▶ Check It Out : La quarantaine au Japon (日本での検疫) – Procédures

Pour toute personne entrant au Japon, le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales (厚生労働省) impose 14 jours d’isolement (隔離) qui débute le jour suivant celui de l’arrivée au Japon pour prévenir la propagation du COVID-19 et de ses différents variants. Cette mesure vise à empêcher de contaminer quelqu’un et de s’assurer qu’une personne infectée avant son arrivée ne tombe pas gravement malade sans que personne ne s’en rende compte.

Selon les explications des experts traduites par Infos Locales Japon, une personne est particulièrement contagieuse entre le 3e et le 10e jour d’isolement, même sans symptômes. Les symptômes peuvent apparaître pendant les 14 premiers jours qui suivent une contamination. Si les symptômes apparaissent, on risque de devenir très contagieux. Un des problèmes des tests PCR, c’est qu’ils ne donnent de bons résultats que si on a été infecté au moins 4 ou 5 jours plus tôt. Avant cela, il est plus difficile d’être sûr. De ce fait, deux solutions se présentent : s’isoler pendant 14 jours à partir du jour où on aurait pu être infecté (donc à partir du moment où nous avons été dans un endroit clos et mal aéré) et faire des tests PCR régulièrement. Les tests PCR ne détectent pas 100 % des cas. Les études montrent qu’ils peuvent donner des « faux positifs » et des « faux négatifs ». Pour être plus sûr, les services de quarantaine font le choix de répéter ces tests aux 3e, 6e, 10e jour de quarantaine. Enfin, pour être sûr que l’on ne risque pas d’infecter quelqu’un est donc cette période d’isolement de 14 jours. Si aucun symptôme apparaît après 14 jours, les experts considèrent que le risque de contagion est quasiment nul.

En raison de la propagation récentes du variant Omicron (オミクロン), le Japon a renforcé ses procédures de quarantaine pour toutes les personnes entrant au Japon. Les voyageurs testés positif au COVID-19 à leur arrivée doivent patienter jusqu’à la réalisation complète d’analyses pour détecter si ils sont infectés par le variant Omicron (オミクロン). Si ils sont affectés par ce variant, les passagers du même vol assis non loin seront considérés comme « cas contact » et seront en observation pendant 14 jours. Quand une personne est désignée cas contact pendant sa période de quarantaine, elle est transféré dans un autre lieu désigné par le service de quarantaine et les autorités locales. Les personnes étant déjà dans un hébergement sécurisé à ce moment doivent tenir informé le personnel de la réception des procédures de transfert.

Ceci étant jusqu’alors applicable, notamment pendant la période à laquelle Kimi a effectué son voyage, soit du 18 décembre 2021 au 4 janvier 2022. Cependant, il faut noter que depuis le 15 janvier 2022, la durée de la quarantaine est passée de 14 jours à 10 jours. Merci donc de prendre en compte cette information pour la lecture de la suite de cet article. Celle-ci est rappelée par un *.


Prévention contre le COVID-19 pour stopper sa propagation


COVID-19にならないためにすることや、他の人にうつさないためにすること

Le COVID-19 est une maladie infectieuse causée par le coronavirus appelé SARS-CoV-2. Il cause généralement des symptômes tels que la fièvre et / ou la toux. En général, il se transmet par contact physique et par les particules. Il a été souligné qu’il pouvait être contracté avant l’apparition des symptômes. Il est donc important de suivre habituellement les stratégies générales de prévention des maladies infectieuses, telles que la distanciation sociale et le port du masque en public.

▶ Gestes à adopter dans la vie de tous les jours (いつもの生活では何をすればいいですか?)

Les gestes à adopter en particulier sont :
• éviter de se rendre à l’extérieur
• se laver les mains
• se couvrir quand on tousse
• aérer régulièrement les pièces
• éviter les endroits clos et les endroits bondés
• éviter les contacts trop rapprochés

En plus, utiliser l’application COVID-19 Contacts Confirming Application (COCOA) pour connaître les possibilités d’être cas contact. Enfin, en cas de symptômes tels que la fièvre, ne pas se rendre sur son lieu de travail et rester chez soi. Contrôler et enregistrer tous les jours sa température corporelle.

