1

▶ Psychosocial : Le port du masque (マスク)

La première différence qu’un expatrié va constater à son arrivée au Japon est probablement le port du masque, qui entre autres fait que les Japonais ont une très bonne hygiène de vie : en plus de porter le masque, ils se lavent régulièrement les mains et n’ont jamais pour coutume de se serrer la main ou de se faire la bise pour se saluer.
Pour respecter cette bonne hygiène de vie, il est préférable pour tout expatrié de s’adapter à ces règles afin de ne pas surprendre de façon peut-être négative la population locale (et ça ne pourra qu’être bénéfique à sa propre hygiène de vie dans tous les cas).

Dans cet article de la vie de tous les jours, Kimi no BLUE TRAVEL vous parle du port du masque 😷, mais aussi de son importance dans la lutte contre la propagation du Nouveau Coronavirus (新型コロナウイルス).

Le port habituel (普段利用)

Si avec le Nouveau Coronavirus, le port du masque devient de plus en plus courant, voire obligatoire dans le monde entier. Au Japon, cette coutume existe depuis bien des années. Les Japonais portent toujours un masque dans les cas suivants :
maladie (病気), pour éviter de contaminer les autres
protection (予防) contre l’air très sec (en particulier l’hiver), la pollution, les personnes malades
prévention (防止) contre les allergies, notamment celles liées au pollen

Le but principal du port du masque est donc de réduire la propagation des virus afin de ne pas contaminer les autres, mais aussi pour ne pas être contaminé si quelqu’un dans notre entourage est malade. Étant donné la densité de la population japonaise, notamment dans les grandes villes et dans les transports en commun, les maladies sont plus facilement transmissibles et le port du masque a alors une fonction anti-propagation qui réduit le caractère épidémique des virus comme la grippe ou le rhume.

Au travail, les personnes en contact avec beaucoup de monde, tels que les personnels des gares, des supermarchés, des chaînes de restauration rapide ou cafés sont nombreuses à porter le masque pour se protéger.
En revanche, certains emplois où l’apparence doit être bien soignée, il arrive par politesse que les employés n’en portent pas mais gardent tout de même une distance de sécurité et évitent les contacts trop rapprochés.

S’il fait très froid ou en cas d’air sec, porter un masque permet de ne pas respirer l’air directement et de créer de l’humidité dans le masque et ainsi éviter d’irriter sa gorge ou d’attraper froid. Au printemps, beaucoup de Japonais étant très allergiques au pollen, ils sont nombreux à porter un masque à cette saison.

Enfin, dans le genre (un peu) superficiel, les femmes portent un masque pour cacher leur visage sans maquillage ou un bouton d’acné. Chez les hommes, c’est pour cacher la barbe non rasée, car afficher un visage avec une barbe non rasée est impoli au travail au Japon.

• Comment porter le masque (マスクの着用し方)

Lors de toute sortie à l’extérieur en étant malade surtout, il est primordiale de prendre des mesures telles qu le port du masque pour éviter la propagation des microbes par les postillons ou en cas de toux ou éternuement.

Pour bien porter le masque (正しいマスクの着用)
① S’assurer de bien couvrir le nez et la bouche (鼻と口の両方を確実に覆う)
② Mettre les bandes élastiques derrière les oreilles (ゴムひもを耳にかける)
③ Couvrir le nez de façon à ce qu’il n’y ait pas de passage (隙間がないよう鼻まで覆う)

Cas particulier avec le Nouveau Coronavirus (新型コロナウイルスの場合)

La propagation croissante du Nouveau Coronavirus début 2020 a rendu l’usage du masque encore plus indispensable pour tous. Et le virus continue de se propager encore aujourd’hui.

Afin d’éviter cette propagation du virus en plus de la règle des « trois densités » (3つの密), il est recommandé de porter un masque même si l’on ne présente aucun symptôme. Car même sans symptôme il est toujours possible d’être porteur du virus.

Pour inciter à suivre cette pratique, le gouvernement a fait parvenir dans chaque foyer deux masques en tissu (2枚の布マスク), surnommés ainsi Abe no Mask (アベノマスク, les masques d’Abe, nom du premier ministre) durant mai-juin 2020. Réutilisables après lavage avec un détergent, leur distribution a également été décidée suite à la pénurie de masques survenue en février.

Si cette pénurie en a effrayé beaucoup, cela a en revanche développé davantage la fabrication de masque en tissu. Fait à la main pour son usage personnel ou commercialisé dans les boutiques de souvenirs, de vêtements ou encore sur internet, on trouve tout type de motif tendance et variés pour s’adapter aux goûts de chacun.

