▶ Osaka Hiking Adventure : Les Forêts préfectorales d’Osaka (大阪府民の森)

Vous pensiez avoir fait le tour d’Osaka et de sa préfecture ? Eh bien non ! Il y a encore de belles choses à y voir ! Pas dans la ville elle-même, mais aux alentours, dans des villes voisines et des villages faisant partie de sa préfecture du même nom, dit Osaka-fu (大阪府) en japonais.

La préfecture d’Osaka (大阪府) abrite en effet des zones naturelles de forêts (府民の森) avec des parcs et des montagnes. L’une d’elles se situe du côté de la ville de Katano (交野市), ville voisine d’Hirakata (枚方市), et à la frontière entre la préfecture d’Osaka (大阪府) et celle de Nara (奈良県).

Pour arpenter ces splendides coins de verdure, il faut se rendre jusqu’à la station Kisaichi (私市駅) sur la ligne de train Keihan (京阪線). Il y a trois principaux circuits de randonnée sympa pour découvrir des étangs, des temples, de beaux panoramas depuis le sommet des montagnes et profiter d’une nature paisible dans les parcs forestiers de la préfecture :
① le circuit du parc et de l’étang Kurondo (くろんど園地・くろんど池コース) : 9 km, environ 3 heures, assez fréquenté;
② le circuit du parc Hoshida (ほしだ園地コース) : 8 km, environ 2 heures 30, très fréquenté notamment pour le pont Hoshi no Blanco (星のブランコ) ;
③ le circuit Katano Ikimo no Fureai no Sato (交野市いきものふれあいの里コース) : 11 km, environ 3 heures 20, menant au sommet de Konozan (交野山), assez fréquenté.

Enfin, pour faire le parcours depuis Konozan jusqu’au parc Hoshida en passant par le parc Kurondo, il y a la route périphérique d’Osaka (おおさか環状自然歩道). Elle mène également au mont Kunimi (国見山) au nord vers Hirakata et au parc Muroike (むろいけ園地) au sud vers la ville d’Osaka.

Ces parcs et leurs parcours de randonnée sont assez populaires auprès des amoureux de randonnée ou de course à pieds, qu’ils soient jeunes ou âgés. Beaucoup profitent des belles journées pour se lancer dans une excursion et on croise des randonneurs sympathiques prêts à aider et indiquer le bon chemin.

Que ce soit un dimanche ensoleillé fin octobre, pendant l’automne quand les érables japonais rougissent de plein feu, au printemps, chaque saison douce est idéale pour aller marcher à Katano (交野市) et faire un peu de randonnée ! Allez c’est parti, Kimi no BLUE TRAVEL est votre guide !

✻ Parc et étang Kurondo (くろんど園地・くろんど池)

Le circuit du parc Kurondo commence de la station Kisaichi (私市駅) en direction des cascades Tsuki no Wa (月の輪滝) et l’étang. Passage par des rues bordées d’habitations avant de pénétrer dans la forêt où le ruissellement de l’eau se fait aussitôt entendre. Ecoutez ce son agréable, ils vous mène directement jusqu’aux cascades, situées à 1,2 km du point de départ (25 minutes environ). Ce ne sont pas les plus hautes ni les plus impressionnantes mais le cadre naturel est bluffant. On escalade et on joue les aventuriers de la jungle pour admirer le plus près possible les chutes d’eau.

30 minutes plus tard, on arrive à l’étang Suiren (すいれん池). Dans le circuit principal, il est possible de bifurquer sur d’autres petits chemins qui vont plaire aux amoureux d’aventure. Entre escalade, gravir des rochers, prendre de la hauteur jusqu’aux observatoires, la randonnée devient un véritable moment de plaisir ! Il y a cependant des marches assez raides. Ces suppléments de circuit ne sont pas à prendre à la légère !

On compte les chemins suivants :

  • Sougen trail (そうげんの路) : 0,3 km, 9 min
  • Kodachi trail (こだちの路) : 1,6 km, 35 min
  • Miharashi trail (みはらしの路) : 0,8 km, 20 min
  • Yamagoe trail (やまごえの路) : 0,5 km, 10 min
  • Soyokaze trail (そよかぜの路) : 1,2 km, 25 min
  • Sawawatari trail (さわたりの路) : 1,1 km, 25 min

Ils permettent de passer par des observatoires garantissant un panorama splendide sur les forêts qui semblent s’étendre sur des dizaines de kilomètres et des villes lointaines, des bancs pour se reposer et de mignons abris en forme de champignons en cas d’intempéries (雷雨の時の緊急避難用のシェルター). Puis aussi par quelques spots sympathiques comme le parc Sougen (草原広場) et Mizubutai (水舞台).

Près de l’étang Suiren (すいれん池), il y a un petit centre d’informations (案内所) où on peut se procurer des prospectus et acheter des boissons au distributeur, ainsi qu’une aire de repos (園地休憩所) avec tables, bancs et toilettes.

