1

▶ No scared : Kimi no Nikki (septembre 2020)

Août a laissé place à septembre (et ses typhons) en emportant l’humidité avec lui. Enfin des journées ensoleillées et un peu fraîches par moment, dignes d’un été normand. La promenade matinale avant de partir pour le boulot ou le moment détente sur le balcon le dimanche après-midi, quel bonheur relaxant !

C’était également la Silver Week avec un long weekend de quatre jours grâce à deux jours fériés consécutifs (le jour du respect pour les personnes âgées 敬老の日 et le jour de l’équinoxe d’automne 秋分の日). 4 jours de repos qui ont ravivé le tourisme national. Avec entre autres la campagne Go To Travel, beaucoup de japonais et résidents au Japon ont voyagé. Après une forte baisse ces derniers mois, les endroits touristiques les plus populaires du pays ont vu revenir de nombreux touristes.

Bien entendu Kimi aussi a profité de cette Silver Week pour voyager et elle s’est rendue jusqu’à Izumo (出雲市). Le guide sera disponible dans un prochain article.

※ Les événements du mois 🎊

• Admission à la maternelle pour une journée (一日入園)

Ichi nichi nyūen (一日入園) signifie littéralement admission d’une journée, qu’on pourrait aussi traduire par journée portes ouvertes, cet événement étant assez semblable à ce que nous avons en France.

Alors qu’en septembre c’est justement la rentrée dans l’Hexagone, au Pays du soleil levant, c’est le deuxième semestre qui débute et pour les enfants encore en bas âge, c’est déjà le moment de réfléchir à sa future école maternelle. Ainsi sont organisés ces événements d’admission d’une journée.

Pendant une demi-journée, les enfants visitent en compagnie de leurs parents leur très probable future école maternelle pour obtenir des renseignements, découvrir l’environnement de la maternelle et ainsi mieux s’orienter dans le choix de celle-ci. Le déroulement et le contenu varient en fonction des écoles, mais la plupart expliquent les préparatifs d’entrée, le programme de l’année scolaire et la cérémonie d’entrée. De plus, les enfants peuvent profiter de jouer les uns avec les autres et s’essayer aux diverses activités et services proposés par l’école.

Le but principal d’un événement comme celui-ci n’est pas seulement de permettre aux parents de recevoir diverses explications et de comprendre les services proposés par l’école, mais aussi de permettre aux enfants de découvrir l’atmosphère de l’école maternelle et de se familiariser avec.

Petit retour sur un événement d’admission d’une journée dans une petite école maternelle d’Hirakata (枚方市).

Samedi matin, 9 heures. L’école ouvre exceptionnellement ses portes pour accueillir le temps d’une matinée ses (peut-être) futurs élèves ? Le programme est le suivant.

① Réception (受付)

Les parents déposent leur carte d’admission et les enfants reçoivent un petit cahier en guise de cadeau de bienvenue (お土産, omiyage). Dans le hall de l’école où se déroulent la plupart des événements, les familles s’installent et patientent le temps que les 40 enfants inscrits aient répondu présent. Des jouets sont à disposition des petits pour s’amuser tranquillement et sympathiser avec leurs futurs camarades.

② Amusons-nous en anglais (英語で遊ぼう)

Qu’est-ce qui pourrait démarquer une école maternelle des autres ? Le fait de proposer des cours et activités qu’on ne trouve pas dans toutes les écoles publiques. La pratique de l’anglais est l’un de ces atouts. Bien plus quand le professeur en charge des cours d’anglais est en plus natif. Cas de figure assez rare mais qui peut arriver.

Pendant cinq petites minutes, tout en tentant au maximum de faire participer les enfants pour qu’ils repartent avec quelques notions, le professeur offre une mini leçon tournée en spectacle. Chanson, salutations avec des marionnettes, utilisations de jouets attractifs pour apprendre à compter, gestes et mouvements pour apprendre les premiers verbes d’actions.

C’est une leçon dynamique et amusante représentative de l’image de l’école. Le professeur donne toute son énergie et son enthousiasme pour faire rire les enfants et détendre l’atmosphère. Les enfants sont un peu intimidés au début mais saluent à la fin le professeur avec le sourire.

③ Représentation des enseignantes (担任たちとの交流会)

Puis c’est la rencontre avec les enseignantes à travers un petit spectacle mêlant chant et danse. Moment primordial puisque c’est avec ces enseignantes que les enfants passeront leurs trois années d’école maternelle. Ce petit spectacle amuse les enfants et rassure les parents.

