2

▶ 少女S : Kimi no Nikki (mai 2022)

Kimi a bien profité de son mois de mai ! Voyages, sport, détente, sorties entre amis… Un mois chargé mais Kimi no BLUE TRAVEL a tout de même essayé d’être plus actif cette fois ! Voilà donc un nouveau numéro !

En mai, fais ce qu’il te plait ! Chaque année ce dicton revient et on sait très bien pourquoi ! De belles journées, plus douces, la Golden Week qui permet à beaucoup de faire un break de quasiment une semaine et de prendre un peu de vacances grâce à une succession de plusieurs jours fériés. Et beaucoup en profitent ! Les grandes villes, les endroits touristiques sont envahis de touristes. Les Shinkansen (新幹線), avec pourtant des départs toutes les 5 minutes, voient tous leurs sièges réservés, il y a des embouteillages sur les routes…

Cette année en particulier, sans grosses restrictions ni état d’urgence, beaucoup de Japonais n’ayant pas profité de voyager au cours des deux dernières années en raison du coronavirus se sont offerts des vacances non seulement dans l’archipel, mais aussi à l’étranger ! Tout ça pendant que les frontières demeurent fermées aux touristes étrangers par peur de propager le virus davantage sur le territoire. Où est la logique dans tout ça quand la population japonaise a elle le droit de vagabonder en dehors du pays et d’y revenir tranquillement ? Ah, les Japonais ont bien compris et suivi notre dicton cité plus haut !

Soit, pour en revenir à la Golden Week, dans cette série de jours de congés, on retrouve la journée des enfants, Kodomo no Hi (こどもの日) à l’occasion de laquelle, on déguste le kashiwa mochi (柏餅). Délicieuse pâtisserie japonaise, il est idéal pour le dessert 😋 !

De belles journées mais ce n’est pas encore le retour des fortes chaleurs ! Il pleut parfois plusieurs jours consécutifs, ce qui fait rechuter les températures et parfois augmenter l’humidité. Il ne fait pas toujours beau au bon moment et c’est assez rageant quand on a que ses weekends pour retrouver ses amis autour d’un pique-nique et profiter du soleil…

📔 Articles à consulter

• 飲食・Manger & Boire •

🥨 La pause Katsuya (かつやの休憩) 🥨

• 極楽・S’amuser •

🌞 Le Parc Banpaku Kinen (万博記念公園) 🌞

• イベント・Évenements •

🏫 Les événements scolaires (学校行事) 🏫

• 文化&伝統・Culture & Traditions •

🎏 Kodomo no Hi (こどもの日) 🎏

🍵 La cérémonie de thé (茶道) 🍵

• 旅行・Voyages •

🛌 Koyasan Stay : Séjour dans un Shukubo (宿坊) 🛌

• 料理・Cuisine •

🍆 Aubergines Nanban (なす南蛮) 🍆

🍜 Onokimichi Shoyu Ramen (尾キミ道醤油ラーメン) 🍜

🍜 Onokimichi Shio Ramen (尾キミ道塩ラーメン) 🍜

• 日本語授業・Cours de japonais •

👩🏻‍🏫 Les particules (助詞) ① 👩🏻‍🏫

📷 Galeries photos à admirer

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🌳 Osaka Prefectural Forests (大阪府民の森) 🌳

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🍵 Uji (宇治) 🍵

Ce diaporama nécessite JavaScript.

⛰️ Koyasan (高野山) ⛰️

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🏞️ Mont Nokogiri (鋸山) ⛰️

🎥 Vidéos à visionner

🛌 本日の体験・L’expérience du jour「Séjour dans un Shukubo」🛌

@kimi_no_blue_travel

Déjeuner sain et léger et dégustation d’un magnifique plateau de desserts salé-sucré avec le matcha comme ingrédient phare chez le restaurant 1899 à Ochanomizu (レストラン1899御茶ノ水) ! Un plaisir pour les yeux et un régal pour les papilles ! #lunch #ランチ #東京 #サラダ #食事 #アフタヌーンティー #Tokyo #Ochanomizu #video #ビデオ #teatime #restaurant #抹茶 #お菓子 #sweets #matcha #御茶ノ水 #レストラン #抹茶パフェ #キーマカレー #うまい #Japan #yummy #日本 #foodporn #外国人 #関東 #Kanto #blogger #キミのブルートラベル

♬ Delicious Food – Mdstocksound

🇯🇵 Dans ma vie Nippone

• Animé nostalgique・懐かしいアニメ •

Je retombe dans une période animé. Après mon gros coup de coeur pour Kimetsu no Yaiba (鬼滅の刃), je me suis remise à regarder des animés de mon adolescence et des nouveaux animés diffusés sur Netflix (avec pour certains des sous-titres en anglais, merci !) : Spy Family, Fairy Tail, Bleach… Je suis retournée à l’époque de mes 15 ans ! Ca remplit mes soirées, en particulier celles où je n’ai le courage de rien faire d’autres !

