► I can’t stop loving you : Concert de CNBLUE à l’Impact Arena, Bangkok

I can’t stop loving them. No. Et cela m’a poussée à aller les voir pendant mon séjour en Thaïlande. Premier concert de cette année 2016. Premier concert de CNBLUE de cette année 2016, premier Come Together depuis ceux de Séoul. Et une joie infinie de pouvoir déjà les revoir. Je dois avouer qu’ils commençaient déjà à me manquer alors que la dernière fois remontait au FNC Kingdom au mois de décembre !

Ce samedi 16 janvier, je partais donc en début d’après-midi accompagnée de Hiromi et Tomo, venues du Japon pour le concert, direction l’Impact Arena Muang Thong Thani… en taxi ! Car hélas, il n’y a pas d’autres moyens que la voiture pour se rendre à cet endroit ! Du centre de Bangkok, cela nous a pris environ 20 minutes. Si la salle accueille environ 10 000 personnes, la zone en elle-même est immense. Presque un casse-tête pour trouver la bonne porte pour entrer dans la salle ! Mais un endroit spacieux pour se poser en attendant l’heure H ou prendre des photos de groupie avec la belle affiche du concert !

HAHAHAHA No comment!

Ma place de concert pouvait passer pour une carte bancaire, en tout cas elle m’a permise d’être en fosse, mais côté Jungshin cette fois. Les portes ont ouvert à 17h et avec un numéro 184, je n’ai pas cherché à me placer dans les premiers rangs car tout était déjà pris, j’ai suivi mes copines et on s’est placé genre au milieu, près de l’avant-scène. Je sais comment sont les fans, je ne garderai pas cette place de toute façon xD.

J’avais peur que le staff capte mon réflex et son gros objectif à l’entrée et me le confisquent, mais j’ai réussi à passer (j’avoue c’est pas bien, mais je n’étais pas la seule à frauder). Dans la salle, il y avait des banderoles avec des messages d’affichés, notamment pour le 6ème anniversaire du groupe qui était deux jours avant.

La salle était immense, et j’ai eu un peu de peine pour mes petits chéris car elle était loin d’être pleine. C’est dommage, car je connais leur potentiel et je ne cesse de le redire ; sur scène, ils valent vraiment vraiment le coup ! Bien que le meilleur endroit pour les voir avec une putain d’ambiance, ce soit à Londres ou au Japon (ahah désolée, mais en Asie, je ressens trop le côté K-pop dans les cris et l’attitude des fans, et ça m’exaspère un peu). Les derniers gradins étaient vides de chez vides TT. D’ailleurs quand tout le monde fut entré, les personnes placées loin ont été autorisées à aller s’asseoir dans les sièges plus près. Je vous raconte pas le bordel, tout un troupeau de fans qui dégringolent les gradins.

Avant que le concert commence, à 18h, une musique a retentit et tout le monde s’est levé pour écouter attentivement la mélodie. J’ai appris un truc et je vous l’apprend à mon tour. Il s’agissait de l’hymne nationale de Thaïlande, Phleng Chat. Depuis son officialisation, l’hymne est jouée tous les jours à 8h et 18h et tout le monde doit se lever et ne plus bouger afin de montrer le respect envers la nation. On peut l’entendre à la radio et à la TV ainsi que dans les lieux publics. La seule fois où j’ai entendu l’hymne pendant mon séjour ailleurs qu’au concert fut quand j’étais au Parc Lumpini et au début je n’avais pas compris qu’il ne fallait pas bouger, c’est bizarre quand d’un coup vous voyez tout le monde immobile et silencieux xD. Bref, quand vous n’êtes pas au courant, vous avez un peu l’air con.