▶ Aide pour les étrangers (外国人に手伝い)

Les centres d’appels sont disponibles dans plusieurs régions. La liste disponible sur le lien suivant recense plusieurs centres d’appels classés par région, l’objet de la demande et par langues parlées : liste des centres d’appels.
Les dernières informations concernant le virus sont régulièrement mises à jour sur le site du ministère : A propos des infections aux COVID-19 (新型コロナウイルス感染症について)

▶ En cas d’infection possible au COVID-19 (COVID-19の感染の場合)

Ne pas se rendre immédiatement dans une institution médicale et d’abord contacter un centre de consultation du COVID-19 à partir de la liste donnée précédemment. Renseigner en détail tous les symptômes, qu’il soit sévères ou légers (difficulté respiratoire, fièvre, toux, fatigue…) Un docteur déterminera si il est nécessaire d’effectuer un test de dépistage. En plus, des consultations peuvent être acceptées par des cabinets ou des cliniques dans certaines régions. Lors d’une visite pour une consultation, il faut s’assurer de porter un masque, bien se laver les mains, se couvrir le nez et la bouche quand on tousse ou éternue.


À propos de la Quarantaine et de la déclaration sur l’honneur


検疫と誓約書について

Toute personne entrant sur le territoire japonais s’engage à suivre les règles suivantes qu’elle a accepté en remettant la déclaration sur l’honneur (written pledge, 誓約書) :

① Rester chez soi ou dans un hébergement sécurisé et désigné par le service de quarantaine et éviter tout contact avec des gens pendant 14 jours*. Selon le pays de provenance, l’isolement dans un hébergement sécurisé peut varier de 3 à 10 jours avant de le poursuivre à domicile.

② Ne pas utiliser les transports en commun pendant 14 jours* (cela inclut le train, le taxi, les bus et les vols domestiques).

③ Avant l’arrivée au Japon, installer l’application MySOS du ministère permettant le suivi de la localisation et de l’état de santé. Enregistrer son lieu de quarantaine et reporter tous les jours sont état de santé et répondre aux notifications et appels visio pour confirmer sa localisation.
/!\ Sans nouvelles via l’application pendant plus de 2 jours ou en cas de perte ou de dommage du smartphone, s’assurer de contacter le centre de surveillance de la santé pour les arrivants d’outre-mer (Health Monitoring Center for Overseas Entrants, HCO) par téléphone au 03-6757-1038 ou par e-mail à followup@hco.mhlw.go.jp

④ Avant l’arrivée au Japon, installer l’application du ministère COCOA et l’utiliser tous les jours pour être tenu au courant des éventuels cas contact et reporter un résultat positif au test de dépistage. Si le smartphone n’est pas compatible avec les applications, il faut alors en louer un (frais non pris en charge, paiement par carte de crédit).

⑤ Avant l’arrivée au Japon, activer la localisation et le suivi des trajets sur Google map pour permettre aux services de santé d’avoir un historique des expositions en cas d’infection.

⑥ En cas de développement de symptômes durant les 14 jours* de quarantaine, avertir immédiatement un centre de consultation (téléphone : 0120-565653, appel gratuit, disponible de 9:00 à 21:00). Informer les pays et régions visitées et se rendre dans l’institution médicale spécifiée.

⑦ En cas de résultat positif au test de dépistage à l’arrivée, suivre les instructions fournies par le service de quarantaine.

⑧ Il est demandé de coopérer et suivre toute instruction donnée par les services de santé.

⑨ Appliquer toutes les mesures sanitaires pour prévenir la propagation du virus : port du masque, désinfection des mains, ventiler régulièrement la pièce, éviter les trois densités (3つの密) soit les endroits confinés (密閉), les endroits bondés (密集) et les contacts trop rapprochés (密接).

Si la déclaration sur l’honneur n’est pas remise, il faut rester pendant 14 jours* dans un hébergement sécurisé désigné par le service de quarantaine. En cas de violation de la déclaration sur l’honneur soumise à l’aéroport, le nom et la nationalité de la personne seront révélés publiquement et celle-ci sera susceptible de détention.


Procédures de Quarantaine


検疫手順

Arrivé au Japon, à l’aéroport, rejoindre directement la zone de quarantaine en suivant les indications du personnel. L’entrée au Japon sous quarantaine se fait en plusieurs étapes.

▶ Vérification du certificat de test négatif (陰性証明書確認)

Présenter le certificat de test PCR effectué avant le départ (出国前PCR検査証明書) édité par le gouvernement avec le passeport, la carte d’embarquement et le formulaire de santé (Health Card) reçu dans l’avion. Ce formulaire présente les règles à appliquer pendant les 14 jours* de quarantaine. Au verso, il faut renseigner si on s’est rendu dans les pays et régions particulièrement touchés par le virus et si des symptômes sont apparus au cours des 14 derniers jours.