Il y a aussi un autre animé qui a marqué mes jeunes années innocentes : Full Metal Alchemist (鋼の錬金術師). Quelle intrigue bouleversante ! Et cette année, à l’occasion des 20 ans du manga (déjà !), une exposition se déroule en ce moment à… Hirakata ! Oui, ma petite ville de résidence ! Hors de question que je ne la voie pas !

Le manga Full Metal Alchemist a débuté en juillet 2001 et a donc fêté ses 20 ans précisément en juillet 2021. Afin de remercier les fans pour leur soutien et leur fidélité au cours de ces 20 années, Fullmetal Alchemist Exhibition RETURNS (鋼の錬金術師展 RETURNS) s’est d’abord tenu à Tokyo du 18 décembre 2021 au 16 janvier 2022 avant de venir jusque dans la région d’Osaka du 12 mars au 26 juin. Elle se déroule dans la salle des expositions du parc d’attractions Hirakata Park (ひらかたパーク). Cette exposition entre autres une version améliorée de l’exposition originale qui a eu lieu de 2017 à 2019. A travers des illustrations détaillées et colorées, des échantillons de planches remémorant les moments marquants de l’intrigue, des extraits vidéos, des reproductions des armes et des costumes, les visiteurs revivent l’histoire incroyable de Ed et Al. Ils sont guidés dans chaque salle par les voix des personnages principaux que l’on peut écouter à travers l’audioguide.

Deux bonnes heures de passées dans l’univers des frères Elric. Les illustrations exposées sont vraiment magnifique avec un grand soucis du détail. Il y a également des produits sympa en vente à la boutique pour terminer l’exposition. Mais personnellement, je serais bien repartie avec ça !

Et non elle n’était pas en vente ! Mais wouah magnifique ! Cette exposition m’a donné envie de revoir cet animé aussi !

Fullmetal Alchemist Exhibition RETURNS Osaka (鋼の錬金術師展 RETURNS 大阪)
Dates : 12 mars ~ 26 juin 2022
Horaires : 10:00 ~ 17:00
Lieu : Hirakata Park Event Hall
Tarifs : 2 000 ¥
Site internet : https://l-tike.com/event/mevent/?mid=616925

• J’ai un nouveau scooter・新しい原付きをもらった! •

En commençant mon travail dans le Kansai, je pouvais soit bénéficier d’un vélo ou un scooter pour mes déplacements jusqu’à mon lieu de travail, tout frais réglé par l’école. Après avoir obtenu mon permis japonais, j’ai réalisé un de mes rêves d’ado en obtenant un 50cc.

Cependant, ce n’était pas un scooter neuf et après deux années de bons et loyaux services, il commençait à être en pas très bon état, si bien que le réparer ne servait à rien. Entre l’aiguille de vitesse qui ne bougeait plus et le verrou du siège cassé, finalement la meilleure solution était d’en avoir un plus neuf. L’école s’est donc chargée de m’obtenir un nouveau scooter tout beau, auquel les collègues chauffeurs de bus ont même installé un coffre pour remplacer le panier que je n’avais plus comme sur l’ancien scooter. Ils m’ont rendu un énorme service et pour respecter les bonnes manières japonaises, je les ai remercié mille fois et leur ai même offert des chocolats 😂.

Cette nouvelle année scolaire se poursuit bien. J’apprécie davantage conduire à scooter avec ce nouveau 50cc !

• J’ai assisté à un match de basket・バスケット試合を見た •

Je ne suis pas du tout de près le calendrier des compétitions sportives mais j’ai eu l’opportunité de pouvoir assister à un match de basket. Mis à part à la télé, je n’avais jamais vu un match, encore moins au Japon.

J’ai pu, grâce à un ticket offert pour un siège non réservé (自由席), assister à la finale du championnat de la première division de la B.LEAGUE japonaise ! Celle-ci opposait l’équipe d’Osaka, Osaka Evessa (大阪エヴェッサ), à celle de Nagoya, Nagoya Diamond Dolphins (名古屋ダイヤモンドドルフィンズ), et qui se tenait au Ookini Arena Maishima (おおきにアリーナ舞州).

Je ne connais rien aux règles du basket ni au déroulement, le temps des matchs. Ceci dit, sans être passionnée ni supporter d’une équipe, j’aime assister à des matchs pour vivre l’ambiance que ce soit du football, du basket, ou mieux, du tennis 🎾😁. Regardez c’était vraiment cool !

