1

▶ Au bout de mes rêves : Kimi no Nikki (octobre 2022)

Octobre : un mois très festif ! Si on est pas au courant que c’est Halloween ce mois, c’est que l’on reste trop enfermé chez soi ! Au Japon, les boutiques et magasins sont tout de suite à l’affut à chaque grand événement ou période importante du calendrier ! Octobre commence à peine que tous les produits en lien avec Halloween, les bonbons, les costumes, les décorations, sont aussitôt mis en vitrine ! Pour certains, cela commence même dès la fin de l’été. Toujours très ponctuels les Japonais, voire même un peu TROP ? En tout cas pour celles et ceux qui aiment cette fête, cela a de quoi les ravir !

Et puis ça y est, il commence à faire plus froid et moins beau. Certaines régions du pays se voient enchaîner deux-trois jours consécutifs de pluie non-stop, ce qui a de quoi rafraîchir et plomber un peu le moral. A vrai dire, la météo est assez capricieuse et on peut parfois encore bénéficier de journées ensoleillées et très douces, rappelant l’été normand pour que dès le lendemain, cela chute aux températures hivernales.

📔 Articles à consulter

• 健康・Santé •

⚕️ Effectuer un bilan de santé (健康診断) ⚕️

• 飲食・Manger & Boire •

🍵 Restaurant 1899 🍵

🍜 Ramen Ichiyu (ラーメン 一遊), le ramen perdu d’Ibaraki 🍜

• 極楽・S’amuser •

🎢 Universal Studios Japan (ユニバーサルスタジオジャパン) 🎢

• イベント・Évenements •

🏫 Les événements scolaires (学校行事) 🏫

🎃 Halloween au Japon (日本でのハロウィン) 🎃

• 旅行・Voyages •

🦪 Hiroshima – Nourriture et Restaurants 🦪

📷 Galeries photos à admirer

Ce diaporama nécessite JavaScript.

☘️️ Fukui (福井) ☘️️

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Kobe (神戸)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🎎 Kyoto (京都) 🎎

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🎊 Kyoto Jidai Matsuri (京都時代祭り) 🎊

🎥 Vidéos à visionner

🍜 本日のレストラン・Le restau du jour「ラーメン 一遊」🍜

@kimi_no_blue_travel

Déjeuner sain et léger et dégustation d’un magnifique plateau de desserts salé-sucré avec le matcha comme ingrédient phare chez le restaurant 1899 à Ochanomizu (レストラン1899御茶ノ水) ! Un plaisir pour les yeux et un régal pour les papilles ! #lunch #ランチ #東京 #サラダ #食事 #アフタヌーンティー #Tokyo #Ochanomizu #video #ビデオ #teatime #restaurant #抹茶 #お菓子 #sweets #matcha #御茶ノ水 #レストラン #抹茶パフェ #キーマカレー #うまい #Japan #yummy #日本 #foodporn #外国人 #関東 #Kanto #blogger #キミのブルートラベル

♬ Delicious Food – Mdstocksound
@kimi_no_blue_travel

Ascension du mont Kunimi (国見山) à Hirakata ! Une petite randonnée sympa et tranquille sous un beau soleil ! #japan #osaka #travel #日本 #登山 #kansai #大阪

♬ Happy Up Beat (Medium) – TimTaj
@kimi_no_blue_travel

Ascension du mont Kunimi (国見山) à Hirakata. Tout ce qu’on peut voir sur le circuit menant au sommet. #大阪 #kansai #登山 #日本 #travel #osaka #japan #nature

♬ LA LA LAND (Part 1) – Official Sound Studio
@kimi_no_blue_travel

Une journée ensoleillée à #Nara Balade au calme aux temples de Yakushiji #薬師寺 et Toshodaiji #唐招提寺 puis le palais Heijo #平城宮跡 #japan #日本 #travel #奈良