▶ Attribution du numéro d’inspection (検査番号付与)

Chaque personne entrant reçoit un numéro d’inspection (検査番号) utilisé pour le test de dépistage. Une étiquette avec ce numéro est apposé sur le formulaire de santé (Health Card).

▶ Collecte d’échantillon (検体採取)

Chaque personne souhaitant entrer au Japon doit se soumettre à un test salivaire de dépistage. Après avoir remi l’échantillon, s’en suit un contrôle de la température corporelle via une caméra.

▶ Confirmation des documents requis (必要書類確認)

Présenter la déclaration sur l’honneur (誓約書) et le questionnaire d’entrée (質問票) dûment remplis en version papier et en ligne (présenter le QR code obtenu). Même s’il est toujours possible de se procurer les documents sur place, il est préférable d’effectuer la démarche avant de monter dans l’avion pour un gain de temps. Le personnel remet ensuite un formulaire de contrôle à l’entrée dans l’établissement (施設入所前の確認事項). Il faut y mentionner les éventuelles allergies (アレルギー) ou restrictions alimentaires (食事の制限), si on est sous traitement médical (治療中), si on a suffisamment de médicaments et si on en a besoin sous ordonnance (処方不要・処方必要).

▶ Vérification des applications (アプリ確認)

Trois applications sont à installer et paramétrer pour reporter sa localisation et son état de santé quotidiennement comme stipulé dans la déclaration sur l’honneur :
COCOA (COVID-19 Contact Confirming Application) : permet au résident de recevoir des informations concernant les éventuels contacts avec des personnes testées positives au COVID-19. Les utilisateurs peuvent obtenir des examens rapidement et le soutien des centres de santé et enregistrer un résultat positif au COVID-19. L’application n’est utilisable qu’à l’intérieur du Japon. Un message d’erreur apparaît en cas de tentative d’utilisation à l’étranger;
MySOS : pour faire part de sa localisation et de son état de santé. Elle permet aussi au centre de surveillance de la santé pour les arrivants d’outre-mer (HCO) d’effectuer des appels vidéo pour vérifier le lieu de quarantaine. Attention à bien vérifier que l’application est à jour. Sur la page d’accueil figurent la date du dernier jour de quarantaine ainsi que l’adresse approximative du lieu de quarantaine. Si ces informations n’apparaissent pas ou disparaissent au cours de la quarantaine, contacter le centre de surveillance (HCO) par e-mail à l’adresse suivante : app@hco.mhlw.go.jp
Google Map : en activant le GPS du smartphone et les paramètres de suivi, la localisation de l’utilisateur peut être sauvegardée pendant les 14 jours* de quarantaine. Ce paramètre est requis pour faire un rapport des lieux fréquentés en cas d’infection.

À l’aéroport, il faut vérifier que ces applications fonctionnent bien et activer tous les paramètres requis. Le personnel remet un guide détaillé de plus de 30 pages (en japonais ou en anglais) expliquant l’utilisation des applications et les règles à suivre pendant toute la durée de la quarantaine.

L’application MySOS remet également à disposition sur sa page d’accueil du mode Health Monitoring Center for Overseas Entrants, un lien renvoyant vers le guide de prévention du COVID-19 rédigé par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales (厚生労働省) : guide de prévention du COVID-19. Se trouve également un lien renvoyant au guide remis à l’aéroport : guide d’entrée au Japon.
Toutes les informations nécessaires y figurent dans plusieurs langues. À partir du moment où une personne est déclarée positive au COVID-19, l’utilisation de MySOS n’est plus requise.

▶ Attente des résultats du test (検査結果待機)

Patienter dans une salle d’attente (qui se trouve être en fait une salle d’embarquement) le temps des résultats du test de dépistage. Il y a environ une à deux heures d’attente.

▶ Notification des résultats du test (検査結果通知)

Une fois le résultat négatif obtenu (le personnel appelle les personnes par leur numéro d’inspection), remettre le questionnaire d’entrée (質問票) et la déclaration sur l’honneur (誓約書). Faire apposer une étiquette prouvant le résultat négatif du test sur le formulaire de contrôle à l’entrée dans l’établissement (施設入所前の確認事項).