④ Discours d’explication du directeur (園長先生の説明会)

Place aux choses un peu plus sérieuses. Le directeur donne diverses explications concernant l’admission à l’école : fournitures à acheter, paiement des frais, la garderie, les repas, etc…

⑤ Récréation (自由で遊び)

Après le discours, les enfants peuvent profiter des jeux librement et participer à diverses animations dans le hall. C’est aussi une partie importante pendant laquelle les enfants peuvent interagir avec les enseignantes et se faire leurs premiers amis. Pour les parents, c’est une occasion de voir comment leur enfant se comporte et si il est à l’aise avec les autres. Ils peuvent aussi discuter avec d’autres parents et les enseignantes.

⑥ Piscine (プールで遊び)

Comme il fait très beau ce jour, un petit tour dans la piscine ne se refuse pas. Les enfants qui le souhaitent peuvent, sous la surveillance des enseignantes et du professeur d’éducation physique, se baigner et s’amuser dans la petite piscine extérieure de l’école.

⑦ Clôture de l’événement (解散)

Il est presque midi et c’est donc l’heure de clôturer l’événement. La plupart des parents et enfants rentrent directement chez eux pendant que certains restent pour discuter encore un peu. Pour les personnes n’ayant pas de véhicules et habitant un peu loin, elles peuvent opter pour les bus de l’école.

Court événement décisif pour les débuts de l’enfant dans le monde scolaire. Quand le choix de son école sera fait, il reviendra le mois suivant pour passer le test d’admission (入園テスト).

※ Les sorties et excursions du mois 🏞 🏙

• Cours de Japonais chez Kotoba House Liceo (ことばhouseリセオでの日本語授業)

Et si on se remettait un peu au Japonais ? Kimi est allée étudier un peu de grammaire et s’essayer à des énigmes en japonais (bien difficiles mais intéressantes) chez Kotoba House Liceo (ことばhouseリセオ) !

Kimi vous a déjà présenté Kotoba House Liceo à l’occasion des événements Meetup de cérémonie de thé et de calligraphie japonaise. En plus d’organiser des petits événements autour de la culture japonaise, cet institut est avant tout une école de langue ! On y enseigne le japonais mais aussi l’anglais.

Les cours durent 50 minutes, le contenu est varié et peut-être préparé à la demande des étudiants, du niveau débutant à avancé. Trois types de cours sont proposés pour le japonais :
des cours privés (2 500 ¥ / leçon) : pour apprendre à son propre rythme ou pour des demandes spéciales (préparer un entretien d’embauche, écrire son CV…), l’étudiant est libre d’ajuster les horaires et de choisir son professeur
des cours en groupes (8 000 ¥ / 4 leçons pour les niveaux débutant & intermédiaire, 10 000 ¥ / 4 leçons pour le niveau avancé) : de 2 à 4 personnes par classe, pour celles et ceux qui souhaitent apprendre essentiellement la grammaire et pratiquer la conversation quotidienne, les horaires sont fixes
des cours intensifs JLPT (8 000 ¥ / 4 leçons pour les niveaux N5 à N3, 10 000 ¥ / 4 leçons pour les niveaux N2 & N1) : de 2 à 4 personnes par classe, pour celles et ceux qui souhaitent préparer l’examen du JLPT, les horaires sont fixes

Compter donc en moyenne entre 2 000 et 2 500 ¥ une leçon, relativement raisonnable pour le service offert. L’école enseigne avec les manuels Minna no Nihongo (皆の日本語) et d’autres matériels pédagogiques. Grammaire, conversation, jeux, devinettes… Cours ludique et attractif dans un cadre agréable et convivial. En effet, l’école se trouve dans un petit appartement moderne près de Tennoji. Il est possible de réserver sa première leçon via le site internet. La première leçon d’essai est gratuite.

Existant depuis environ un an, cette petite école et son personnel très amical et agréable n’attend que vous !

