui m’a rappelé Hongdae, à Séoul et m’a fait penser à un mini Shibuya. Il arrive parfois que l’on surnomme aussi Ximending le Harajuku de Taipei.

Rien que dans ce quartier, tout près de Bangka il y a de quoi voir et quoi faire ; les temples Qingshan, Qingshui et Longshan, The Red House, le marché nocture de Huaxi, la zone piétonne où se tiennent des animations et des petits concerts, des magasins en tout genre et des restaurants où l’on peut goûter toutes les spécialités locales…

En pleins cœur de ce quartier se trouvait notre hôtel : Diary of Taipei, si l’accès est un peu difficile à trouver (situé au 5ème étage d’un building), cet hôtel trois étoiles offre des chambres relativement confortable avec wi-fi gratuit, TV, échantillons et une belle vue sur la ville. La chambre vous revient à environ NT$2000 (60€) à partager par le nombre de personnes. Super bonus de la maison ; le petit déjeuner offert chaque matin… chez KFC situé à deux pas !

Taipei regorge de magnifiques temples et palais, parfois en hauteur dans les collines au milieu de verdures. Celui que je suis allée voir, accompagnée de mes amies japonaises, fut le temple Zhinan. Pour s’y rendre, rien de plus simple : prendre la ligne Wenhu du métro de Taipei jusqu’au terminus Taipei Zoo et emprunter le Maokong Gondola jusqu’à Zhinan Temple Station. Cette ligne de télécabine construite par la compagnie française (héhé) Poma dessert 4 gares entre le Zoo de Taipei et la station Maokong.

Ce transport agréable, toutefois déconseillé aux personnes ayant la peur du vide (oui on est haut) nous a menés jusqu’à notre temple. Mauvais choix hélas. Pourquoi ? Il était en travaux, donc il a perdu tout son charme ce jour-là. Dommage car il m’avait l’air vraiment vraiment très beau !

Tout comme les alentours et la magnifique vue sur Taipei qui s’offrait à nous !

Taipei, c’était aussi des rencontres sympathiques et des moments passés entre amis. Ensemble, nous nous sommes offert un repas où on met tout (en grande quantité) au milieu de la table et on partage ! Le premier restaurant où l’on m’a amené n’était pas très Taïwanais mais soit, c’est toujours agréable, et on mange bien (trop bien même).

Bref, vous constatez que ça n’a rien de très asiatique. On se sera rattrapé le soir et le lendemain, dans un restaurant moins luxueux, plutôt dans des allures de fastfood, comme on en trouve souvent par ici, très bruyant comme à la cantine, mais avec des bonnes spécialités à un très bon prix ! Niu rou mian (soupe de nouilles avec du boeuf), Lu Rou Fan (porc haché avec du riz)… J’ai testé et approuvé !

Et vous voyez aussi ce plat ?

(5)

Nani kore hein ? Vous vous demandez ce qu’il y a dedans? Eh bien regardez…

Tadaaaam ! Ce plat se nomme Lo mai gai. Il s’agit de poulet, de champignons et du riz gluant enveloppés dans une feuille de Lotus. C’était une tuerie ! Un coup de cœur culinaire ! D’autres plats ont aussi ravi mon estomac ; Baked char sui bao (buns au porc et à la sauce BBQ), Chai tow kway (gâteau aux carottes), rouleaux de vermicelles au boeuf, chaussons de crevettes et salade au wasabi…

Baked Bun with BBQ Pork Pan Fried Carrot Cake Vermicelli Roll with Beef Wasabi Salad Prawn Dumpling

J’ai bien mangé et aurais fait de belles découvertes culinaires. A ce niveau-là j’ai plus que profité ! Car malheureusement, l’élément perturbateur de ce voyage, ce fut…. la pluie. Et pas la petite pluie, une bonne averse orageuse à cause de laquelle j’ai été contrainte d’annuler plusieurs visites, en majorité à l’extérieur. La seule qu’il fut possible de faire par ce mauvais temps : la visite de l’observatoire Taipei 101, plutôt recommandé pour les touristes. Situé sur la ligne Tamsui-Xinyi du métro, Taipei 101 vous offre une vue sur toute la ville avec un observatoire intérieur et extérieur, situés respectivement au 89 et 91ème étages. Le building faisant 508 mètres, il fut désigné comme l’un des plus hauts du monde. Après avoir acheté votre ticket à NT$500 (environ 15€), vous empruntez l’ascenseur, cité comme le plus rapide, atteignant une vitesse de plus de 1000m/min. Dans l’observatoire, vous avez une vue magnifique à 360° sur tout Taipei.

Taipei 101 (1)

Mais encore fallait-il que le ciel soit dégagé le jour où je m’y suis rendue. Voyez par vous-même. Difficile de bien voir l’horizon. Ah merci la pluie !

Taipei 101 (3) Taipei 101 (7) Taipei 101 (8)

Avant de retourner au rez-de-chaussée vous pouvez aussi passer par une galerie multimédia avec le SUPER BIG WIND Damper.

Enfin, pour le dernier soir, quand la pluie avait enfin cessé et que la bonne chaleur humide et étouffante était de retour, petite ballade nocturne dans Ximending, qui regorge de monde, de concerts et de performances de rue (et de bouffe comme toujours).

Oui… Ceci est bien ce que vous pensez.. xD

Des endroits à retenir pour une éventuelle visite, dans l’espoir de revenir prochainement : Yangmingshan National Park, Longshan temple, Bangka Park, Taipei 101 de jour (sans la pluie de préférence) et de nuit….

En tout les cas, j’ai beaucoup apprécié ce petit voyage et aimé l’ambiance de la ville et du quartier où j’ai résidé. Je me suis pas mal rabattue sur la nourriture à défaut de ne pas voir pu visiter plus de temples, de parcs et d’autres quartiers de la ville. Globalement la nourriture et les transports ne sont pas trop chers, je n’ai pas utilisé la totalité du budget que j’avais prévu. Les gens sont sympathiques, le metro est clean, les rues sont un peu crades mais le record revient toujours à Paris haha… Cependant au mois de juin il fait déjà très chaud et humide et il pleut… Mais ce n’est point granve, Kimi était contente et à  l’occasion, elle retournera à Taiwan !

Vous pouvez retrouver toutes les photos sur mon Flickr.


♫ Un article = Une chanson ► Super Junior M – Perfection

Publicités

3 réflexions sur “► Taiwanese Beauty : un week-end à Taipei

  1. c’est du concentré ce que tu as fais ce week end là !:) tu as mitraillé ton idole ! bien visité quand mème ( il ne faut pas avoir le vertige ) ….bien mangé…mème du sexe ! lol ! c’est magnifique ! gros bisous et merci de convertir en euros !! à bientot de te lire !

    J'aime

  2. Pingback: ► One Fine Day : Concert de Jung Yong Hwa à Taipei | キミのブルートラベル

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s