♬ The Weekend (Funk Wav Remix) – SZA & Calvin Harris

🇯🇵 Dans ma vie Nippone

• Les difficultés c’est du passé・困難はすぐに通り過ぎる •

On passe par beaucoup de bons moments, mais aussi des moments très difficiles dans notre vie, pouvant nous laisser croire qu’on est au bout du rouleau, au fond du trou, que le sort s’acharne et qu’on arrivera jamais à trouver le bonheur et la stabilité.
Lorsque nous regardons la vie avec du recul, nous pouvons voir que même les difficultés que nous pensions ne jamais voir disparaitre ont pris fin, et que nous pouvons sortir de chacune de ces difficultés en créant un tout nouveau « nous ». À travers les chemins cabossés de la vie, nous pouvons parfois céder au désespoir en nous concentrant sur les aspects négatifs. Mais nous devons nous rappeler ceci : le moment le plus sombre de la nuit est juste avant l’aube. Chaque difficulté que nous rencontrons passera bientôt.

Oui, ces moments difficiles sont derrière moi désormais. D’autres m’attendent sans doute mais pour l’instant, la seule chose à faire est de profiter du bonheur présent. Chaque moment présent est unique, il faut donc saisir au mieux chacun d’eux. Ne pas prendre les choses trop à cœur non plus, relativiser, et tout paraîtra beaucoup moins grave qu’on peut le penser.

• Et dédé nous emmena à Fukui !・サイコロ旅で福井に行ってきた! •

Pourquoi j’irais gratter des dés (Dédé) ? Parce que Dédé, il peut nous emmener à prix réduits dans divers endroits du Japon le temps d’un petit voyage le weekend ! C’est la compagnie de train JR West (JR西日本) qui a proposé cette initiative.

Cette campagne s’est tenue de juillet à septembre et offrait aux personnes désireuses de voyager la possibilité de recevoir un ticket aller-retour au prix de 5 000 yens en train, soit un tarif normal avec une rédution de 45 à 80% selon les destinations tirées au hasard parmi : Fukui / Awara Onsen (福井・芦原温泉), Hakata (博多), Onomichi (尾道), Okayama / Kurashiki (岡山・倉敷), Higashi Maizuru (東舞鶴), Amarube (餘部) et Shirahama (白浜) ! C’est la première fois que ce genre de campagne était réalisée par la compagnie JR West (JR西日本). Le principe était très simple : il suffisait de lancer les dés et c’est eux qui déterminaient la destination pour jusqu’à maximum 6 voyageurs !

Nous avons lancé des dés et Dédé nous a emmené jusqu’à… Fukui / Awara Onsen (福井・芦原温泉) ! Je m’y étais rendue pendant mon PVT alors que je parcourais un peu le Japon. Je ne pensais pas y remettre les pieds 6 ans plus tard accompagnée. Niveau météo, c’était pareil ! C’est-à-dire, de la pluie ! Niveau programme, en plus de retourner à Tojinbo (東尋坊), nous avons pris la voiture et parcouru les routes pour aller jusqu’au temple de Eihei-ji (永平寺) et au grand Bouddha Echizen (越前大仏), se réchauffer et se relaxer au onsen, manger un bon sauce katsudon (ソースカツ丼) et des fruits de mers frais sur un bol de riz (海鮮丼) dans des restaurants bien notés. Je n’avais pas visité les mêmes endroits la première fois mis à part Tojinbo (東尋坊), mais je me suis rendue compte que cette préfecture du Japon cachait beaucoup plus de beaux endroits ! Et d’autant plus beaux par temps ensoleillé !

• Concert de MAN WITH A MISSION・MWAMコンサート •

3 ans ! C’est le temps que j’ai attendu avant de pouvoir enfin refaire un concert. C’est le temps que j’ai attendu avant de revoir mon groupe japonais préféré sur scène ! Mes loups adorés ! Ils m’avaient manqué depuis le concert au Yokohama Arena de 2019 ! Le COVID-19 et leur popularité qui ne cessent de grandir ne m’auront laissé aucune chance de les revoir jusqu’à ce soir-là, le 30 octobre 2022. Enfin !! Après plusieurs loteries (oui, ça marche comme ça les concerts au Japon, on joue au loto pour gagner le droit d’acheter sa place), il y en a enfin une qui était pour moi ! Et qui plus est, le concert se tenait à Osaka, la veille de mon anniversaire. Je ne pouvais pas rêver mieux comme cadeau ! D’autant plus que j’ai pu me rendre au concert en très bonne compagnie et pas seule comme je l’ai souvent fait !