Kotoba House Liceo (ことばhouseリセオ)
Adresse : Kobai Haitsu 210, 2-4-21 Matsuzakicho, Abeno-ku, Osaka (大阪府大阪市阿倍野区松崎町2丁目4−21 幸梅ハイツ 210号)
Accès : Tennoji Station (JR Line, Midosuji Line, Tanimachi Line) sortie sud, Osaka-Abenobashi Station (Kintetsu Line) sortie est, Abeno Station (Tanimachi Line, Hankaidenki-Uemachi Line) sortie 5
Site internet : http://kotobahouse-liceo.com/

※ Les restau et cafés du mois 🍴☕

• Tsurukameya (鶴亀家)

En cette période de crise sanitaire, le quartier habituellement bruyant et animé de Shinsekai (新世界) à Osaka ne voit pas passer énormément de visiteurs, même le samedi soir. Certains Izakaya restent cependant ouverts et trouvent nombreux clients à leurs tables.

Pas loin de la tour Tsudenkaku (通天閣) qui en ce moment change de couleur selon l’état actuel de la crise sanitaire liée au Coronavirus (ce jour elle est illuminée en jaune, ce qui signifie passable), on trouve un Izakaya à la façade attirante avec une tortue dorée géante, visiblement assez grand et animé. De quoi convaincre d’y passer la soirée !

On y sert des plats variés comme dans tous les Izakaya du même genre, en particulier des brochettes panées et frites, kusihage (串揚げ) ou kushikatsu (串かつ), kushi signifiant « brochette », katsu « côtelette » et age « friture ».

Les ingrédients sont en général du bœuf, du porc, du poulet, des fruits de mer, des œufs de caille, ou une variété de légumes comme des racines de lotus (れんこん, renkon), de l’oignon, des asperges… On les retrouve tous dans cet Izakaya pour en moyenne 100 ¥ la brochette, ainsi que d’autres ingrédients moins communs comme la patate douce, l’avocat, le champignon shiitake (椎茸), le fromage… Et pour le dessert, du sucré : banane, chou à la crème, ohagi (おはぎ, pâtisserie traditionnelle japonaise faite de riz et de pâte de haricots rouges) ou encore baumkuchen !

Mélange étrange comme le Japon sait si bien le faire ! Loin d’être les réalisations culinaires du siècle, ces douceurs sont à tester au moins une fois, pour l’expérience, même si la plupart des clients vont les préférer sans être baigné dans l’huile. Les brochettes aux ingrédients habituels restent en tout cas bonnes et bien cuites. Il en est de même pour la plupart des autres plats servis comme le karaage (唐揚げ), le doteyaki en brochette (どて焼き串), la salade (シーザーサラダ), le chikuwa au fromage (ちくわチーズの磯辺揚げ), le tonpeiyaki (とんぺい焼き)…

La carte des boissons est en revanche assez limitée : pas de formule boisson à volonté (飲み放題, nomihodai), pas de cocktails et peu de choix dans la liste des sakés japonais. Pour les grands buveurs, c’est un peu une déception.

L’Izakaya est quasiment bondé pour un personnel en sous-effectif. Il faut parfois patienter pour passer commande et recevoir les plats et boissons.

Cependant, après deux bonnes heures à discuter de diverses choses et d’autres, à partager des expériences personnelles, on quitte les lieux avec satisfaction. Grands mangeurs et grands buveurs, comptez en moyenne 4 000 ¥ par personne.

Kushikatsu Doteyaki Nadai Tsurukameya (串かつどて焼き名代鶴亀家)
Adresse : 2-5-2 Ebisuhigashi, Naniwa, Osaka (大阪市浪速区恵美須東2-5-2)
Accès : Dobutsuen-Mae Station (Midosuji Line, Sakaisuji Line) sortie 5, Shin Imamiya Ekimae Station (Nankai Line, Osaka Loop Line, Yamatoji Line) sortie ouest

※ Dans ma vie Nippone 🇯🇵

• Tout va bien (大丈夫だよ!)

L’été n’a pas été une période facile et les vacances ne m’ont pas donné envie de retourner travailler. J’étais dépassée par pas mal de choses, et ça jouait beaucoup sur mon stress et mon moral. Mais heureusement, une fois le second semestre débuté, j’ai vite retrouvé mes marques et ma motivation.

Quasiment la moitié de l’année est déjà passée. Ce travail est difficile tous les jours, stressant, mais je sens que je progresse et j’ai moyen de faire mes preuves et d’affirmer mon style durant les événements de l’école comme le Ichi nichi nyūen (一日入園). C’est facile de se décourager mais j’essaie au mieux d’éviter cette situation. Je travaille aussi beaucoup sur le contrôle de mon stress. Les enfants surtout, les nouvelles tâches qui s’ajoutent sont une bonne source de motivation et de challenge.