• Comment laver le masque en tissu (布マスクの洗い方)

Les masques en tissu peuvent être réutilisés en les lavant. Il est recommandé de le laver tous les jours après utilisation.
① Avec un détergent à lessive, laver légèrement sans frotter à une température maximale de 40°C
② Rincer abondamment
③ Laisser sécher sans utiliser de sèche-linge

• Comment prévenir le Nouveau Coronavirus (新型コロナウイルスを防ぐには?)

Durant cette crise sanitaire qui touche le monde entier, porter un masque n’est cependant pas la seule mesure à suivre et le gouvernement rappelle les habitudes à adopter dans la vie de tous les jours et à rester vigilent. C’est un nouveau style de vie (新しい生活様式) qui se met en place et qui s’applique à tous.

① Tout d’abord, il est important de se laver soigneusement les mains avec de l’eau et du savon pendant environ 30 secondes après toute sortie à l’extérieur, avant ou après la cuisine, et avant les repas.

② En cas de maladie chronique ou pour les personnes âgées, il faut prendre des précautions supplémentaires, comme éviter les zones surpeuplées.

③ En cas de fièvre ou d’autres symptômes du rhume, il est demandé de rester chez soi se reposer.

④ Vérifier sa température corporelle tous les jours.

Pour vivre en bonne santé, vivons masqués

Ce n’est pas toujours agréable à porter à longueur de journée, en particulier en été en raison de la chaleur et de l’humidité. Quand on parle, il peut aussi ne pas bien tenir en place si la taille n’est pas adaptée et les élastiques pas assez serrés. Mais toujours penser que l’important c’est qu’il protège le porteur lui-même mais également ceux qui l’entourent.

En plus de cela, penser à maintenir une distance de 1 à 2 m (au moins 1 m) avec les autres personnes, éviter de parler trop près et de se rassembler dans des endroits confinés, privilégier les rassemblements à l’extérieur.

Protégez-vous ! Sortez couverts !

Un peu de vocabulaire

マスク (masuku) = masque
布マスク (ぬのますく – nuno masuku) = masque en tissu
手洗い (てあらい – tearai) = lavage des mains
正しい (ただしい – tadashii) = bien, correct, vrai
着用 (ちゃくよう – chakuyō) = port (de vêtements, accessoires)
利用 (りよう – riyō) = utilisation
病気 (びょうき – byōki) = maladie
予防 (よぼう – yobō) = protection
防止 (ぼうし – bōshi) = prévention
鼻 (はな – hana) = nez
口 (くち – kuchi) = bouche
確実 (かくじつ – kakujitsu) = sûr(e)
覆う (おおう – ōu) = couvrir
ゴムひも (gomuhimo) = élastique
耳 (みみ – mimi) = oreille
かける (kakeru) = mettre, porter
隙間 (すきま – sukima) = passage, espace, fente
外出 (がいしゅつ – gaishutsu) = sortie à l’extérieur
飛沫 (しぶき – shibuki) = éclaboussure
飛ぶ (とぶ – tobu) = voler, sauter, bondir
つける (tsukeru) = attacher, enfiler (un vêtement)
洗う (あらう – arau) = laver
すすぎ (susugi) = rinçage
再利用 (さいりよう – sairiyō) = réutilisation
衣料用洗剤 (いりょうようせんざい – iryō-yō senzai) = détergent à lessive
乾燥機 (かんそうき – kansō-ki) = sèche-linge
発熱 (はつねつ – hatsunetsu) = fièvre
風邪 (かぜ – kaze) = rhume
症状 (しょうじょう – shōjō) = symptôme
体温 (たいおん – taion) = température corporelle
行動 (こうどう – kôdô) = mesure, comportement, action
身体的距離 (からだてききょり – karadateki kyori) = distance physique
確保 (かくほ – kakuho) = sécurisé(e)
日常生活 (にちじょうせいかつ – nichijō seikatsu) = vie courante


♫ Un article = Une chanson ► Slipknot – Psychosocial

0

▶ Can you hear me : Aller chez le médecin au Japon (1)

(1) parce que il y aura peut-être une partie (2) si je choppe un jour l’Influenza 😷

Pour la première fois en dehors de mes visites médicales annuelles, j’ai du consulter un médecin. Pas pour un rhume ou une maladie qui peut-être soignée par un médecin généraliste, mais pour un problème auditif.