Le concert a ensuite démarré par l’intro de Domino dans une salle dont les seules lumières étaient celles des lightsticks. Pas vraiment de sécurité près de la fosse, et là, grosse blague, tout le monde a sorti son smartphone… Je ne déconne pas. Visiblement, ce n’était pas aussi strict qu’en Corée donc les fans ne se sont pas laisser prier. Tout le monde sans exception avait en main téléphone ou appareil photo. Ahah OK. Vous voulez la jouer comme ça. Kimi elle va vous emmerder avec son Canon. Je me suis auto-accréditée et hop, photooooooos !

Je n’avais pas photographié CNBLUE depuis Londres en 2012 (si on ne compte pas le concert de Yonghwa à Taïwan). Oui, ça fasait trop longtemps, ça me manquait. J’ai beau avoir photographié plusieurs groupes et artistes entre temps, on savoure toujours mieux quand ce sont nos préférés qui sont sur scène. Et là, quel plaisir de capturer quelques instants malgré que je ne sois pas aux premières loges et que les téléphones et lightsticks des fans me gênent de temps en temps. C’est une des contraintes du métier ! Mais je m’en suis bien sortie, car comme j’ai dit plus haut, j’ai jamais gardé la même place dans la fosse. Des fois je me suis rapprochée, des fois je me suis reculée. Dès que les garçons venaient sur le prolongement les fans couraient pour aller plus près d’eux. Par moment y avait un gros trou dans la fosse (en Asie les fosses ne sont jamais pleines à craquer, pour éviter trop de malaises). Je trouve ça con de courir partout car ça ne permet pas d’être plus visible ni de mieux voir, justement, l’avantage revient à ceux qui ne bougent pas du coup xD. Pour ma part, je n’ai pas pris cette peine, car dans ces moments-là c’était plus facile de photographier.

Quand Yonghwa venait au milieu sur le prolongement, si près de moi, c’était juste un bonheur de le photographier, j’ai eu des putains de gros plans, merci l’objectif ! Sa présence et son charme ont fait que c’est lui que j’ai le plus photographié forcément !

C’était le même concert que ceux à Séoul, mais je redécouvrais un peu le show par moment. Yonghwa n’est pas entré sur scène avec des lunettes de soleil, ayé cette tendance lui est passé xD. La set list était la même, avec des chansons de 2gether, la nouvelle version de I’m A Loner, et les grands classiques. Artifices, cotillons, lances-flammes, chaque chanson avait sa mise en scène, sa propre ambiance. Le concert était rock, electro, disco, pop, romantique, mélancolique. Un concert de CNBLUE tout simplement, avec de quoi combler vos yeux et vos oreilles.

Après, avec du recul, j’ai vraiment pas vu le concert passer, je l’ai surtout vu derrière mon objectif, voulant capturer LA bonne photo. Tant pis, faut savoir faire un choix ^^’. J’ai quand même lâché quelques minutes l’appareil pour me laisser bercer par les mélodies de IRONY, STAY SOBER et realize et bondir pendant mes chansons favorites, à savoir I’m Sorry, Hero, Catch Me et surtout Radio ! En tout cas, ces mecs sont toujours à fond ! Minhyuk pourrait péter sa batterie tellement il met de force à chaque coup, Jungshin est trop mignon avec ses petits sourires, Jonghyun headbangue et se défoule sur sa guitare, complètement dans son élément. Et Yonghwa, dès qu’il n’a pas sa guitare, c’est un fou ! C’est toujours impressionnant l’énergie qu’il a ! Ce soir-là, il a été jusqu’à jouer avec les cotillons et les guirlandes qui tombaient sur scène pendant Cinderella, il s’enroulait dedans en même temps qu’il dansait xD. Dans la fosse, un fan proche de la scène avait un espèce de bonnet et quand Yonghwa est passé près de lui, il lui a carrément pris pour le mettre sur sa tête. Il nous aura tout fait voir ce mec !