Entre autres, ce mois, c’était les évaluations de la première moitié de l’année. Préparer les copies, noter les élèves, remplir leur bulletin… Cela m’a rappelé quand je jouais « à la maîtresse » étant enfant. J’étais loin de m’imaginer à l’époque que je ferais ça un jour pour de vrai. C’était stressant par moment car j’avais quand même 50 gosses à évaluer en deux semaines sur plusieurs points et remplir leur bulletin après. Il faut bien s’organiser et gérer son temps. En tout cas, je le redis encore, mais travailler avec des enfants est vraiment passionnant, amusant et enrichissant.

Et tant que je peux me récompenser et me relaxer dans mon restaurant indien préféré, tout va bien !


♫ Un article = Une chanson ► ONE OK ROCK – NO SCARED

3

▶ Apprenez le japonais avec Kimi #8 : La musique (音楽)

音楽を聴くのは楽しい。 Ecouter de la musique est un plaisir.

Dans cette leçon de vocabulaire, j’aborde un thème que j’apprécie beaucoup et j’imagine que c’est le cas de beaucoup d’entre vous : la musique (音楽, ongaku) !

Nom composé de deux kanji : 音 (son, bruit) et 楽 (agréable, plaisir, confort) qu’on traduirait donc littéralement par « son agréable ». Tout simplement il s’utilise pour parler de la musique ou de quelque chose en rapport avec le domaine musical.

Voici donc toute une liste de mots en rapport avec la musique. Lisez, répétez et un petit exercice vous attend à la fin de la leçon !

※ Généralités (総論)

音楽 (おんがく – ongaku) = musique, musical
音楽会 (おんがくかい – ongakukai) = concert, performance musicale
器楽曲 (うつわがっきょく – utsuwa gakkyoku) = musique instrumentale
弾く (ひく – hiku) = jouer (d’un instrument)
引く (ひく – hiku) = jouer (d’un instrument à cordes)
聴く (きく – kiku) = écouter (musique)

※ Instruments (楽器)

楽器 (がっき – gakki) = instrument de musique
弦楽器 (げんがっき – gengakki) = instrument à cordes
打楽器 (だがっき – dagakki) = instrument à percussions
ギター (gitaa) = guitare
三味線 (しゃみせん – shamisen) = guitare japonaise à trois cordes

※ Activités en écoutant de la musique (音楽を聴きながら)

本を読みます (hon wo yomimasu) = lire un livre
コーヒーを飲みます (koohii wo nomimasu) = boire un café
書きます (kakimasu) = écrire
絵を描きます (e wo kakimasu) = dessiner
料理を作ります (ryouri wo tsukurimasu) = cuisiner
散歩します (sanpo shimasu) = se promener
運転します (unten shimasu) = conduire

※ Conversation (会話)

音楽聴くのは楽しい。(Ongaku wo kiku no wa tanoshii.) = C’est agréable d’écouter de la musique.
私は音楽の先生です。(Watashi wa ongaku no sensei desu.) = Je suis professeur(e) de musique.
音楽が好きなの?(Ongaku ga suki na no?) = T’aimes la musique ?

※ Un mot, une anecdote (言葉、逸話)

音楽

La musique, c’est, comme l’indiquent les kanji japonais de ce mot, quelque chose de plaisant et d’agréable ! Quelque chose qui peut rapprocher les gens pourtant très différents, d’âge ou de pays différents. Il n’y a pas de chose plus agréable qui permette cela je pense. On peut ressentir tant d’émotions différentes ou exprimer n’importe quel sentiment en écoutant ou en jouant de la musique. Et parfois, c’est même plus explicite que les mots. Alors forcément, c’est un des premiers mots japonais que j’ai retenu !

※ Exercice (練習)

Pour les débutants, vous allez répondre à la question suivante : 音楽を聴きながら、何をしますか。(Ongaku wo kikinagara, nani wo shimasu ka?) = Qu’est-ce que vous faites en écoutant de la musique ? On va le faire ensemble. Choisissez une activité dans la liste au-dessus et complétez la phrase suivante : 音楽を聴きながら、「○○」。= En écoutant de la musique, je 「○○」.

