0

► Navigation : Kimi no Nikki (septembre 2017)

Mon mois de septembre s’est résumé à deux choses : travail et apéro 🍻 ! Donc, je n’ai pas grand chose à raconter, mis à part que c’était un très bon mois de septembre 😂. Je n’avais jamais autant bu je crois.

Un emploi du temps chargé, mais un travail que je fais avec plaisir. Je passe de très bons moments avec mes étudiants, et avec certains ça se termine parfois en apéro. Vin blanc, vin rouge, cidre, tequila… accompagné de pain aux noix, de fromage et d’apéricubes 😁 (je n’ai plus mangé ça une fois que j’ai quitté la France !).
Pendant ces apéros, on a parlé, rigolé, j’ai appris à connaitre davantage mes étudiants et ils en ont appris beaucoup sur moi aussi. On a beaucoup échangé sur nos différences de culture et sur l’adaptation des français au Japon. En écoutant quelques faits, certaines m’ont dit : « Davina, tu deviens japonaise !! » 😂 Je n’ai pas de vrais amis japonais (je l’ai compris finalement au bout de deux ans… haha), mais mes étudiants les plus proches sont comme des amis. Je peux rester « française » et me comporter naturellement sans crainte d’être jugée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vive les apéros ! Et si ce n’était pas avec mes apprenants, c’était avec mes collègues, ma super équipe de choc qui me permet de travailler chaque jour en m’amusant ! On s’est fait deux nomikai, une sortie au karaoké, une soirée jeux vidéos et plusieurs petits apéros après le boulot 😂. J’aime ces gens. Ces quatre derniers mois ont été un bonheur ! Si bien que le temps a défilé à une vitesse folle !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ma sortie touristique de ce mois, c’était Kamakura début septembre ! Avec les amis, nous avons profité du beau temps pour aller s’y balader et se poser à la plage.

Nous avons marché du côté est vers le grand sanctuaire Tsurugaoka Hachiman-gū que je n’avais pas encore visité. Il faut monter des marches pour atteindre le sommet. Mais une fois en haut la vue est plutôt jolie et on remarque que des torii immenses sont alignées le long de la rue jusqu’à la plage Yuigahama. Il parait qu’au printemps avec les fleurs de cerisiers, c’est encore plus joli !

Tsurugaoka Hachiman-gū (鶴岡八幡宮)
Adresse : 2-1-31 Yukinoshita, Kamakura-shi, Kanagawa-ken
Accès : Kamakura station (Enoshima Dentetsu Line, JR Yokosuka Line, JR Shonan Shinjuku Line) sortie est

Eiko, ma mère « japonaise », m’a aussi partagé sa super cuisine chaleureuse et familiale. Souvent le lundi, comme je suis en repos, je passe chez elle et je reste pour le dîner ^^. Je peux parler japonais et découvrir de nouveaux plats, comme le nikumaki que je ne connaissais pas xD bah c’est super bon !

Enfin, j’ai aussi revu, après un long moment, mes amies françaises Elodie, Violaine et Suzon un dimanche aprem pour prendre un café et dîner ensemble à Yakitori Center, une chaîne d’Izakaya où on peut manger du poulet, du poulet, et… du poulet ? Vive le poulet !

Yakitori Center Takadanobaba (やきとりセンター 高田馬場駅前店)
Adresse : Hanakawa Building 7F, 4-8-7 Takadanobaba, Shinjuku-ku, Tokyo
Accès : Takadanobaba Station (Tozai Line, JR Yamanote Line, Seibu Shinjuku Line) sortie 1

En septembre, j’ai aussi terminé une session supplémentaire de cours de japonais chez Human Academy. C’était une classe plutôt facile pour moi mais je n’étais dispo que le jeudi ^^’. Nous n’étions que des français pour cette session et nous avons sympathisé tous ensemble.

Pour notre dernier cours, nous avons pris une petite photo de classe avant d’aller fêter la fin des cours à Torikizoku, un des Izakaya les moins chers ! On s’est fait péter le bide avec des yakitori et d’autres choses parfois accompagné de fromage (bah oui, nous sommes français) en trinquant avec bière et umeshu. Ma grosse déception a été le karaage qui était immonde et cramé >< moi qui adore ça… C’était le plus dégueulasse que j’ai mangé depuis que je suis au Japon…

Torikizoku Shinjuku (鳥貴族 新宿区役所通り店)
Adresse : Leo Shinjuku Building B1F, 1-2-3 Kabukicho, Shinjuku-ku, Tokyo
Accès : Shinjuku Station (JR Lines, Odakyu Line, Oedo Line, Marunouchi Line, Keio Line) sortie est

Et pour ce qui concerne le japonais… J’ai reçu mon certificat du JLPT N4 et je me suis inscrite pour le N3 qui aura lieu en décembre ! Je ne suis pas confiante car il s’annonce difficile pour moi. A tous les coups je mais me planter xD mais bon j’aurais essayé !


♫ Un article = Une chanson ► Jung Yong Hwa – Navigation

Publicités
1

► Summer Dream became true : Jung Yong Hwa Special Fansign Event à Tokyo

​Je ne remercierais jamais assez mes amies des Philippines pour être passé par moi pour acheter l’album solo japonais de Yonghwa, sorti cet été ! Grâce à elles, j’ai pu avoir suffisamment de chances pour participer à une loterie et gagner un ticket pour une séance de dédicaces ! My Summer Dream became true!