On était placés assez loin mais la vue était top quand même, on pouvait profiter des jeux de lumières, des animations et de la pyrotechnie dans leur ensemble. Sauf que des fois, j’avais du mal à capter quand les musiciens se déplacaient sur les côtés. Quand l’écran géant s’est ouvert au lancement du concert, je ne réalisais pas que je les revoyais enfin ! C’était un concert de dingue comme ils savent si bien les faire. La set list manquait de titres incontournables mais beaucoup de mes chansons favorites y figuraient. J’avais oublié que dans les concerts japonais, le public a une façon bien différente de profiter et de mettre l’ambiance, et que le groupe délivre de long speech dont je ne comprends pas tout. Le concert a été court, 1h30 environ et le rappel ne comptait que 2 chansons. Néamoins, ce fut de belles retrouvailles avec mes loups !

• Happy Birthday・お誕生日おめでとう •

J’avais passé un triste anniversaire l’année dernière. Il était hors de question que la même chose se reproduise cette année. Je me suis donc bien rattrapée le dernier weekend d’octobre. Chaque moment présent est unique il faut donc profiter de chacun d’eux. Ce n’est pas tous les jours que nous fêtons nos 22 ans (oups je crois que je me suis trompée de chiffre 🤣).

Une soirée au restaurant entre amis qui s’est poursuivie au bar en étant déguisé pout Halloween, un concert de mon groupe préféré, un dîner au restaurant avec mon keum. Et aussi un moment simple mais magique en soufflant ma bougie (parce que y en avait qu’une) sur un mignon petit gâteau monstrueux. J’ai un petit ami tellement adorable 🥰 ! J’ai eu 3 ans ! Cette fois j’ai eu de belles surprises et étais bien entourée. Merci à toutes ces personnes pour m’avoir permise de passer un bel anniversaire et pour avoir été à mes côtés. Je n’oublierai pas de si tôt ce superbe weekend ! Une année de plus. Une année avec laquelle je vais continuer d’avancer pour me rapprocher de mes rêves !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Novembre ne sera pas aussi festif mais pour Kimi,
il réservera d’autres sympathiques activités.
Vous en saurez plus dans le prochain numéro de Kimi no Nikki !


♫ Un article = Une chanson ► Jean-Jacques GoldmanAu bout de mes rêves

3

► 完全感覚Dreamer : 22 juin 2019 ; 4 ans au Japon

22 juin 2019. Cette date marque le quatrième anniversaire de mon arrivée au pays du soleil levant.

Le chiffre 4 est le chiffre « porte malheur » au Japon. J’ai presque envie de dire « C’est pas faux ! ». Cette célébration est un peu différente des précédentes, elle ne marque pas une folle année de succès, mais des changements et un avenir proche encore bien flou…

En début de mois, j’ai décidé de démissionner. Oui, Ecole Sympa, c’est terminé pour moi ! Je n’expliquerai pas les raisons en détails. J’ai passé trois années dans cette école. C’était parfois difficile, j’en ai chié mais ça m’a fait grandir et j’y ai trouvé un métier passionnant et enrichissant. Je faisais ce boulot avec enthousiasme tout en apprenant énormément.

Mais voilà il se trouve qu’on est au Japon, le pays où les gens passent leur vie au travail et détiennent un nombre record d’heures supplémentaires… Je n’ai jamais détesté vivre au Japon. La vie est géniale ! Mais le travail nous empêche de profiter de cette superbe vie ! 10 jours de congés payés par an, obligé de travailler pendant Golden Week, Obon, et les jours fériés… C’est triste mais après trois ans sans vraiment voyager comme je le souhaitais (ça restait un de mes principaux objectifs en m’installant ici), et surtout sans bien me reposer, mon corps a fini par dire « Stop ! ».