Remarque : dans le contexte où je vous demande à vous, dans votre réponse vous n’avez pas l’obligation d’ajouter le sujet 私 (わたし – watashi). En japonais, les pronoms personnels sont très souvent omis si le contexte est assez clair.

Allez, un effort s’il vous plait, il y a juste à copier/coller en commentaire ! Vous pouvez le faire ! Pour Kimi, ça donne : 音楽を聴きながら、あいてる窓の前でコーヒーを飲みます。(Ongaku wo kikinagara, aiteru mado no mae de koohii wo nomimasu.) = En écoutant de la musique, je bois un café à la fenêtre ouverte.

Voilà, à vous ! Et pour ceux qui parlent japonais, essayez d’utiliser ce mot et de faire d’autres phrases en commentaire 😉 !


Besoin d’écouter du japonais pour vous familiariser avec la prononciation ?
Regardez la vidéo de Kimi no Terebi (キミのテレビ) pour accompagner cette leçon !


Vous avez aimé ce cours ? N’hésitez pas à faire un petit don pour me remercier ^_^ !

Donate Button with Credit Cards

Leçon Précédente | Sommaire des leçons | Leçon Suivante

6

▶ Apprenez le japonais avec Kimi #7 : Les hobbies (趣味)

Prendre des photos est mon hobby ! 写真を撮ることが趣味です。

Pour cette leçon de japonais, encore du vocabulaire ! Aujourd’hui, nous allons aborder le thème des hobbies ! Le mot japonais est 趣味 (しゅみ – shumi) qui signifie hobbies, passe-temps, intérêts, goûts, préférences…
C’est un nom composé de deux kanji : 趣 (teneur, aspect, apparence) et 味 (goût, saveur) qu’on traduirait littéralement par « apparence des goûts ».

Quand on rencontre de nouvelles personnes, on aborde très souvent le sujet des hobbies, n’est-ce pas ? Souvent, on cite des (スポーツ) ou des loisirs (レジャー). Donc pour communiquer et faire connaissance avec des Japonais, c’est bien de connaitre quelques noms de sports, de loisirs et de pouvoir en parler dans différents contextes.

Allez, c’est parti, lisez, répétez et un petit exercice vous attend à la fin de la leçon !

※ Sports (スポーツ)

テニス (tenisu) = tennis
水泳 (すいえい – suiei) = natation
泳ぐ (およぐ – oyogu) = nager
サッカー (sakkaa) = football
野球 (やきゅう – yakyuu) = baseball
バスケットボール (basuketto booru) = basketball
ゴルフ (gorufu) = golf
馬術 (ばじゅつ – bajutsu) = équitation
体操 (たいそう – taisou) = gymnastique
ジョギング = jogging
ボード (boodo) = aviron
相撲 (すもう) = sumo
スキー (sukii) = ski
ラグビー (ragubii) = rugby
登山 (とざん – tozan) = escalade
練習 (れんしゅう – renshuu) = entrainement, exercice
試合 (しあい – shiai) = match, compétition

※ Arts martiaux japonais (武道)

Sports de combat avec ou sans armes dont la pratique est considérée comme une « voie » (道).

武道 (ぶどう – budou) = art martial
空手道 (からてどう – karatedou) = karaté
合気道 (あいきどう) = aikido
柔道 (じゅうどう) = judo
弓道 (きゅうどう – kyuudou) = tir à l’arc japonais
剣道 (けんどう) = kendo (sport de combat avec une épée en bambou)
道場 (どうじょう) = dojo (lieu de la voie), salle d’entrainement

※ Loisirs (レジャー)

茶道 (さどう – sadō) = cérémonie de thé
華道 (かどう – kadō) = arrangement floral (général)
生花 (いけばな – ikebana) = arrangement floral ikebana (style particulier)
書道 (しょどう – shodō) = calligraphie
読書 (どくしょ – dokusho) = lecture
釣り (つり – tsuri) = pêche
旅行 (りょこう – ryokou) = voyage
潜水せんすい plongée sous-marine
園芸 (えんげい – engei) = jardinage
買い (物かいもの – kaimono) = shopping
散歩 (さんぽ – sanpo) = promenade
ニンテンドースイッチ (nintendō suicchi) = Nintendo Switch
ネットフリックス (nettofurikkusu) = Netflix

※ Conversation (会話)

Remarque : comme ce sont des noms (名詞), ils s’utilisent (sauf cas particulier) avec le verbe faire (する, suru) pour devenir des verbes (動詞).
Par exemple : 釣り (pêche) + を + する (faire) = pêcher (littéralement « faire de la pêche »). On peut également omettre la particule d’objet direct .