Ces championnats sont-ils aussi populaires que ceux de baseball ou de sumo, telle est la question. L’arène n’était pas pleine à craquer et il était encore possible de se procurer un ticket le jour-même. Ceci dit, il restait difficile de trouver une bonne place parmi les sièges non réservés et de même, les sièges réservés étaient quasiment tous pris.

À l’entrée, chaque spectateur recevait un verre en cadeau et un poster en papier cartonné à l’effigie de l’équipe d’Osaka. Le poster en carton était à plier en accordéon et à utiliser pour taper avec dans nos mains et donner le rythme pendant les chants des supporters. Des « clap clap » résonnaient dans toute l’arène. Les chants de supporters variaient et changeaient systématiquement selon les actions de l’équipe d’Osaka. Il y avait un chant lorsque les joueurs étaient en position d’attaque, un autre quand ils étaient plus sur la défensive, puis un autre quand le jeu prenait une forte ampleur et que l’intensité montait d’un cran.

Après environ deux heures de match entrecoupées de performances des cheerleaders d’Osaka, c’est hélas l’équipe de Nagoya qui est ressortie vainqueur ! Un très bon match dans l’ensemble, dans une bonne ambiance et sympa à regarder.

• Back to Tokyo・東京に戻った •

Je suis retournée du côté de Tokyo le temps d’un week-end. Je suis restée à l’endroit que j’ai quitté il y a bientot 3 ans : Shin-Yokohama. Que de nostalgie en profitant d’une balade matinale ! Je n’ai vécu qu’un an à Yokohama mais j’ai beaucoup aimé y habiter. Cette ville est devenue chère à mon cœur. J’ai surtout saisi cette occasion de retourner du côté de Tokyo pour y voir des amis. Car, les amis, les vrais, c’est très important quand on vit dans un pays étranger. Pouvoir revoir ces personnes importantes m’a remémoré beaucoup de beaux souvenirs et de bons moments lorsque je vivais à Tokyo. Et à quel point ils m’ont aidée et ont rendu ma vie au Japon vraiment géniale !

J’ai bien mangé, j’ai bien bu, comme à l’époque. J’ai redécouvert un Harajuku et un Shibuya animés et bondés comme lors de mes premiers voyages. J’avais l’impression d’être redevenue la touriste, la voyageuse qui découvrait son tant aimé Japon ! Ce fut un weekend court et chargé mais absolument génial et relaxant ! Même si me retrouver dans un train bondé sans pouvoir m’asseoir, voir des gens partout, finit par me stresser, trop habituée à la tranquilité de Hirakata, j’aime toujours Tokyo et y venir de temps en temps me fait du bien ! Vivement la prochaine fois !

A bientôt pour le prochain numéro de Kimi no Nikki !


♫ Un article = Une chanson ► SCANDAL – 少女S

2

▶ Hero : Kimi no Nikki (mars~avril 2022)

Kimi no BLUE TRAVEL a été peu actif ces dernières semaines. Beaucoup de choses se sont enchaînées et peu de temps libre pour maintenir une activité régulière. C’est pourquoi ce nouveau numéro arrive un peu tard.

En mars, l’année scolaire se termine et il y a beaucoup d’événements culturels et que l’on attend avec impatience. L’arrivée du printemps, la floraison des fleurs de cerisiers qui donne lieu au Hanami (花見), le Hina Matsuri (ひな祭り)…

Puis il y a une journée assez drôle que l’on fête au Japon le 2 mars. Il s’agit du Mini no Hi (ミニの日) ! Alors non, il ne s’agit pas de la journée consacrée à la copine de Mickey, mais une journée où on célèbre les petites choses (小さいもの) et les choses en miniatures (ミニチュア). L’homme le plus petit du monde, le chat le plus petit du monde, le pays le plus petit du monde… On en parle pendant cette journée ! La date choisie vient d’un jeu de mot, le chiffre 3 pouvant se lire « mi » et le chiffre 2 « ni ». Et puis on dit aussi que tout ce qui est petit est mignon ! Alors le 2 mars, profitons-en pour célébrer tout ce que nous avons de petit autour de nous et faisons les choses en petit !

Et puis bien sûr, place enfin à une belle saison ; le printemps ! L’équinoxe de printemps est un jour férié au Japon et ce 21 mars était une belle journée pour accueillir le printemps et célébrer Holi (होली, fête des couleurs) qui, non, n’est pas une fête japonaise mais hindoue originaire de l’Inde. Les gens, habillés généralement en blanc se jettent l’un à l’autre des pigments de couleurs. Ces pigments ont une signification bien précise : le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l’amour.