La santé est plus important que tout et il était hors de question que je la ruine davantage. J’avais besoin de repos. Et c’est incroyable comme ça fait du bien ! Avoir du temps pour soi, prendre soin de soi, sortir, faire des excursions, aller à l’école de japonais pour étudier un peu, essayer de parler avec les japonais qu’on croise ou rencontre par hasard… J’ai pu faire tout ça ces trois dernières semaines !

C’est donc le bon moment pour tourner la page et commencer un nouveau chapitre de ma vie. Je veux croire en un avenir enrichissant, de nouvelles découvertes où je pourrais presque dire : « Je regrette de ne pas avoir quitté Ecole Sympa plus tôt ! ». Oui, car ce n’est pas là que j’aurais pu évoluer et monter en grade. Je suis avide de connaissances et après les métiers que j’ai déjà expérimentés, je veux en exercer d’autres. On a qu’une vie, je veux la croquer à pleines dents et qu’elle me montre tout ce qu’elle me réserve encore !

Pour le moment, je n’ai pas encore de nouveau travail mais je reste positive. L’expérience du travail au Japon, je connais. Si je dois quitter le pays dans trois mois, eh bien tant pis je partirai. Et je reviendrai pour accomplir mes périples restants et pour voir les précieux ami(e)s que je me suis fait. Qui sait ? Peut-être que mon avenir professionnel ne se trouve pas au Japon finalement mais plutôt dans un autre pays. Bien sûr, ma petite routine et ne plus pouvoir parler la langue me manqueront énormément. C’est pour ça que je ne lâcherai rien jusqu’au dernier moment.

Bref, finalement j’en ai dit beaucoup. Il est temps de faire le bilan de toute l’année :
– J’ai déménagé à Yokohama, dans un appartement non-meublé et sans internet. Beaucoup de démarches ont suivi et tant bien que mal je suis contente d’avoir pu les accomplir pour être bien installée.
– Malheureusement, comme c’est mal isolé, j’ai passé un été assez chaud mais surtout un hiver très glacial ! J’ai été un peu traumatisée et jusqu’en mai j’utilisais encore un peu mon kotatsu xD.
– J’ai recommencé le tennis. J’aime toujours autant et j’y ai rencontré des gens vraiment adorables ! C’est un plaisir chaque dimanche de jouer avec eux !
– J’ai escaladé le Mont Fuji une deuxième fois.
– J’ai fait des excursions au col d’Ashigara, au Mont Nokogiri (鋸山) deux fois 💕👍, à Sagamiko, au parc à fleurs d’Ashikaga… La randonnée au Japon, c’est tellement génial !
– J’ai porté le mikoshi à l’occasion du Hikawa Jinja Matsuri à Nakano (中野氷川神社例大祭). Ça restera un moment inoubliable !
– J’ai navigué sur un navire japonais Wan (和船).
– Je suis allée au cinéma deux fois.
– Je suis allée au Chichibu Yomatsuri (秩父夜祭り) en décembre.
– J’ai visité le marché de Boroichi (ボロ市), le temple Gotokuji, le musée Nezu, les musées team Lab et vu des expositions intéressantes.
– J’ai fait de la patinoire à Yokohama.
– J’ai fêté Setsubun (節分).
– J’ai passé un week-end au village Nozawa Osen (野沢温泉) avec au programme ski et onsen !
– J’ai vu la danse du Dragon d’Or (金龍の舞) à Asakusa (浅草).
– J’ai visité le jardin Rikugien au printemps pour voir les sakura.
– J’ai refait Hanami (花見) au parc Kinuta.
– J’ai assisté aux concerts de FTISLAND, Panic! At The Disco, Bon Jovi, L’Arc~en~Ciel, The Offspring… et surtout MAN WITH A MISSION !
– Je suis allée à Disney Sea.
– J’ai fait de l’accrobranche à Hakone.
– J’ai fait traduire mon permis de conduire.
– J’ai testé beaucoup de restau, Izakaya, cafés… Manger et boire au Japon est toujours aussi bon et bien !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai fait pas mal de choses cette année aussi en fin de compte. Mais il m’en reste encore beaucoup (trop) à faire… Le Japon me cache encore tellement de merveilles…