趣味は何ですか。(Shumi wa nan desu ka?) = Quels sont vos hobbies ?
趣味は写真を撮ることです。(Shumi wa shashin wo toru koto desu.) = Mon hobby est prendre des photos.
私は写真を撮ることが趣味です。(Watashi wa shashin wo toru koto ga shumi desu.) = Quant à moi, prendre des photos est mon hobby.
相撲を見に行きませんか。(Sumou wo mi ni ikimasen ka?) = On irait pas voir du Sumo ?
試合に出られるように、毎日練習しています。(Shiai ni derareru you ni, mainichi renshuu shite imasu.) = Pour pouvoir apparaître dans les compétitions, je m’entraîne tous les jours.
50メートル泳げるように、夏休みはできるだけプールへ練習に行こうと思っています。(50 meetoru oyogeru you ni, natsu yasumi wa dekiru dake puuru he renshuu ni ikou to omotte imasu.) = Cet été je pense aller à l’entrainement à la piscine où c’est possible de s’entraîner pour pouvoir nager 50 mètres.
サッカーより野球が楽しいです。(Sakkaa yori yakyuu ga tanoshii desu.) = Le baseball est plus amusant comparé au football.
スキーで転んで足の骨を折ってしまった。(Sukii de koronde ashi no hone wo otte shimatta.) = Au ski, je suis tombé(e) et je me suis cassé(e) la jambe. (J’ai cassé l’os de ma jambe.)
昔はよく川で釣りをしたものだ。(Mukashi wa yoku kawa de tsuri wo shita mono da.) = Avant, j’avais souvent l’habitude de pêcher dans la rivière.

※ Exercice (練習)

Maintenant, vous allez me dire votre principal hobby. On va le faire ensemble. Choisissez dans la liste au-dessus et complétez la phrase suivante : 私は「○○」が好きです。= J’aime 「○○」!

Allez, un effort s’il vous plait, il y a juste à copier/coller en commentaire ! Vous pouvez le faire ! Pour Kimi, ça donne : 私はテニスが好きです。= J’aime le tennis.

Voilà, à vous 😉 !


Besoin d’écouter du japonais pour vous familiariser avec la prononciation ?
Regardez la vidéo de Kimi no Terebi (キミのテレビ) pour accompagner cette leçon !


Vous avez aimé ce cours ? N’hésitez pas à faire un petit don pour me remercier ^_^ !

Donate Button with Credit Cards

Leçon Précédente | Sommaire des leçons | Leçon Suivante

5

▶ Apprenez le japonais avec Kimi #6 : Les pays, les nationalités, les langues (国・本籍・語)

Une française et des loups japonais ! フランスの女の人と日本の狼達!

Nouvelle leçon et première leçon de vocabulaire, histoire d’avoir quelques ressources pour utiliser la grammaire apprise jusqu’à maintenant !

Si vous aimez les soirées internationales, rencontrer et discuter avec des personnes de nationalités différentes, il est important de connaitre les pays. Au Japon, il y a beaucoup d’expatriés, venus des quatre coins du globe, installés au Japon et parlant japonais.

Avec cette liste et quelques exemples de phrases, vous serez en mesure de parler des pays et langage de chacun avec des personnes de diverses nationalités ! Retrouvez également à la fin de la leçon une petite anecdote concernant un des mots de cette leçon !

※ Généralités (総論)

国 (くに – kuni) = pays
本籍 (こくほん – honseki) = nationalité
語 (ご – go) = langue, langage
フランス人 (フランスじん – furansujin) = français(e) (nationalité)
フランス語 (フランスご – furansugo) = français (langue)
フランスの (furansu no) = français(e) (adjectif, littéralement ~ de France)
外国語 (がいこくご) = langue étrangère
外国人 (がいこくじん) = personne étrangère
外国 (がいこく) = pays étranger
英語 (えいご – eigo) = anglais (langue)
国語 (こくご – kokugo) = langue nationale (du Japon), japonais
母国語 (ぼこくご – bokokugo) = langue maternelle
国立 (こくりつ – kokuritsu) = national(e)
国際 (こくさい – kokusai) = international(e)
出身 (しゅっしん – shusshin) = origine, être originaire de