Les cerisiers ont fleuri, avec le full bloom le premier weekend d’avril, révélant toute l’étendue de leur beauté. Dans tous les coins du Japon, le blanc et le rose des fleurs de cerisiers coloraient les parcs et les bords des cours d’eau lors de journées plus douces et ensoleillées. Idéal pour célébrer Hanami, reprendre les activités et les loisirs en extérieur, se reposer au soleil avant de reprendre le chemin de l’école et entammer une nouvelle année scolaire début avril.

Ces belles journées de printemps apportent la bonne humeur, la motivation et surtout l’envie de sortir et de passer ses weekends à l’extérieur ou loin de chez-soi à l’occasion d’un court séjour. Kimi no BLUE TRAVEL en a notamment profité !

📔 Articles à consulter

• 日常生活・Vie quotidienne •

🏦 Ouvrir un compte en banque chez Mizuho 🏦

• イベント・Évenements •

🏫 Les événements scolaires (学校行事) 🏫

🤍 Le White Day (ホワイトデー) 🤍

• 文化&伝統・Culture & Traditions •

🎎 Hina Matsuri (ひな祭り) 🎎

📷 Galeries photos à admirer

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Kobe (神戸)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🏙️ Hirakata (枚方市) 🏙️

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🌸 Hanami (花見) 🌸

🎥 Vidéos à visionner

🍜 本日のレシピ・La recette du jour「尾キミ道醤油ラーメン」🍜

@kimi_no_blue_travel

Le Hanami, ça ne se fête pas seulement au parc. Ça se fête aussi chez #Starbucks ! Le #Sakura au cœur des boissons et desserts gourmands 🌸 #foodporn

♬ Coffee – beabadoobee

🇯🇵 Dans ma vie Nippone

• Sayonara l’hiver !・さよなら冬! •

J’ai cru que cet hiver n’allait jamais prendre fin… Je ne me souviens pas qu’il ait été si rude mes deux premières années dans le Kansai. Mes mains n’en pouvaient plus, entre la sécheresse et les crevasses. J’avais de plus en plus de mal à supporter le froid et donc à garder le moral.

• Et bonjour le printemps !・こんにちは春! •

Le jour de l’arrivée du printemps ne pouvait pas être une meilleure journée cette année ! Certes encore un peu fraiche mais ensoleillée et durant laquelle j’ai expérimenté la fête Holi grâce à mes amis indiens. Avec toute ma bande d’amis d’Osaka (japonais, vietnamiens, malaisiens, indiens…), nous nous sommes rassemblés pour colorer cette belle journée ! Des pigments de couleurs pleins le visage et les cheveux, nous avons dansé sur des musiques indiennes et mangé de la bonne nourriture ! Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas autant amusée en leur compagnie ! Quel bonheur de pouvoir être entouré de ceux qu’on apprécie et qui nous font du bien !

• C’est la rentrée !・学校新年度が始まる! •

J’ai bien profité de mes courtes vacances de printemps pour voyager un peu. Ce qui fait que j’ai un peu délaissé le blog. Car entre les voyages et les préparatifs de la rentrée, j’avais d’autres priorités. Notamment celle de profiter de la vie car on en a qu’une. Ces derniers mois je n’avais pas vraiment pris soin de moi ni consacré de temps à autre chose que le travail ou à rester à la maison par flemme de faire quoi que ce soit. J’ai repris une vie sociale et des activités me permettant de me détacher un peu du monde professionnel et me changer plus souvent les idées. J’avais oublié comment on se sentait bien mieux dans sa tête comme ça.

Cela m’a permis de faire la rentrée des classes dans de bonnes conditions. Nouveaux horaires, élèves avec un an de plus mais toujours aussi adorables. C’est bien plus agréable et efficace de travailler dans ces conditions.

Mais voilà, j’ai décidé de profiter de cette nouvelle année scolaire pour mettre ma vie et mes loisirs en priorité. Et réduire le temps passé sur ce blog. Ce qui implique donc, moins d’activités, moins d’articles Journal comme celui-ci, moins de mises à jour. Ce qui se passe déjà en réalité. Maintenir un rythme régulier n’est pas possible avec la vie que je mène au Japon désormais. Il y a d’autres priorités. Même si il reste important pour moi. Je l’ai créé pour partager mon aventure nippone, puis je l’ai développé davantage pour qu’il puisse m’aider et aussi aider celles et ceux souhaitant voyager ou s’installer au Japon. Cependant, il faut voir la réalité en face, il n’a jamais atteint et n’atteindra jamais une renommée digne d’autres sites et blogs gérés par une équipe disponible et suivis par une communauté active. À ce niveau-là, je n’ai jamais réussi, que ce soit sur ce blog, Youtube ou les réseaux sociaux et je ne veux plus perdre mon temps à persévérer. Je continuerai à l’écrire par plaisir quand le temps et la motivation me le permettront, pour moi. Pour me rappeler plus tard ce que j’ai accompli. Et que ce n’est pas rien.