– Escalader le Mont Fuji, encore une fois
– Faire un road trip à Hokkaido
– Passer un week-end à la péninsule d’Izu
– Faire une excursion au Mont Mitake, au Mont Tsukuba, au Mont Koya, à la vallée Yushin (quand le circuit sera à nouveau ouvert), aux Cascades Kegon de Nikko, aux chutes de Nachi, à Shosenkyo Gorge, au lac Miyagase…
– Faire un tour en hélicoptère à Maihama
– Voir un spectacle de Kabuki
– Assister à un match de Sumo
– Aller à FujiQ
– Continuer à tester des restaurants, cafés et Izaka (avec ou sans amis haha)
– Visiter Hamamatsu et Samantha Martha
– Assister à une vraie cérémonie de thé
– Assister au Sapporo Snow Festival, au festival de Tsurugaoka Hachimangu à Kamakura, au festival du Tanabata à Sendai
– Aller à Hakone, Okinawa, Shizuoka, Kyushu, Mie, Hiroshima, Nagasaki, Kanazawa, Shirakawago, Tochigi et pleins d’autres endroits magnifiques du Japon
– Visiter Okuno-shima (大久野島), l’île aux lapins
– Assister au Oji Fox Parade pour le Nouvel An
– Visiter le jardin Sankeien en automne et au printemps
– Aller de Honshu à Shikoku à vélo en passant par Shimanami Kaido
– Faire un voyage à Hong Kong, aux Philippines, à Hawaii, à Bali…
– Réussir le JLPT N3
– Faire du rafting

J’accomplirai ces objectifs, je ferai tout pour ça. Avec ou sans travail. En visa travail ou touriste. Seule ou accompagnée.


♫ Un article = Une chanson ► ONE OK ROCK – 完全感覚Dreamer

2

▶ Alive in Tokyo : Kimi no Nikki ⑨

Gâteau au Matcha + Frappuccino = La viiiie !

Gâteau au Matcha + Frappuccino = La viiiie !

Pour commencer cet article, je vous souhaite tout d’abord une très bonne année 2017 ! Vivez, profitez de la vie, poursuivez vos rêves, le tout avec le bonheur et la santé !

Cette fois je ne vais pas vous écrire d’article sur le Nouvel An au Japon, parce que d’une je l’ai déjà fait et de deux, j’ai passé le Nouvel An en France, ce qui est hors sujet avec mon blog. Mais j’ai passé un bon séjour aux côtés de mes proches et je suis rentrée avec de beaux cadeaux de Noël et beaucoup de chocolats… Bien que mon vol retour ait eu quelques problèmes et que ma valise n’ait pas voyagé avec moi. Au moins je n’ai pas eu à la porter jusqu’à la maison 😂.

Donc ce mois ce fut plutôt la reprise du train-train quotidien et du repos au maximum. Mais, pour bien commencer l’année j’ai quand même un truc à raconter. Une fois de retour au Japon, j’ai cassé mon téléphone… Inutilisable. Le faire réparer coûtait aussi cher qu’un téléphone neuf.. Etant donné que j’avais dans l’idée d’investir dans un téléphone neuf, c’était le moment de mettre la main au porte monnaie. Au début je pensais souscrire à un abonnement avec l’achat du téléphone. Ici ça fonctionne comme ça ; vous vous engagez sur un contrat de deux ans et tous les mois vous payez le téléphone et votre forfait. Deux ans plus tard, au moment de renouveler votre contrat, on vous propose un nouveau téléphone avec une réduction. Cependant, en voyant les prix, je préférais garder ma carte BIC SIM et juste acheter un téléphone Free Sim. C’est possible oui oui !