※ Pays (国)

フランス (furansu) = France
日本 (にほん – nihon) = Japon
イギリス (igirisu) = Angleterre
ベルギー (berugii) = Belgique
ドイツ (doitsu) = Allemagne
スイス (suisu) = Suisse
イタリア (itaria) = Italie
スペイン (supein) = Espagne
ポーランド (Poorando) = Pologne
ロシア (Roshia) = Russie
タイ (tai) = Thaïlande
韓国 (かんこく – kankoku) = Corée du Sud
北朝鮮 (きたちょうせん – kitachousen) = Corée du Nord
中国 (ちゅうごく – chuugoku) = Chine
インド (indo) = Inde
ベトナム (betonamu) = Vietnam
シンガポール (shingapooru) = Singapour
インドネシア (indoneshia) = Indonésie
台湾 (たいわん – taiwan) = Taiwan
フィリピン (firipin) = Philippines
マレーシア (mareeshia) = Malaisie
オーストラリア (oosutoraria) = Australie
カナダ (kanada) = Canada
アメリカ (amerika) = Etats-Unis
メキシコ (mekishiko) = Mexique
ブラジル (burajiru) = Brésil
チリ (chiri) = Chili
アルゼンチン (aruzenchin) = Argentine
アルジェリア (arujeria) = Algérie
モロッコ (morokko) = Maroc

※ Conversation (会話)

私はフランス人です。(Watashi wa furansujin desu.) = Je suis française.
フランス語を話す。(Furansugo wo hanasu.) = Je parle français.
これはフランスのワインです。(Kore wa furansu no wain desu.) = Ceci est un vin français. (Ceci est un vin de France.)
フランスから来ました。(Furansu kara kimashita.) = Je viens de France.
キミはイギリス人ですか。(Kimi wa igirisujin desu ka?) = Kimi est anglaise ?
ヨンファさんは中国人じゃありません。(Yonghwa-san wa chuugokujin jaarimasen.) = Yonghwa n’est pas chinois.
出身はどこですか。 (Shusshin wa doko desu ka?) = D’où est-ce que vous êtes originaire ?
出身はパリで、母国語フランス語です。(Shusshin wa pari de, bokokugo wa furansugo desu.) = Je suis originaire de Paris et ma langue maternelle est le français.
韓国日本とどちらも好きです。(Kankoku to nihon to dochira mo suki desu.) = Entre la Corée du Sud et le Japon, j’aime les deux. (J’aime à la fois la Corée du Sud et le Japon.)
フランスに行ったことがありますか。(Furansu ni itta koto ga arimasu ka?) = Est-ce que vous êtes déjà allé en France ?
日本の食べ物が好きです。(Nihon no tabemono ga suki desu.) = J’aime la nourriture japonaise.
私は日本に行くつもりです。(Watashi wa nihon ni iku tsumori desu.) = J’ai l’intention d’aller au Japon.
私は日本語を勉強しています。(Watashi wa nihongo wo benkyou shite imasu.) = J’étudie le japonais.

※ Un mot, une anecdote (言葉、逸話)

出身

J’ai appris ce mot il y a cinq ans, à mon arrivée au Japon. Quand j’ai déménagé dans ma share house à Harajuku, j’ai voulu demander à ma colocataire japonaise de quel coin du Japon elle venait. J’ai donc demandé : « どこから来ましたか。 » (Doko kara kimashita ka?, D’où est-ce que vous venez ?) en pensant que c’était correct puisqu’on m’avait déjà posé cette question pour me demander mon pays d’origine. Or il se trouve que cette question se pose pour demander à un étranger son pays d’origine, mais si vous voulez demander la ville, la région d’origine à un(e) japonais(e), cette question est un peu bizarre ! C’est là qu’intervient l’utilisation du mot 出身 ! Ma coloc’ m’a alors expliqué qu’il fallait plutôt employer ce mot et demander : « 出身はどこですか。 » (Shusshin wa doko desu ka?, D’où est-ce que vous êtes originaire ?)Bien sûr, on peut aussi employer ce mot avec le pays et dire フランスの出身です。 (Furansu no shusshin desu., Je suis originaire de France.)


Vous avez aimé ce cours ? N’hésitez pas à faire un petit don pour me remercier ^_^ !