Sur ce, rendez-vous dans le prochain numéro de Kimi no Nikki !


♫ Un article = Une chanson ► Skillet Hero

4

▶ Burn it Down : Le Parc Banpaku Kinen (万博記念公園)

Une attraction qui plaira sans doute aux familles, aux amoureux de nature et de couleurs. Pour passer une belle journée sous le soleil ☀️, Kimi vous propose de partir au nord d’Osaka pour faire un tour au Parc Banpaku Kinen (万博記念公園) !

Banpaku Kinen Park, aussi nommé Expo ’70 Commemorative Park, est un parc commémoratif situé à Suita (吹田) dans la préfecture d’Osaka (大阪府). Il a été construit sur le site de l’Exposition universelle du Japon de 1970.

Connu comme un parc culturel englobant un environnement naturel, il s’étend sur environ 260 hectares. Dans son immense superficie, de la verdure et des fleurs colorées font la beauté et le charme du jardin naturel et culturel (自然文化園), ainsi que le jardin japonais (日本庭). Entre les deux sont implantés le musée de l’artisanat folklorique japonais et le musée national de l’ethnologie. À l’est, on retrouve la zone sportive avec le stade du parc.

Moment de détente garanti !
Profitez de l’agréable atmosphère du Parc Banpaku Kinen !

Adresse : 1-1 Senribanpakukoen, Suita, Osaka (大阪府吹田千里万博公園1-1)
Accès : Banpakukinen Koen Station (Osaka Monorail)
Horaires : 9h00 à 17h00 | Tarifs : 260 ¥ (adultes)
Site internet : https://www.expo70-park.jp/
Facebook : @expo70park | Instagram : @expo70park | Youtube : expo70park

Un vaste parc verdoyant et fleurissant

Une fois entré dans le parc (入園), on profite d’abord des couleurs vives et de l’odeur des fleurs du jardin naturel et culturel (自然文化園), ainsi que le jardin japonais (日本庭), construit avec les meilleures techniques d’aménagement paysager japonais. On s’y promène, on s’y amuse, on y pique-nique… Les weekends printaniers et estivaux, le parc est incroyablement bondé !

Une variété de fleurs fleurissent selon les saisons, que ce soit les pruniers en février, les cerisiers en avril, les lotus en juillet, les tournesols en août, ou encore les roses en octobre. Leur couleur et leur beauté apaisent les visiteurs.

La promenade dans le jardin naturel se fait en trois circuits possible de distance différente : 3, 5 et 8 km. Ils permettent de passer par divers spots comme la colline des fleurs (花の丘), l’observatoire de la tour (展望タワー), les étangs et petites cascades et de vagabonder au cœur de la verdure impressionnante des arbres. En empruntant la passerelle en bois Sorado (ソラド), de magnifiques momiji (紅葉🍁) sont visibles en automne.
Cette balade permet un moment de tranquillité et de calme, loin du brouhaha et des bruits des animations du centre du parc.

Passé le cherry tree stream (桜の流れ), on accède au jardin japonais, l’un des plus beaux jardins représentatif de l’ère Showa (昭和時代). Le jardin a été construit sur 26 hectares avec les meilleures techniques d’aménagement paysager japonais.

En longeant le ruisseau d’ouest en est, les visiteurs parcourent quatre styles de jardins selon les époques ; Heian (平安時代, VIIIe-XIe siècles), Kamakura (鎌倉時代) et Muromachi (室町時代, XIIe-XVIe siècles), Edo (江戸時代, XVIIe-XIXe siècle) et l’ère moderne. Tout ça en plus de la découverte de l’élégante simplicité japonaise, le concept esthétique wabi-sabi (侘寂).

Au printemps, la partie est du parc est l’endroit parfait pour le Hanami, l’allée de cerisiers en fleurs voyant passer de nombreux visiteurs chaque jour.

Une forte immersion dans la culture

Le parc dispose de diverses installations culturelles permettant d’en apprendre davantage sur les cultures japonaises et étrangères.

Au musée national d’ethnologie, il y a de nombreuses expositions incluant des articles en céramique japonais et étrangers des tissus teints. Des sections consacrées à divers endroits du monde tels que l’Océanie, l’Amérique, l’Europe, l’Afrique et l’Asie proposent une grande variété d’objets. Certaines expositions sont dédiées à la musique et les langues.

Sur la grande place des fêtes (お祭り広場), il y a selon les périodes différents événements et festivals. Les visiteurs peuvent acheter nourriture et boissons aux stands installés et profiter des diverses animations.