Acheter un téléphone Free Sim au Japon

C’est très simple ; vous choisissez votre téléphone, vous montrez votre passeport ou votre carte de résident, vous payez et c’est fait ! Comme j’aime dire à mes étudiants, « C’est facile !! » 😂 J’ai juste eu des démarches supplémentaires à faire pour ma carte sim, car dans mon nouveau téléphone je ne pouvais mettre qu’une nano sim (dans la plupart des téléphones japonais on ne peut insérer que des cartes nano sim, donc de taille plus petite que les nôtres). J’ai du donc remplir un document pour demander un changement de carte tout en conservant le même numéro de téléphone. Il fallait juste renseigner les coordonnés de mon compte, donner ma carte de résident et payer en plus 1 382 yens pour l’opération. Du coup j’en ai aussi profité pour mettre à jour mes coordonnées perso, je ne l’avais pas fait.

En tout cas me voilà enfin avec mon premier smartphone neuf pour 38 653 yens (318 euros). C’est un Axon 7 Mini. Cette marque ne vous dit rien ? Moi non plus ! Chez Bic Camera, pas d’Iphone, Sony, Xperia et compagnie en téléphone Free Sim mais des marques moins connues pour des prix entre 10 000 et 60 000 yens (82 à 493 euros). Un des vendeurs m’a proposée trois smartphones selon mes critères et j’ai fait mon choix en suivant les conseils de mes amis japonais. En tous les cas, j’en suis contente, il marche bien, il est moderne et commercialisé depuis 2016, il est opéré sous Android, il fait des belles photos (il y a même des filtres intégrés pour éradiquer les boutons sur la gueule et les cernes xD), le son est correct, il a pleins de fonctionnalités utiles et rigolotes comme la lampe torche… Et punaise, j’ai la 4G désormais ! Par contre il est assez grand, presque autant que le dernier Iphone ! Et donc la première appli que j’y ai installée, c’est Pokemon Go parce que mon ancien téléphone était trop vieux pour mdr ! Enfin ! Je m’y mets en même temps que les coréens o/ !

3

Sinon j’ai terminé ce mois en revoyant Elodie et Violaine un dimanche. Nous sommes allées à Shimokitazawa pour le festival Shimokita Ichibangai qui avait lieu le week-end du 28-29 janvier. Mais il fallait croire que le dimanche il n’y avait plus rien d’intéressant. J’avais embarqué mon reflex avec ma nouvelle sacoche pour faire des photos mais y avait rien à prendre… En effet, pendant le festival, il y a une parade durant laquelle une tête géante de Tengu (un moine bouddhiste) rouge est portée, mais celle-ci n’a lieu que le samedi. Le reste du temps, monsieur grosse tête Tengu reste au temple Maryu-ji pour recevoir les visiteurs. Bon on aura quand même pu le voir…

10

Finalement on a fini dans un petit café sympa qui propose entre autres des smoothie et des pancakes. Un café assez petit donc en heure de pointe, prenez votre mal en patience. Pareil pour recevoir votre smoothie ou votre pancake, mais l’attente vaut le coup car tout est quasiment fait maison ! Mon Banana Smoothie était très bon !

Nine Pancake House
Adresse : 2-33-6 Kitazawa, Setagaya, Tokyo
Accès : Shimokitazawa Station (Odakyu Line, Keio-Inokashira Line), sortie sud

Pour finir, Elodie et moi avons fait notre petite soirée au Karaoké à Shibuya avec le forfait « Free Time » jusqu’à 20h. Ça nous a bien défoulé comme d’habitude et on a bien gueulé xD. Et enfin on a dîné à Uobei Genki Sushi à Shibuya. C’était une bonne journée pour de belles retrouvailles. Ça fait du bien 😊.

Voilà je reprends tranquillement ma vie nippone avec mon boulot, mes cours de japonais et une liste d’excursions et de voyages à faire ! Je vous laisse avec mon gros coup de cœur de ce début d’année et qui sera donc la chanson qui accompagnera cet article : la nouvelle chanson de mes incroyables loups, MAN WITH A MISSION ! Cette chanson dépote tout, allez écouter !


♫ Un article = Une chanson ► MAN WITH A MISSIONDead End in Tokyo