Bon à vrai dire, depuis celle de CNBLUE à Nagoya, je n’aime pas vraiment les séances de dédicaces au Japon car le staff japonais impose des règles trop strictes : photos interdites, interdiction de donner un cadeau ou une lettre en mains propres… Tout ça est autorisé en Corée. Mais ce n’est pas la faute du staff, mais plutôt des fans. Leur perception du mot « fan » est bien effrayante. J’ai bien observé depuis que je suis une membre de Boice Japan et certaines sont clairement folles ! Donc je comprends, mais pour moi c’est injuste car je n’ai pas toujours cette opportunité.Ceci dit, j’étais super heureuse d’apprendre que j’avais gagné et de pouvoir saluer (rapidement) celui pour lequel j’ai beaucoup d’admiration et de respect.

C’était un samedi, le 16 septembre 2017. Je suis partie tôt le matin pour arriver suffisament à l’heure. La fansign avait lieu près de la station Osaki et il fallait se présenter à 10h30 pour vérifier notre identié et prendre place en salle. La séance de dédicaces commençait à 11h30. Je suis arrivée à 9h30 mdrrr.

J’avais embarqué un de mes YongYong Kuma avec mon nom écrit sur mon badge de l’école 😂 et mon drapeau français comme toujours. C’est ma marque de fabrique, on me reconnait grâce à ça désormais !

Dans la salle j’étais assise dans la deuxième rangée, ce qui me permettait de bien voir Yonghwa à son entrée. Ce n’était pas la première fois que je le voyais si près et pourtant à chaque fois je suis toujours aussi surprise. Et en plus il était vraiment beau comme toujours 😌. J’étais en mode dokidoki… Allais-je réussir à lui parler ? Il le fallait, je n’allais pas avoir à nouveau cette occasion avant longtemps !

Yonghwa était un peu timide et gêné (je ne pensais pas que ça pouvait être possible xD) mais il était content de nous voir. Il nous a salué puis s’est assis, prêt à signer nos exemplaires. Le staff a invité les fans, rangée par rangée, à venir.

C’était… rapide. Plus rapide que le Shinkansen stp. Yonghwa avait peu de temps pour souffler et parler plus avec les fans… Il signait les jaquettes les unes après les autres, en écoutant et en répondant aux fans, toujours avec le sourire. Le staff était aussi stricte qu’à Nagoya et laissait peu de temps à chaque fan. Et genre y avait quatre grands costauds autour de Yonghwa. Lol, ils craignaient vraiment qu’on se jette toutes sur lui ou bien… ?

J’étais dans les 20 premières donc mon tour est vite venu. Mode dokidoki à son maximum… J’avais mon drapeau autour du cou et mon YongYong Kuma dans les bras.

Et, oh merde, c’était déjà à moi ! Attendez, j’ai oublié ce que je voulais dire… Bref tant pis, je me suis avancée et j’ai salué Yonghwa en Hawaiien 👋 ALOHA ! Il était surpris en me voyant mais il m’a souri avant de lire mon nom sur mon badge. Yes ! Il sait comment je m’appelle maintenant ! Une autre étape de franchie ! J’avais espéré qu’il écrive mon nom en plus de sa signature mais il n’y a qu’en Corée qu’ils le font 😒.

Notre cours échange ressemblait à ça :

Kimi : Aloha Yonghwa!
Yonghwa : Aloha! Oh?! Where are you from?
Kimi : France ! (J’avais préparé des phrases en coréen mais à ce moment-là je n’ai pas pu aligner ne serait-ce que trois mots 😂)
Yonghwa : Bonjouuur !
Kimi *surprise par la perfection au niveau de la prononciation* : … … … Bonjour 😌💖

Pendant qu’il signait, je lui ai dit (en japonais, c’était mort pour le coréen) que j’étais venue au fanmeeting à Busan en début d’année et qu’on avait fait un high touch (cette fois où en me voyant il m’avait reconnue sans que je lui dise « France » xD). Il m’écoutait en hochant la tête 😌. Vue la situation et la pression du staff japonais (oui les 4 messieurs costauds étaient vraiment imposants), ça lui a pas parlé, peut-être même qu’il a rien compris ! Bref, je n’avais pas plus de temps donc « merci et au revoir ». Il m’a répondu « Merci, merci beaucoup » et que dire, j’aime son accent français 💖💖💖💖 les autres fans étaient amusées et disaient toutes « kawaii » !

Une fois la séance de dédicaces terminée, Yonghwa a raconté un peu sa vie xD, disant par exemple qu’il s’était mis au surf. Les fans lui ont demandé de chanter, il a commencé à chanter la chanson qu’on entendait en musique de fond (c’était justement son album qui tournait en boucle) mais il s’est vite arrêté, disant qu’il n’était pas à l’aise parce que ce n’était pas les mêmes conditions qu’en concert. Voir une centaine de visages te fixer attentivement… Oui, je comprends ce qu’il peut ressentir 😂.

En bonus, un des polaroids pris pendant le clip de Summer Dream était offert à une fan. Il fallait gagner contre Yonghwa au Jankenpon (pierre, feuille, ciseaux). 5 posters ont également été remis suite à un tirage au sort du numéro de siège. Bref, encore une fois, je n’étais pas une des gagnantes. Quand il s’agit de jeux de chance, je perds tout de suite 😒.

Finalement, il était temps pour Yonghwa de nous quitter. Ils nous a salué en quittant la salle. J’ai crié « Merci !! » et il m’a répondu en hochant la tête.

Fini. Il n’était que 12h10 😂. Cependant, c’était un bonheur de pouvoir lui parler ne serait-ce que quelques minutes et de réaliser à quel point il est adorable, amical et gentil !

« Merci, merci beaucoup Yonghwa 💕 »


♫ Un article = Une chanson ► Jung Yong Hwa – Summer Dream