3

▶ Irresistible : Les ramen inédits de Hifumi

Encore un ramen ! Parce que ce plat typique réchauffe le cœur, qu’il en existe une infinité de types selon les régions du Japon, et que les restaurants locaux ou les chaines se trouvent à tous les coins de rues. Et puis, ça reste un plat à petit budget, moins cher et meilleur qu’un McDo !

D’autant plus que celui que nous allons vous présenter dans cet article est un petit ramen de quartier qui se démarque des chaines habituelles de la région. Au lieu d’y trouver les ramen classiques et assez banals, le menu propose des ramen atypiques avec des spécialités inédites qu’on ne trouvera pas ailleurs !

Par l’envie de manger un tsukemen (つけ麺, littéralement nouilles trempées soit des nouilles servis séparément du bouillon et consommées une fois trempées dedans), nous avons trouvé Hifumi (ひふみ), situé à la sortie de la station Gotenyama (御殿山) sur la ligne Keihan, à Hirakata (枚方市).

Ramen Tsukemen no Hifumi (ラーメン・つけ麺のひふみ)
Adresse : 1-18-17 Nagisanishi, Hirakata-shi, Osaka (大阪府枚方市渚西1丁目18-17)
Accès : Gotenyama Station (Keihan Line)
Instagram : @ramenhifumi

Petit mais accueillant et convivial, comme dans la plupart des restau de ramen, on mange au comptoir. Les clients viennent manger et repartent aussitôt. Le personnel vous accueille chaleureusement et vous laisse choisir votre place librement avant de vous servir un verre d’eau accompagné du menu (disponible en japonais uniquement).

Hifumi propose deux types de bouillon pour accompagner ses ramen : bouillon classique, soit sauce soja et salé (清湯スープ) et bouillon au blanc de poulet (鶏白湯スープ). Le prix des bols varie de 750 ¥ à 1 000 ¥ et on peut y ajouter d’autres garnitures : fromage, chashu (チャーシュー), menma (メンマ), œuf… Pour les gros gourmands il y a des menus incluant en plus du riz, du kimchi, ou encore un chashudon (チャーシュー丼), des gyoza (餃子), du karaage (唐揚げ) pour un supplément allant de 150 à 350 ¥. Il est aussi possible de commander ces suppléments à la carte.

Il s’agit d’un des rares restaurants de ramen d’Hirakata à proposer le tsukemen. Et comme dit plus haut, il y a d’autres choses inédites qui sont le ramen au yuzu et sauce soja (柚子醤油, le yuzu étant un agrume ressemblant au citron), et le ramen poulet carbonara (鶏ボナーラ) !

Le délicieux et rare Tantan Tsukemen (坦々つけ麺)

Pour notre première visite, on a donc opté pour le Tantan Tsukemen (坦々つけ麺) fait à base du bouillon de blanc de poulet (鶏白湯スープ). 900 ¥ le bol moyen (並盛), 1 000 ¥ le gros bol (大盛), temps de préparation, 10 minutes. Le bouillon avec les morceaux de poulet est bien concentré et un peu épicé. Les nouilles sont bien fraîches et accompagnées d’oignons, d’une tranche de porc chashu et d’un demi-œuf dur.

Pour plus de détails, nous vous invitons à regarder la vidéo de
Kimi no Terebi (キミのテレビ) ci-dessous !

Le ramen phare « Tori-Bonara » (鶏ボナーラ)

Tori-Bonara (鶏ボナーラ) ; du poulet et de la carbonara dans un bol de ramen ! Hifumi y a pensé ! Ce plat a attisé notre curiosité lors de notre premier passage et étant la principale recommandation (おすすめ) et spécialité (名物) de la maison, il a fait l’objet d’une seconde visite dans le restaurant !

Le mélange du bouillon au blanc de poulet avec la sauce crémeuse à la carbonara forment la soupe légèrement sucrée mais dont le goût est accentué par le poivre noir. Y plonger des nouilles épaisses et tendres avec un œuf. Remplacer le chashu par des lardons et des tranches de bacon. On obtient ainsi un bol bien présenté, peu volumineux d’apparence mais la portion reste correcte. Servi bien chaud, on savoure chaque bouchée de ce plat incroyablement et étrangement bon. Avec la grosse cuillère en bois, les plus gourmands terminent la soupe jusqu’à la dernière goutte ! Pour ceux qui pensent que le volume ne sera pas suffisant, ils peuvent toujours opter pour les différents menus proposés. Kimi la gourmande a choisi d’accompagner son bol de ramen accompagné de 3 morceaux de karaage et d’un peu de riz pour un total de 1 100 ¥. C’est un bonheur !

Bon rapport qualité prix, un menu qui garantie de bonnes spécialités, voilà un restau de quartier qu’il est bon d’enregistrer dans la liste des favoris !


♫ Un article = Une chanson ► Fall Out Boy – Irresistible ft. Demi Lovato

4

▶ Kimi no reshipi ⑥ : Onokimichi Shoyu Ramen (尾キミ道醤油ラーメン)

En souvenir de son vélo trip sur Shimanami Kaido, Kimi a préparé des ramen d’Onomichi (尾道ラーメン), avec sa petite touche personnelle pour les accompagnements, ce qu’elle a donc rebaptisé des Onokimichi Ramen (尾キミ道ラーメン) !