Donate Button with Credit Cards

Leçon Précédente | Sommaire des leçons | Leçon Suivante

3

▶ Apprenez le japonais avec Kimi #5 : Les particules (助詞) ②

Il fait beau, n’est-ce pas ? いい天気ですね。

Dans cette leçon, on continue la série des particules (助詞 – Joshi) ! Trois nouvelles particules de plus : les particules gobi (語尾) ! On dit particules gobi car il s’agit de particules qui se placent en fin de phrase contrairement aux premières que je vous ai présentées ! Le mot gobi signifie littéralement « queue de langage » et se réfère à tout ce qui vient à la fin d’une phrase ou d’un mot. Ces particules ne s’attachent donc ni à un sujet ni à un nom mais tout simplement en dernière position dans une phrase pour en général amplifier son sens, le ton ou pour mettre en évidence les sentiments du locuteur.

① La particule de réflexion : な (na)

  • Apparaît souvent dans les monologues, met en évidence les sentiments de la personne qui parle
  • Exprime la réflexion, on n’attend pas spécialement de réponses ou de réactions

可笑しい...誰もいない。(Okashii na… Daremo inai.) = Hum… Bizarre… Il n’y a personne.
それは難しいです...(Sore wa muzukashii na.) = Ah… Cela est difficile…

② La particule de confirmation : ね (ne)

  • Son utilisation implique l’attente d’une réponse ou d’une confirmation, comme on dirait en français « hein ? » ou « n’est-ce pas ? »
  • Marque la reprise d’une proposition ou d’une idée tout en évitant la répétition, comme on ajouterait en français « non ? » ou « si ? » en fin de phrase
  • Attention : peut s’utiliser en début de phrase quand on souhaite attirer l’attention, comme on dirait en français « hé ! »

いい天気です。(Ii tenki desu ne.) = Joli temps, hein ?
…そうだ!(Sou da ne!) = C’est ça ! / C’est vrai ! / N’est-ce pas !
面白い映画だった。(Omoshiroi eiga datta ne.) = C’était un film intéressant, hein ?
大変です。(taihen desu ne.) = C’est grave, non ?
あそこに男の人がいます。あの人は誰ですか。(Asoko ni otoko no hito ga imasu ne. Ano hito wa dare desu ka?) = Là-bas, il y a un homme, n’est-ce pas ? Qui est-ce ?
本を開けて下さい。(Hon wo akete kudasai ne.) = Ouvrez le livre s’il vous plait, voulez-vous ?
メアリーは普通5時前に家に着きます。(Mary wa futsuu go ji mae ni ie ni tsukimasu ne.) = Mary arrive en général à la maison avant 5 heures, non ?
その絵を見たことがありません。(Sono e wo mita koto ga arimasen ne.) = Vous n’avez jamais vu cette photo, si ?
ショッピングに行きましょう。(Shoppingu ni ikimashou ne.) = Allons faire du shopping, d’accord ?

③ La particule d’amplification : よ (yo)

  • Utilisée pour exprimer l’exclamation, amplifier le sens de la phrase
  • Le locuteur indique son sentiment, il prend position, informe l’interlocuteur de quelque chose
  • Cette particule peut-être combinée avec la particule ね (ne) pour informer l’interlocuteur sur certains points que l’on souhaite donner tout en cherchant un accord en même temps

時間がないよ。(Jikan ga nai yo.) = Il n’y a pas de temps, tu sais !
大丈夫だよ。(Daijyoubu da yo.) = C’est bon, tu sais !
明日雨が降るよ。(Ashita ame ga furu yo.) = Il va pleuvoir demain, tu sais !
この電車は甲子園へ行きますか。(Sono densha wa Koujien he ikimasu ka?) = Est-ce que ce train va au parc Kouji ?
…いいえ。次の普通です。(Iie. Tsugi no futsuu desu yo.) = Non. C’est le prochain Omnibus !
ボブは魚が好きなんだよね。(Bobu wa sakana ga suki nan da yo ne.) = Bob, tu sais, tu aimes le poisson, non ?

Ainsi termine cette petite leçon sur les particules gobi ! Ce n’est pas difficile, si ? D’autres particules à venir dans les prochaines leçons !


Vous avez aimé ce cours ? N’hésitez pas à faire un petit don pour me remercier ^_^ !

Donate Button with Credit Cards

Leçon Précédente | Sommaire des leçons | Leçon Suivante