Ce concert avait tout de même quelque chose de spécial grâce aux projets organisés par les fans Thaïlandaises. Pendant Cinderella, on a nous porté une couronne xD on était belles ! Bien sûr Yonghwa a réussi à en chopper une aussi. Prince Yonghwa et ses 10 000 Cinderella hahaha. Pour le rappel, il y a eu un message pour le 6ème anniversaire. Le staff est venu sur scène avec une pièce montée ! Les garçons étaient impressionnés et surpris ! Là, franchement les fans ont géré je dois dire !

Ce moment et Try Again, Smile Again resteront les plus précieux de ce Come Together à Bangkok. Try Again, Smile Again n’est pas une de mes chansons préférées mais elle restera significative. Par le message qu’elle veut faire passer à travers ses paroles mais aussi parce qu’à ce moment, j’ai décidé de brandir mon drapeau, et quand Yonghwa s’est tenu pile face à moi, il m’a vue et m’a fait signe en souriant. Sur son visage, j’ai vu cette expression qui disait clairement « Je me souviens de toi. » Je n’aurais jamais cru qu’il puisse me reconnaître. J’étais fière et heureuse sur le moment. C’est tout ce que je demandais. C’est peut-être débile, mais pour moi c’est important de leur rappeler qu’ils ont aussi des fans, des vrais, en dehors de l’Asie. Et si moi je peux parfois me permettre de les suivre, ce n’est pas le cas de toutes celles qui sont à l’autre bout de la planète et qui espèrent encore les voir un jour.

Je n’en revenais pas de ce qui venait de se passer, du coup quand ils ont joué Love Light juste après, j’ai pleuré hahaha. C’était drôle aussi car Yonghwa a une fois de plus fait le con pendant cette chanson, il gueulait de vive voix, sans micro, et insistait sur les paroles, par exemple il hurlait « Sarang biiiiiiiiit » en pointant le public du doigt. Après, Jonghyun est venu lui tendre le micro et il continuait de plus belle.

Puis, comme d’habitude maintenant, ils ont terminé par Hold My Hand et on a tous brandi une pancarte avec écrit « Always hold your hands ». Ils nous ont remercié et Yonghwa a ajouté un message touchant « Si notre musique peut vous donner de l’énergie, alors c’est le plus beau cadeau que vous pouvez nous faire. » Voilà pourquoi j’aime tellement ces garçons TwT.

Premier concert de cette année et malgré que le public était toujours en mode photos/vidéos, y avait une bonne ambiance et les garçons m’ont fait rêver une fois de plus. Ils ont parlé à la fois en thaï et en anglais, donc ça m’a aidé à comprendre. Ils étaient chou à essayer de faire des longues phrases, parfois en réfléchissant trois secondes. Je n’oublierai pas cette expérience à Bangkok, tout le monde a été génial franchement !

SET LIST

Domino
Hide and Seek
I’m a Loner
-MC-
Can’t Stop
Footsteps
LOVE
-MC-
Roller Coaster
Coffee Shop
I’m Sorry
Lady
-MC-
Hero
IRONY
STAY SOBER
realize
-MC-
holiday
Catch Me
Cinderella
Radio

Encore
Try again, Smile again
Love Light
-MC-
Hold My Hand

Vous pouvez voir toutes les photos ci-dessous via le diaporama. Ou bien vous pouvez aussi les retrouver sur Flickr ou sur cnblue.fr ;).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et si vous cherchez qui sont les vraies Cinderella de CNBLUE, c’est simple, c’est nouuuuus ! -ou pas-


♫ Un article = Une chanson ► CNBLUECan’t Stop

Publicités

2 réflexions sur “► I can’t stop loving you : Concert de CNBLUE à l’Impact Arena, Bangkok

  1. J’arrive un peu tard…
    Quel concert, et surtout j’ai envie de dire quelles photos! Si un jour je remonte un groupe de rock (et qu’on a un tant soit peu de succès ^^), je te prends en photographe officielle (et tu auras le droit de gommer mes rides et cheveux blancs ;op).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s