Je déteste aller chez le médecin et je préfère éviter cette option quand je suis malade mais là, avoir les oreilles bouchées et parfois douloureuses commençait à devenir inquiétant. Je me suis donc rendue dans une clinique ORL.

Le système médical japonais est assez complexe pour moi car très différent de la France. Au Japon, on va à l’hôpital (病院) ou à la clinique (医院 ou クリニック). Les traitements et services proposés sont différents selon les hôpitaux et certains sont plus spécialisés dans un domaine que d’autres. Donc vérifiez avant de vous rendre dans un hôpital qu’il pourra vous recevoir en consultation avec ou sans rendez-vous. Voilà une autre raison pour laquelle je n’aime pas aller chez le médecin 😂.

Je me suis rendue à la clinique ORL Shimada (島田耳鼻咽喉科医院) dans le quartier de Okusawa. Après cette expérience, je vous explique comment ça se passe !

D’abord à l’entrée, si vous voyez des chaussons, enlevez vos chaussures et mettez des chaussons ! Puis allez à l’accueil (受け付け), donnez la raison de votre visite et les symptômes, votre carte d’assurance (被保険者証) et remplissez un formulaire avec votre nom, adresse et numéro de téléphone. On vous enregistre dans la liste des patients et vous recevez une carte que vous devez présenter à chacune de vos visites (plus besoin de remontrer votre carte d’assurance).

Dans cette clinique, sans rendez-vous c’est possible. Mais pour d’autres il est nécessaire de prendre rendez-vous par téléphone ou via le site internet.

Vous patientez, le médecin appelle votre nom, ça donne par exemple ストロ 様 😂 (Stro-sama, 様 étant un suffixe pour s’adresser de façon très polie à quelqu’un comme un client ou un supérieur) et vous vous rendez en salle de consultation (診察室).
La secrétaire a transmis avant vos symptomes donc le médecin n’a plus qu’à faire son travail.
À la fin de la consultation, le médecin dit toujours お大事に (Odaiji ni, soignez vous bien / prenez soin de vous). Vous retournez à l’accueil pour payer. En étant assuré (c’est obligatoire et ça peut-être avec l’assurance maladie (健康保険) de votre mairie ou celle de votre employeur) vous ne payez que 30% de la consultation.

J’ai du m’y rendre trois matins d’affilée donc j’ai payé 920¥ la première consultation, 530¥ la deuxième et la troisième. Le personnel de cet hôpital est très gentil et patient ! Malgré mon niveau de japonais, on a réussi à se comprendre et le médecin ainsi que la secrétaire parlaient lentement. J’ai pu être rassurée et pas trop stressée. Mais bon malgré ça, j’espère ne pas avoir à y retourner si tôt 😂.

Clinique ORL Shimada (島田耳鼻咽喉科医院)
Adresse : Shimada Mansion 1F, 3-35-14 Okusawa, Setagaya-ku, Tokyo (東京都世田谷区奥沢3丁目35−14 島田マンション 1F)
Accès : Okusawa Station (Meguro Line) sortie 1
Site Internet : http://www.tamagawa-med.or.jp

Un peu de vocabulaire

Hôpital = 病院 (びょういん – byouin)
Clinique = クリニック (kurinikku)
ORL = 耳鼻咽喉科 (じびいんこうか – jibiinkouka)
Accueil = 受け付け (うけつけ – uketsuke)
Médecin = 医者 (いしゃ – isha)
Assurance = 保険 (ほけん – hoken)
Assurance maladie = 健康保険 (けんこうほけん – kenkou hoken)
Carte d’assuré = 被保険者証 (ひほけんしゃしょう – hihokensha shou)
Oreille = 耳 (みみ – mimi)
Consultation = 診察 (しんさつ – shinsatsu)
Salle de consultation = 診察室 (しんさつしつ – shinsatsu shitsu)
Médicament = 薬 (くすり – kusuri)
Ausculter = 診る (みる – miru)
J’ai mal aux oreilles. = 耳が痛いんです。(みみがいたいんです。- Mimi ga itai ndesu.)
J’ai les oreilles bouchées. = 耳がつまるんです。(Mimi ga tsumaru ndesu.)
Est-ce qu’une consultation est possible maintenant ? = 今診察ができますか。(いましんさつができますか。- Ima shinsatsu ga dekimasu ka ?)
Soignez-vous bien. = お大事に (おだいじに – Odaiji ni)


Plus de vocabulaire dans Cours de Japonais.
Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à faire un petit don pour me remercier ^_^.

Donate Button with Credit Cards


♫ Un article = Une chanson ► Enrique Iglesias – Can You Hear Me