La tour du Soleil (太陽の塔)

Située au centre du parc et face à l’entrée principale, se dresse la tour du Soleil, œuvre d’art massive conçue par l’artiste Taro Okamoto (岡本太郎) et véritable symbole d’Osaka et du parc. Imposante par sa hauteur de 70 mètres, ses larges ailes et visible depuis le Monorail, elle impressionne les visiteurs dès leur arrivée.

Elle possède trois faces en accord avec le temps : le futur scintillant représenté au sommet de la tour par le masque d’or, le présent sous la forme du visage du soleil à l’avant, et derrière le soleil noir de tout ce qui est passé.

En son intérieur se trouve le musée de la tour du Soleil. Également payant, il demande l’achat d’un ticket complémentaire. Il est nécessaire de réserver son ticket par internet jusqu’à la veille de la visite. Pour cela, créer d’abord un compte sur le site officiel. Puis choisir le jour et l’heure souhaité. Le paiement s’effectue par carte de crédit uniquement. Une fois la réservation complétée (予約完了), un e-mail de confirmation est envoyé à l’adresse e-mail enregistrée. Le jour de la visite, il faut se rendre à l’accueil au plus tôt 20 minutes avant l’heure programmée et y présenter le QR code joint à l’e-mail de confirmation.

Le soleil, un élément vital au développement du monde et des espèces. C’est le message que fait passer l’exposition présentée dans le musée. Cœur de la vie et cœur de la célébration, tout en représentant simultanément l’énergie de tout ce qui est créé, perçant le passé, le présent et le futur.

Tout en montant en haut de la tour, on découvre des couleurs, des formes et des animations parfois étranges et psychédéliques mais qu’on aimerait immortaliser. Malheureusement, on ne peut prendre des photos et des vidéos qu’au rez-de-chaussée.

@kimi_no_blue_travel

Dans le musée de la tour du Soleil au parc Bampaku à Osaka. Voyage psychédélique dans le passé, le présent et l’avenir. #bampakukoen #osaka #japan

♬ BURN IT DOWN – Linkin Park

L’Arbre de Vie, d’environ 41 mètres de haut, présente le cours de l’évolution à travers 33 variétés de 183 modèles, des premières formes de vie, les dinosaures jusqu’à l’Homme. La visite dure 30 minutes environ.

Adresse : 1-1 Senribanpakukoen, Suita, Osaka (大阪府吹田千里万博公園1-1)
Accès : Banpakukinen Koen Station (Osaka Monorail)
Tarifs : 720 ¥
Site internet : https://taiyounotou-expo70.jp/

Détendez-vous, réchauffez-vous, faîtes entrer le soleil dans votre cœur et votre esprit au Parc de Banpaku Kinen !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

📷 Toutes les photos sur Flickr 📷


♫ Un article = Une chanson ► Linkin Park – BURN IT DOWN

1

▶ Velonica : Kimi no Nikki (mars 2021)

Hanami - Osaka Castle Park (2)

Le mois de mars est marqué, comme à chaque année, par l’arrivée toujours plus avancée des fleurs de cerisiers et aussi du printemps. Un printemps encore un peu timide cependant. En effet, il fait encore assez froid une fois la nuit tombée. Difficile de couper le kotatsu, de ranger les couvertures et de retirer les vêtements d’hiver du placard. Il faudra patienter encore un peu !

Mars est aussi le dernier mois de l’année fiscale, de l’année scolaire et celui où les employés vont généralement quitter leur entreprise pour un départ en retraite par exemple. Cela donne lieu à l’organisation de pots de départ, dit sōbetsu-kai (送別会, littéralement « fête d’adieu »). On fait le bilan et on prépare la rentrée d’avril !

※ Les articles à consulter ce mois 📔

• イベント・Évenements •

💐 White Day (ホワイトデー) 💐

🏫 Les événements scolaires (学校行事) 🏫

• 文化&伝統・Culture & Traditions •

🎎 Hina Matsuri (ひな祭り) 🎎

※ Dans ma vie Nippone 🇯🇵

• 幸せになるようにそんな多いことがかからない・Il en faut peu pour être heureux •

Osaka - View from Osaka Fukushima Tower (1)

Revoir des amis après de longs mois passés, profiter de délicieux plats, admirer la vue splendide sur Osaka depuis les hauteurs d’un immeuble… Pas besoin de plus pour passer un bon dimanche frais du mois de mars !

J’ai enfin revue une de mes meilleures rencontres dans le Kansai ; mon amie vietnamienne. Elle m’a accueillie dans son nouvel appartement, situé au 35ème étage d’un immeuble chic et moderne, où la vue sur Osaka, Kobe et même l’île d’Awaji à l’horizon est incroyable ! On pourrait rester assis des heures face à la baie vitrée, à admirer le paysage, urbain, certes, mais tout de même beau avec la mer et les montagnes. J’ai pu goûter à la cuisine vietnamienne de sa maman qui nous a préparé de délicieux Goi Cuốn (生春巻き, rouleaux de printemps) et un bon bol de bún mọc (nouilles aux vermicelles servies dans un bouillon à base de porc et de champignons). Pour le dessert, je lui ai fait découvrir le flan et elle a adoré !

