▶ Burn it Down : Le Parc Banpaku Kinen (万博記念公園)

Une attraction qui plaira sans doute aux familles, aux amoureux de nature et de couleurs. Pour passer une belle journée sous le soleil ☀️, Kimi vous propose de partir au nord d’Osaka pour faire un tour au Parc Banpaku Kinen (万博記念公園) !

Banpaku Kinen Park, aussi nommé Expo ’70 Commemorative Park, est un parc commémoratif situé à Suita (吹田) dans la préfecture d’Osaka (大阪府). Il a été construit sur le site de l’Exposition universelle du Japon de 1970.

Connu comme un parc culturel englobant un environnement naturel, il s’étend sur environ 260 hectares. Dans son immense superficie, de la verdure et des fleurs colorées font la beauté et le charme du jardin naturel et culturel (自然文化園), ainsi que le jardin japonais (日本庭). Entre les deux sont implantés le musée de l’artisanat folklorique japonais et le musée national de l’ethnologie. À l’est, on retrouve la zone sportive avec le stade du parc.

Moment de détente garanti !
Profitez de l’agréable atmosphère du Parc Banpaku Kinen !

Adresse : 1-1 Senribanpakukoen, Suita, Osaka (大阪府吹田千里万博公園1-1)
Accès : Banpakukinen Koen Station (Osaka Monorail)
Horaires : 9h00 à 17h00
Tarifs : 260 ¥ (adultes)
Site internet : https://www.expo70-park.jp/

Un vaste parc verdoyant et fleurissant

Une fois entré dans le parc (入園), on profite d’abord des couleurs vives et de l’odeur des fleurs du jardin naturel et culturel (自然文化園), ainsi que le jardin japonais (日本庭), construit avec les meilleures techniques d’aménagement paysager japonais. On s’y promène, on s’y amuse, on y pique-nique… Les weekends printaniers et estivaux, le parc est incroyablement bondé !

Une variété de fleurs fleurissent selon les saisons, que ce soit les pruniers en février, les cerisiers en avril, les lotus en juillet, les tournesols en août, ou encore les roses en octobre. Leur couleur et leur beauté apaisent les visiteurs.

La promenade dans le jardin naturel se fait en trois circuits possible de distance différente : 3, 5 et 8 km. Ils permettent de passer par divers spots comme la colline des fleurs (花の丘), l’observatoire de la tour (展望タワー), les étangs et petites cascades et de vagabonder au cœur de la verdure impressionnante des arbres. En empruntant la passerelle en bois Sorado (ソラド), de magnifiques momiji (紅葉🍁) sont visibles en automne.
Cette balade permet un moment de tranquillité et de calme, loin du brouhaha et des bruits des animations du centre du parc.

Passé le cherry tree stream (桜の流れ), on accède au jardin japonais, l’un des plus beaux jardins représentatif de l’ère Showa (昭和時代). Le jardin a été construit sur 26 hectares avec les meilleures techniques d’aménagement paysager japonais.

En longeant le ruisseau d’ouest en est, les visiteurs parcourent quatre styles de jardins selon les époques ; Heian (平安時代, VIIIe-XIe siècles), Kamakura (鎌倉時代) et Muromachi (室町時代, XIIe-XVIe siècles), Edo (江戸時代, XVIIe-XIXe siècle) et l’ère moderne. Tout ça en plus de la découverte de l’élégante simplicité japonaise, le concept esthétique wabi-sabi (侘寂).

Au printemps, la partie est du parc est l’endroit parfait pour le Hanami, l’allée de cerisiers en fleurs voyant passer de nombreux visiteurs chaque jour.

Une forte immersion dans la culture

Le parc dispose de diverses installations culturelles permettant d’en apprendre davantage sur les cultures japonaises et étrangères.

Au musée national d’ethnologie, il y a de nombreuses expositions incluant des articles en céramique japonais et étrangers des tissus teints. Des sections consacrées à divers endroits du monde tels que l’Océanie, l’Amérique, l’Europe, l’Afrique et l’Asie proposent une grande variété d’objets. Certaines expositions sont dédiées à la musique et les langues.

Sur la grande place des fêtes (お祭り広場), il y a selon les périodes différents événements et festivals. Les visiteurs peuvent acheter nourriture et boissons aux stands installés et profiter des diverses animations.

La tour du Soleil (太陽の塔)

Située au centre du parc et face à l’entrée principale, se dresse la tour du Soleil, œuvre d’art massive conçue par l’artiste Taro Okamoto (岡本太郎) et véritable symbole d’Osaka et du parc. Imposante par sa hauteur de 70 mètres, ses larges ailes et visible depuis le Monorail, elle impressionne les visiteurs dès leur arrivée.

Elle possède trois faces en accord avec le temps : le futur scintillant représenté au sommet de la tour par le masque d’or, le présent sous la forme du visage du soleil à l’avant, et derrière le soleil noir de tout ce qui est passé.

En son intérieur se trouve le musée de la tour du Soleil. Également payant, il demande l’achat d’un ticket complémentaire. Il est nécessaire de réserver son ticket par internet jusqu’à la veille de la visite. Pour cela, créer d’abord un compte sur le site officiel. Puis choisir le jour et l’heure souhaité. Le paiement s’effectue par carte de crédit uniquement. Une fois la réservation complétée (予約完了), un e-mail de confirmation est envoyé à l’adresse e-mail enregistrée. Le jour de la visite, il faut se rendre à l’accueil au plus tôt 20 minutes avant l’heure programmée et y présenter le QR code joint à l’e-mail de confirmation.

Le soleil, un élément vital au développement du monde et des espèces. C’est le message que fait passer l’exposition présentée dans le musée. Cœur de la vie et cœur de la célébration, tout en représentant simultanément l’énergie de tout ce qui est créé, perçant le passé, le présent et le futur.

Tout en montant en haut de la tour, on découvre des couleurs, des formes et des animations parfois étranges et psychédéliques mais qu’on aimerait immortaliser. Malheureusement, on ne peut prendre des photos qu’au rez-de-chaussée.

L’Arbre de Vie, d’environ 41 mètres de haut, présente le cours de l’évolution à travers 33 variétés de 183 modèles, des premières formes de vie, les dinosaures jusqu’à l’Homme. La visite dure 30 minutes environ.

Adresse : 1-1 Senribanpakukoen, Suita, Osaka (大阪府吹田千里万博公園1-1)
Accès : Banpakukinen Koen Station (Osaka Monorail)
Tarifs : 720 ¥
Site internet : https://taiyounotou-expo70.jp/

Détendez-vous, réchauffez-vous, faîtes entrer le soleil dans votre cœur et votre esprit au Parc de Banpaku Kinen !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

📷 Toutes les photos sur Flickr 📷


♫ Un article = Une chanson ► Linkin Park – BURN IT DOWN

3 réflexions sur “▶ Burn it Down : Le Parc Banpaku Kinen (万博記念公園)

  1. Pingback: ▶ Lost in the Echo : Kimi no Nikki (mai 2021) | キミのブルートラベル

  2. Pingback: ▶ Where I am : 22 juin 2021 ; 6 ans au Japon (日本で6年間が経った) | キミのブルートラベル

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s