▶ Entrée sur le territoire (入国)

Le contrôle à l’immigration est plus long que d’habitude. En plus de compléter son Re-entry permit partie ② 再入国入国記録 Disembarkation Card for Reentrant, il y a des papiers supplémentaires à remplir sur lesquels on doit renseigner (encore) son état de santé et les villes visitées à quelles dates pendant son séjour à l’étranger. Pas un mais deux agents vérifient les papiers, le passeport, la carte de résident (在留カード) récupèrent le certificat de test PCR négatif (出国前PCR検査証明書) et posent des questions supplémentaires pour confirmer l’exactitude des informations. Récupérer ensuite la totalité de ses bagages et passer la douane.

À la sortie, le staff de la quarantaine guide les arrivants jusqu’au bus menant à l’hébergement sécurisé; le lieu est défini par le service de quarantaine et il s’agit d’hôtels fermés aux touristes habituels et réaménagés de façon à accueillir les arrivants pour leur quarantaine.

Ainsi débutent les 6 premiers jours de quarantaine.


Vocabulaire (単語)


海外渡航 (かいがいとこう – kaigai dokō) = voyage à l’étranger
再入国許可 (さいにゅうこくきょか – sainyū kyoka) = re-entry permit
在留カード (ざいりゅうかーど – zairyū kaado) = carte de résident
検査証明書 (けんさしょうめいしょ – kensa shōmeisho) = certificat de test
隔離 (かくり – kakuri) = isolement, séquestration
検疫 (けんえき – ken’eki) = quarantaine
誓約書 (せいやくしょ – seiyakusho) = déclaration sur l’honneur隔離 (かくり – kakuri) = isolement, séquestration
誓約書 (せいやくしょ – seiyakusho) = déclaration sur l’honneur
いつもの生活 (いつものせいかつ – itsumo no seikatsu) = vie de tous les jours
相談 (そうだん – sōdan) = consultation, discussion
情報 (じょうほう – jōhō) = informations, renseignements
病院 (びょういん – byōin) = hôpital
検疫 (けんえき – ken’eki) = quarantaine
手順 (てじゅん – tejun) = procédure, processus, protocole
検査証明書 (けんさしょうめいしょ – kensa shōmeisho) = certificat de test
陰性 (いんせい – insei) = négatif (réaction, attitude)
検査番号 (けんさばんごう – kensa bangō) = numéro d’inspection
付与 (ふよ – fuyo) = attribution
検体採取 (けんたいさいしゅ – kentai saishu) = collecte d’échantillon
書類 (しょるい – shorui) = papier, dossier, document
国籍 (こくせき – kokuseki) = nationalité
アレルギー (arerugii) = allergie
加熱 (かねつ – kanetsu) = chauffage
取り除く (とりのぞく – torinozoku) = supprimer, enlever
全く (まったく – mattaku) = vraiment, absolument, complètement, entièrement, totalement
提供禁止 (ていきょうきんし – teikyō kinshi) = interdiction de mise à disposition
食事の制限 (しょくじのせいげん – shokuji no seigen) = restriction alimentaire
治療 (ちりょう – chiryō) = traitement médical
処方 (しょほう – shohō) = ordonnance
不要 (ふよう – fuyō) = inutile
必要 (ひつよう – hitsuyō) = nécessaire, indispensable
滞在 (たいざい – taizai) = séjour
滞在国 (たいざいこく – taizaikoku) = pays de séjour
施設 (しせつ – shisetsu) = établissement, institution
帰宅 (きたく – kitaku) = retour chez soi
未定 (みてい – mitei) = non fixé, indéterminé
結果 (けっか – kekka) = résultats
待機 (たいき – taiki) = attente
通知 (つうち – tsūchi) = annonce, notification
再入国許可 (さいにゅうこくきょか – sainyū kyoka) = re-entry permit
在留カード (ざいりゅうかーど – zairyū kaado) = carte de résident海外渡航 (かいがいとこう – kaigai dokō) = voyage à l’étranger
再入国許可 (さいにゅうこくきょか – sainyū kyoka) = re-entry permit
在留カード (ざいりゅうかーど – zairyū kaado) = carte de résident
検査証明書 (けんさしょうめいしょ – kensa shōmeisho) = certificat de test
隔離 (かくり – kakuri) = isolement, séquestration
検疫 (けんえき – ken’eki) = quarantaine
誓約書 (せいやくしょ – seiyakusho) = déclaration sur l’honneur


♫ Un article = Une chanson ► will.i.am, Nicki MinajCheck It Out

2 réflexions sur “▶ Check It Out : La quarantaine au Japon (日本での検疫) – Procédures

  1. Pingback: ▶ Let’s Get It Started : Kimi no Nikki (janvier 2022) | キミのブルートラベル

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s