Que ça fait du bien de passer du bon temps avec ses proches amis quand on est expatrié !

• 1年間お疲れ様でした・Bon travail •

L’année scolaire a pris fin. Première année en tant que professeure d’anglais, en poste principal et non en tant qu’assistante. Je ne réalise pas d’être parvenue à compléter une année scolaire entière ! Je suis à la fois heureuse et triste. D’habitude je suis plutôt du genre à me sous-estimer. Mais cette fois, je crois que je me suis surestimée. J’avais envie de challenge et j’ai foncé pour décrocher ce poste sans savoir tout ce qui m’attendait et sans connaître toute la liste des tâches à accomplir.

Ça a été dur. Car à la base il s’agit d’un poste destiné à un(e) Japonais(e). J’avais donc la tâche en plus de me concentrer sur la compréhension et l’utilisation du japonais, en plus de m’habituer aux manières japonaises.

Et en plus de ça, j’ai réalisé et constaté bien des choses dans le travail au Japon et dans l’attitude des Japonais. Des bonnes, comme des (très) mauvaises. Parfois des surprises et des déceptions.

Travailler avec des Japonais n’est pas toujours facile et ça demande une certaine force psychologique et un contrôle de ses émotions. La méditation aide pas mal à voir les choses différemment. À voir les choses positives. Je me suis beaucoup rabattue sur cette activité pour tenir le coup mentalement. Après, tout dépend de notre caractère bien sûr. Je sais que pour moi, ce n’est pas une chose fun et facile et que j’ai souvent besoin de prendre du recul, de prendre le temps d’analyser et d’accepter les choses telles qu’elles sont. En tout cas, c’est sûr, je ne travaillerai pas au Japon jusqu’à ma retraite. À moins de je tombe sur une bonne surprise, mais il y a peu de chances à mon avis 😊.

Mis à part ça, le travail en lui-même reste enrichissant. Je n’ai pas arrêté de me dire que mon japonais ne progressait pas malgré ce travail et parce que je n’ai plus trouvé le temps ni la motivation pour étudier sérieusement, mais en regardant bien, j’ai acquis de nouvelles notions et ça demeure toujours un plaisir d’en apprendre plus à travers mon travail. Bien sûr si je veux tenter le JLPT N2, je vais quand même devoir bosser à fond. Mais j’entends mes collègues et les enfants parler tous les jours, je lis et traduit les lettres de l’école… Si au début c’était fatigant pour mon cerveau, c’est maintenant devenu familier. Je suis heureuse d’en apprendre davantage tous les jours. C’est motivant et stimulant !

IMG_20210314_084826451

Je repars pour une année. Curieuse de voir si elle sera aussi difficile et si je la passerai avec plus de facilité et de confiance.

• ホワイトデー・White Day •

La pauvre célibataire que je suis qui déteste la Saint-Valentin en France pourrait bien apprécier la version japonaise de cette fête ! Elle a beau être ultra commerciale et très porté sur la hiérarchie et des règles , pour moi qui n’ai pas de petit ami avec qui passer ce moment, je ne me sens pas pour autant seule et envieuse.

J’ai décidé de suivre cette fois la tradition japonaise de la Saint-Valentin en offrant donc des chocolats aux hommes de mon entourage : mon directeur, mes collègues masculins, et mes amis les plus proches ici. Eh bien pour White Day, j’ai eu droit à mon lot de cadeaux et de chocolats de leur part. Même si c’est parce « c’est la tradition », j’apprécie le geste, ça fait toujours plaisir !

(37)

• 花見・Hanami •

La floraison des fleurs de cerisiers a commencé fin mars, vers le 25 exactement. C’est toujours un spectacle aussi magnifique, faisant du printemps ma saison préférée au Japon.

Hanami - Hirakata - Yamahara Park (7)

Pas besoin d’aller loin ou dans les grands parcs bondés pour profiter pleinement du spectacle et du pic de floraison. À Hirakata, j’ai juste à faire deux pas pour me rendre au parc Yamahara (山原公園) où un grand cerisier magnifique fleurit chaque année. Il y a aussi Kuzuha Central Park (樟葉中央公園), le parc Yamadaike (山田池公園) et le chemin longeant la rivière Funahashi (船橋川緑道桜ロード), très souvent fréquentés mais avec d’aussi beaux cerisiers. Ces petits coins de Paradis font sans conteste le bonheur des habitants qui célèbrent Hanami lors de belles journées douces et ensoleillées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je suis aussi allée jusqu’au parc du château d’Osaka alors que je célébrais Hanami avec des amis. Hélas, la pluie s’est invitée à notre fête. Mais cela n’a pas empêché le spectacle d’être aussi grandiose ! Des allées de cerisiers en fleurs à n’en plus finir ! Malgré la pluie, ça reste agréable à regarder.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La vie est belle ! Vive le printemps 🌸