Il s’agit normalement d’un ramen dont le bouillon est à base de poulet et de sauce soja claire et garni d’oignons verts (ネギ), de tenkasu (天かす, morceaux croustillants de farine frite) et de pousses de bambou (メンマ, menma). Mais il n’existe pas qu’un ramen et la diversité de ce plat est infinie, les bouillons et ingrédients étant différents à chaque recette !

Pendant son voyage, Kimi a acheté en souvenir des ramen d’Onomichi shoyu (醤油, sauce soja) et shio (塩, salé) dont le bouillon est à base de debera (でべら, une sorte de poisson plat) qui est un poisson souvent consommé en hiver à Onomichi.

Alors le problème des ramen achetés en magasin est que l’image sur le paquet ne correspond pas avec le contenu ! Dans votre paquet, vous trouverez seulement les nouilles et le bouillon. C’est tout ! Pour ce qui est des garnitures (viande, pousse de bambou, etc…) à vous de vous les procurer séparément et de les ajouter à votre convenance. Ne vous faites pas avoir si vous voulez un bol bien garni !

En se basant sur les photos de l’emballage, Kimi a choisi ses accompagnements et a donc testé le gout sauce soja (醤油) pour cette recette ! C’était un vrai régal !

• Budget approximatif (費用目安) : ~350 ¥
• Temps de préparation (調理時間) : ~15 min (~15分)
• Difficulté (難しさ) : facile (簡単)

Ingrédients (材料)

• Nouilles Shoyu Onomichi (尾道醤油麺) : 1 sachet (1袋)
• Bouillon Debera Shoyu (でべら醤油スープ) : 1 sachet (1袋)
• Tranches de porc Chashu (チャーシュー) : 3 tranches (3枚) environ 25~30 g
• Pousses de bambou (メンマ) : 15 g
• Oignon vert (長ネギ) : 6 g
• Algues Wakame (カットわかめ) : 2 g
• Œuf dur (ゆで卵) : 1/2 unité (1/2 個)
• Nori (のり) : 1 feuille (1枚) environ 1 g
• Wasabi furikake (わさびふりかけ) : 0,4 g
• Épices Shichimi (七味唐辛子) : 0,1 g

Préparation (作り方)

① Préparer l’œuf dur. Pour que le jaune soit encore un peu coulant, plonger l’œuf dans de l’eau bouillante pendant 6 minutes. Un fois cuit, le réserver dans de l’eau froide. Pendant ce temps, préparer les autres ingrédients pour l’accompagnement.
最初はゆで卵の準備です。鍋に水を入れます。沸騰したら、卵を静かに入れ、6分茹でていきます。卵が茹で上がったら、冷水につけておきます。その間にラーメンを添える材料を準備しておきます。

② Dans une casserole d’eau bouillante, plonger les nouilles pendant environ une minute. Décoller les nouilles délicatement avec des baguettes.
水を鍋に入れ沸騰してから麺をよくもみほぐしながら入れ、約1分茹でます。

③ Dans une autre casserole, faire bouillir 300 millilitres d’eau. Quand l’eau bout, ajouter la préparation de bouillon et mélanger.
別の鍋に湯300mlを沸かせておき、スープを入れて、かき混ぜます。

④ Dans un bol, verser d’abord le bouillon. Puis ajouter les nouilles bien égouttées. Enfin, terminer par les accompagnements.
丼にスープを注ぎ、その中へ水気をよくきった麺を入れます。その後、チャーシュー、メンマ、ねぎなどをのせて出来上がりです。

Bon appétit !
食事を楽しみましょう!

Valeurs nutritives (栄養素)

Pour une portion (1食当たり)

• Energie (エネルギ) : 550 kcal
• Protéines (タンパク質) : 23,7 g
• Lipides (脂質) : 21,3 g
• Glucides (炭水化物) : 66,2 g
• Sucres (糖質) : 1,5 g
• Fibres alimentaires (食物繊維) : 1,3 g
• Sodium (ナトリウム) : 160 mg
• Sel (食塩相当量) : 6,7 g

Vocabulaire (単語)

個 = compteur d’unité
枚 = compteur d’objet fin (feuille, tranche)
袋 = sachet
沸騰 = ébullition
沸く= bouillir
添える= joindre, compléter
入れる = ajouter
準備 = préparation
鍋 = casserole
茹でる = faire bouillir
冷水 = eau froide
つける = mettre
混ぜる = mélanger
丼 = bol
注ぐ = verser
水気を切る = égoutter
のせる = placer sur
出来上がり = c’est fait


Retrouvez la préparation en vidéo sur Kimi no Terebi (キミのテレビ) !


Cette recette vous a plu ? N’hésitez pas à faire un petit don pour me remercier ^_^ !

Donate Button with Credit Cards

Sommaire des recettes | Plus de vocabulaire