À 20 minutes de marche de là, on atteint l’étang Kurondo (くろんど池). Endroit idéal pour faire un pique-nique, un barbecue, du pédalo ou même pêcher. Il y a des espaces pour camper et des petites cafétérias pour déjeuner. De quoi passer un super weekend de pur détente !

Requinqué après la pause déjeuner, on poursuit sa route en optant pour les chemins par lesquels nous ne sommes pas encore passés : Soyokaze trail (そよかぜの路), Sawawatari trail (さわたりの路), passage par le pont en zig-zag Yattsubashi (八つ橋), Kodachi trail (こだちの路) et le temple Shishikutsuji (獅子窟寺) pour atteindre l’arrivée à la station Kawachimori.

A la rencontre des fleurs de saison, bercé par le chant des oiseaux sauvages, le parc Kurondo plonge les randonneurs au cœur d’une nature magnifique. En arrivant à Kisaichi vers 8h30 il est possible de faire tout le tour du parc, de l’étang, plus le circuit de randonnée et de quitter les lieux vers 16h30.

Parc Kurondo (くろんど園地)
Adresse : 3192-1 Kisabe, Katano, Osaka (大阪府交野市私部3192-1)
Accès : Kisaichi Station ou Kawachimori Station (Katano Line)
Site internet : http://osaka-midori.jp/mori/kurondo/

✻ Parc Hoshida (ほしだ園地)

Dans les forêts et parcs naturels de la préfecture d’Osaka (大阪府民の森), on demande ensuite le parc Hoshida (ほしだ園地) !
Situé au milieu de la forêt, ce parc accessible par un sympathique parcours de randonnée est l’endroit à absolument visiter à Katano (交野市). Un environnement naturel qui s’étend sur 105 hectares avec un panorama de 360° spectaculaire depuis le pont Hoshi no Blanco (星のブランコ) et des sentiers de randonnée idéals pour une promenade en forêt et à la rencontre de la nature et de ses oiseaux. Le parc Hoshida est un très bon spot dans la préfecture d’Osaka pour ceux qui aiment la nature et l’aventure !

Le circuit de ce parc commence depuis la station Kisaichi (私市駅) d’où il faut emprunter la route jusqu’au pont Yawata (八幡橋) et marcher le long de la rivière. Cela prend environ 40 minutes pour atteindre la cabane Piton (ピトンの小屋) située à environ 2 km. Centre d’informations du parc, on y trouve des brochures et des guides, ainsi que des distributeurs de boissons (les seuls de tout le parc, penser donc à faire ses provisions). Il y a aussi de quoi se ressourcer en nourriture simple et en douceurs (karaage, yakisoba, udon, frites, glace…). Il est également possible de faire de l’escalade (réservation obligatoire) pour 700 ¥.

De là, marcher environ 6 minutes (400 mètres de plus) par le chemin Bouken (ぼうけんの路) jusqu’au pont Hoshi no Blanco (星のブランコ). Au choix : la route ou les escaliers ! Les plus sportifs et téméraires opteront pour la seconde option, grimpant les marches parfois à toute allure. Long de 280 mètres et haut de 50 mètres, Hoshi no Blanco (星のブランコ) est l’un des plus grands ponts suspendus du pays. En le traversant, on peut apercevoir la forêt et les arbres aux couleurs changeantes selon les saisons. Les feuilles rouges d’automne sont entre autres splendides, faisant de l’automne la saison préférée des visiteurs !

L’excursion continue sur le chemin Onesuji (おねすじの路) jusqu’à Yamabiko square (やまびこ広場), idéal pour faire une pause déjeuner. On fait le grand tour par les parcours Matsukaze (まつかぜの路) et Komorebi (こもれびの路), nous éloignant de la horde de visiteurs du pont et des bruits citadins. Des points de vue sur les villes et montagnes voisines, le bleu magnifique du ciel, le bruissement des feuilles… Il est bon de marcher en pleine nature par un temps radieux et cette tranquillité reposante. Passage par le rocher Hamburger (ハンバーガーストーン) et enfin est atteint le point d’arrivée 40 minutes plus tard, le sanctuaire Iwafune (磐船神社).

On remonte par le chemin Osaka Kanjo Shizen (おおさか環状自然歩道) pour revenir à Yamabiko Square où tous les bancs et petites tables sont occupés par des groupes d’amis ou des familles en train de pique-niquer et de déguster leur bento pour la pause déjeuner. Après avoir récupéré l’énergie nécessaire, on continue l’excursion pour monter à l’observatoire à côté (展望デッキ) et continuer à profiter de la vue impressionnante sur le pont et de la forêt en empruntant les chemins Tsutsuji (つつじの路) et Saezuri (さえずりの路).

Selon le temps, les randonneurs peuvent soit bifurquer du sanctuaire vers l’étang Suiren situé dans le parc Kurondo (くろんど園地) ou bien boucler le circuit Hoshida qui se termine à la station Kawachimori.