♫ Un article = Une chanson ► Aqua Timez – Velonica

2

▶ Kimi no reshipi ⑨ : Pancakes soufflés au sakura (桜のスフレパンケーキ)

Il est vrai que ce n’est pas la période des fleurs de cerisiers en ce moment mais qui a dit qu’il fallait attendre le printemps pour déguster des douceurs au sakura ? Encore faut-il avoir l’ingrédient principal pour la recette !

Je vous propose aujourd’hui une recette de pancakes soufflés au sakura avec de la confiture au sakura ! Donc oui la préparation et la confiture ne se vendent pas toute l’année mais se conservent assez longtemps. Alors une envie de faire Hanami (花見) à la maison ? C’est possible avec ce dessert !

Pour le réaliser il faut impérativement la préparation de pancakes contenant la poudre de sakura. Celle que j’ai utilisé a été achetée chez KALDI COFFEE FARM, vendue temporairement à l’approche du Hanami. Même chose pour la confiture que vous pouvez remplacer par une autre pâte à tartiner, une boule de glace ou des fruits.

• Budget approximatif (費用目安) : ~900 ¥
• Temps de préparation (調理時間) : ~60 min (~60分)
• Difficulté (難しさ) : facile (簡単)

Ingrédients (材料)

/!\ Pour 7 pancakes (パンケーキ7枚分) /!\

• Mélange pancakes soufflés (スフレパンケーキミックス) : 250 g
• Poudre de sakura (桜パウダー) : 4 g
• Œufs (卵) : 3 unités (3個)
• Huile (油) : 30 g (+ 3 g pour la cuisson)
• Eau (水) : 100 ml
• Confiture au sakura (桜ジャム) : 50 g

Préparation (作り方)

① Commencer par mettre ensemble le mélange de pancakes soufflés et la poudre de sakura. Ajouter les deux préparations dans un sac plastique et secouer. Ils seront ainsi bien mélangés ensemble.
はじめに、スフレパンケーキミックスと桜バウダーを合わせておきましょう。ポリ袋に入れて、軽く揺すると簡単に混ざります。

② Dans un bol, ajouter les œufs, l’huile et mélanger. Continuer à mélanger tout en ajoutant petit à petit l’eau.
ボウルに卵、サラダ油を入れてよく混ぜた後水を少しずつ加えながら混ぜ合わせます。

③ Ajouter la préparation de pancakes soufflés et la poudre de sakura précédemment mixés et mélanger le tout.
合わせておいたスフレパンケーキミックスと桜パウダーを加え、混ぜ合わせます。

④ Dans une poêle chaude et huilée, verser une louche de pâte et cuire à feu doux pendant 2 à 3 minutes.
フライパンに薄く油をひいて温めます。生地を流し入れ、弱火で2〜3分焼きます。

⑤ Lorsque les bords de la surface ont un peu durci, retourner le pancake, couvrir et cuire pendant environ 3 minutes jusqu’à ce que le pancake prenne une teinte brune.
表面の端が少し固まってきたら裏返し、フタをして焼き色がつくまで3分程焼きます。

⑥ Ajouter la confiture ou autre accompagnement de votre choix.
桜ジャム、またはパンケーキを添えるお好み材料を付けて、出来上がりです。

Bon appétit !
食事を楽しみましょう!

Valeurs nutritives (栄養素)

Pour deux pancakes (パンケーキ2枚当たり)

• Energie (エネルギ) : 446 kcal
• Protéines (タンパク質) : 8,4 g
• Lipides (脂質) : 16,7 g
• Glucides (炭水化物) : 65 g
• Sel (食塩相当量) : 1 g

Vocabulaire (単語)

個 = compteur d’unité
合わせる = combiner, unir, mélanger
ポリ袋 = sac plastique
入れる = ajouter
混ざる = être mélangé
混ぜる = mélanger
加える = ajouter
温める = chauffer
生地 = pâte
流し入れる = verser
弱火 = feu doux
焼く = cuire, griller, rôtir
表面 = surface
裏返す = retourner
フタをする = couvrir
焼き色 = teinte brune (couleur cuite)
添える = joindre, compléter
出来上がり = c’est fait


Cette recette vous a plu ? N’hésitez pas à faire un petit don pour me remercier ^_^ !

Donate Button with Credit Cards

Sommaire des recettes | Plus de vocabulaire