Le parc Hoshida, un endroit idéal et recommandé pour passer une journée sympa, entre amis ou en famille ! Le parc est accessible tous les jours (sauf le mardi) de 9h00 à 17h00 (9h30 à 16h30 pour le pont). En arrivant à Kisaichi vers 8h30 il est possible de faire tout le tour du parc plus le circuit de randonnée et de quitter les lieux vers 15h00.

Parc Hoshida (ほしだ園地)
Adresse : 5019-1 Hoshida, Katano-shi, Osaka (大阪府交野市星田5019-1)
Accès : Kisaichi Station (Keihan Line)
Site internet : http://osaka-midori.jp/mori/hoshida/

✻ Parc forestier (森林公園) & Mont Konozan (交野山)

Pour compléter le top 3 de ces circuits, il ne reste plus qu’à effectuer l’ascension du mont Konozan (交野山) ! Contrairement aux deux premiers circuits, il est le seul à débuter de la station Kawaichimori et non Kisaichi.

De la station, longer la route côté est sur une distance de 2 km environ (attention car étant encore dans la civilisation, il peut y avoir beaucoup de circulation) jusqu’à l’intersection menant à la route Sekibutsu (石仏の道). On peut faire le grand tour par la route Saezuri (さえずりの道) ou passer par tous les petits chemins :

  • Sekibutsu road (石仏の道) : 1,5 km, 35 min
  • Kodachi road (こだちの道) : 0,3 km, 8 min
  • Sasayaki road (ささやきの道) : 0,5 km, 10 min
  • Miharashi road (みらはしの道) : 1,5 km, 35 min
  • Komorebi road (こもれびの道) : 0,5 km, 10 min
  • Yasuragi road (やすらぎの道) : 0,5 km, 10 min
  • Seseragi road (せせらぎの道) : 1 km, 25 min
  • Sawagani trail (さわがにの小路) : 0,5 km, 10 min

D’un côté la ville et de l’autre les arbres, et devant des marches et des marches, des pentes parfois raides, des chemins semés de racines d’arbres… Par mauvais temps, les chemins deviennent glissants et boueux. Certains peuvent aussi être bloqués par la chute d’un énorme arbre suite à des intempéries, rendant l’accès au sommet inaccessible. Avec un peu de courage et beaucoup de prudence, il est possible de passer mais il est en tout cas recommandé de faire demi-tour car cela en reste assez dangereux, surtout pour les moins expérimentés ! Ce sont des parcours assez éprouvants, voire physiques pour certains (après tout il s’agit d’une ascension), avec un peu d’escalade pour atteindre le sommet. Ne pas hésiter à faire des pauses, même si il y a peu de bancs sur le chemin.

Arrivé au sommet du mont Konozan, situé à 341 mètres d’altitude, on crie victoire ! Et qu’elle est belle ! Posé sur l’énorme et vertigineux rocher Kannon (観音岩), on peut savourer la récompense d’admirer la vue impressionnante sur l’ensemble des villes d’Osaka (大阪市), Neyagawa (寝屋川市), Hirakata (枚方市), Katano (交野市), respirer l’air frais et profiter pourquoi pas d’un petit remontant pour se féliciter de ses efforts.

À 20 minutes du sommet en descendant se trouve le centre Ikimo no Fureai no Sato (いこものふれあいセンター) ainsi que l’étang Shirahata (白旗池) auprès duquel on peut s’offrir un pique-nique tranquille en pleine nature à table ou sur des bancs. Attention, bien qu’il y ait des toilettes, si le centre est fermé, elles le sont aussi !

Sur le chemin du retour, on écoute le son de l’eau et on passe par les cascades Momiji (もみじの滝) et les cascades Genji (源氏の滝) pour terminer au sanctuaire Hatamono (機物神社). En arrivant à Kawaichimori vers 7h30 il est possible de faire l’ascension deux fois plus les différents circuits de randonnée et de quitter les lieux vers 16h00.

Mont Konozan (交野山)
Adresse : Kuraji, Katano-shi, Osaka(大阪府交野市倉治)
Accès : Kawaichimori Station (Keihan Line)

Après une journée plongé dans la nature, c’est le retour à la civilisation. Pour boucler chacun des 3 principaux on retourne vers la station Kawachimori en passant par la petite ville campagnarde, au milieu des maisons et des potagers. Habitant(e) d’Hirakata ou d’une autre ville du coin, on retient qu’on a pas besoin d’aller bien loin si on peut se ressourcer en pleine nature et se balader tranquillement pour une journée. Eh oui le Kansai, c’est incroyablement splendide et on est loin de s’imaginer qu’on habite si près de beaux endroits cachés !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

📷 Toutes les photos sur Flickr 📷


♫ Un article = Une chanson ► SkilletLegendary

2 réflexions sur “▶ Osaka Hiking Adventure : Les Forêts préfectorales d’Osaka (大阪府民の森)

  1. Pingback: ▶ Where I am : 22 juin 2021 ; 6 ans au Japon (日本で6年間が経った) | キミのブルートラベル

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s