1

► I need u : Kimi no Nikki (février 2018)

Comment vous dire… Ce mois de février n’a pas été super excitant. En fait, ce n’était carrément pas un bon mois. À croire que mon année 2018 commence plutôt mal. Je ne traverse pas une période facile, la fatigue s’accumule car trop investie dans mon travail. Donc je ne fais… strictement rien de fun en ce moment.

Mis à part que j’ai mangé comme très souvent à Katsuya, que j’ai cuisiné du pain perdu avec du pain fait maison par Eiko-san, que j’ai testé la boisson spéciale Sakura du Starbucks

Sinon c’était le mois du curry parce que je suis fan de curry. Je suis allée avec mon amie et collègue Nobuyo à un restau de curry à Ikebukuro. C’est petit et il y a seulement un comptoir pour manger. On est servis rapidement et le staff est très sympa. On peut parler avec les serveurs en mangeant pendant les heures creuses.

J’ai choisi un curry avec un niveau de piment moyen (que je n’ai pas trouvé si piquant, vous avez trois niveaux possible) avec de la viande et du fromage, accompagné d’une bonne assiette de riz et d’un verre de lassi ! 1130¥ au total. Je valide :) ! Et comme c’est une petite chaîne, vous pouvez aussi retrouver ce restau à Nakano, Waseda, Idabashi ou Jimbocho. Vous pouvez consommer sur place, prendre à emporter ou vous faire livrer !

YamiTuki Curry (ヤミツキカリー)
Adresse : 5-1-7 Nishi Ikebukuro, Toshima-ku, Tokyo (東京都豊島区西池袋5-1-7)
Accès : Ikebukuro Station (JR lines, Fukutoshin Line, Marunouchi line, Yurakucho line, Saikyo line…), sortie C2
Site Internethttp://syokushindou.jp/bukuro.htm

Puis le second restau, c’était un curry indien auquel j’allais pour la troisième fois ! Je vous en ai parlé dans cet article, c’est le restau Shib Mahal à Shibuya (インド料理 SHIB MAHAL) et je vous le recommande vivement. Les plats de curry sont très bons, les nan sont énormes et vous avez le ventre bien rempli après ! J’y ai mangé avec Élodie pour fêter notre dernière soirée ensemble avant son déménagement. Elle va me manquer. Nos soirées karaoké free time suivies d’un genki sushi ou d’un curry indien aussi. Elle reste une de mes meilleures rencontres ici. これからも、頑張ってエロディ!出会えってよかった!

Enfin… Ah si j’ai fait un 女子会 (une soirée entre filles) quand même un samedi soir ! Nous sommes allées à un bar-Izakaya à Jiyugaoka. Malgré mon moral un peu bas, j’ai passé une super soirée ! On switchait entre japonais et français et parfois dans le doute et l’incompréhension, on éclatait de rire bêtement ! Peut-être que l’alcool y était pour quelque chose aussi 😅 en tout cas ils servent du bon umeshu ! Pour le menu, c’est normal et varié. Y a du poisson, du poulet, de la salade, des pâtes et niveau boissons, de la bière, du vin, des cocktails…

Jiyugaoka Wine Cellar (自由が丘直出し ワインセラー事業部)
Adresse : Felly de Fleur 1F, 1-24-8 Jiyugaoka, Meguro-ku, Tokyo (東京都目黒区自由が丘1-24-8 フェリ・ド・フルール1F)
Accès : Jiyugaoka Station (Tokyu Toyoko Line, Tokyu Oimachi Line) sortie nord
Site internethttp://www.jiyugaoka-wine-cellar.com

Voilà, ce mois (de merde) est terminé. Les mois se suivent mais ne se ressemblent pas, j’espère. En tout cas, en voyant les produits au sakura dans les magasins, j’ai déjà hâte de faire Hanami 🌸


♫ Un article = Une chanson ► BTS – I NEED U (Japanese Ver.)

Publicités
1

► Break : Une pause Katsuya ?

9-fevrier-2017

C’est la pause de midi ou bien vous avez un petit creux dans votre journée tourisme ? Vous voulez manger rapidement de la bonne nourriture pour pas cher ? N’allez pas dans un McDo ou un KFC et laissez-vous tenter par un Katsuyaかつや」!

facade

Si vous êtes un fan de tonkatsu (とんかつ – porc pané et frit) ou de katsudon (カツ丼 – bol de riz surmonté de tonkatsu et d’un œuf battu), cette chaîne de restaurant est le parfait endroit puisque tous les plats servis en contiennent ! Sur un bon bol de riz (丼) ou en menu (定食) dans une bonne assiette avec du chou émincé et du karashi et accompagné d’une soupe tonjiru (とん汁 – soupe miso avec du porc et des légumes) et d’un bol de riz (ご飯), ou encore en katsu curry (カツカレー) ! Le porc peut être soit haché (メンチ), soit rôti (ロース), soit en filet (ヒレ) avant l’étape de la friture. Et si le porc ne vous suffit pas, il y a également des plats avec deux morceaux de crevettes (海老) ! Enfin, chaque mois, un plat en édition limitée est proposé (期間限定) dans un bol de riz (丼) ou en menu (定食) ! Pour les personnes matinales, il y a aussi des menus petit-déjeuner servis jusqu’à 11h00.

Vous pouvez manger sur place ou bien prendre à emporter. Il est d’ailleurs possible de commander par téléphone. Comme c’est une chaîne de restauration rapide, vous mangez en général à des petites tables ou bien à un comptoir. Malgré une forte affluence en heure de pointe, le service est efficace et vous recevez votre commande rapidement. A table vous avez toujours à disposition du thé (chaud ou froid selon les saisons), de la sauce tonkatsu et de la sauce salade ainsi que des accompagnements pour vos plats. Les prix varient entre 500 et 1 000 yens et le petit bonus qui vous fera peut-être revenir : un bon de réduction de 100 yens est offert pour votre prochaine commande mais attention, vous n’avez qu’un mois pour l’utiliser !

Katsuyaかつや」est implanté un peu partout dans le pays, mais aussi en Corée, à Hong Kong, en Thaïlande et aussi à Taïwan ! Selon les endroits, le restaurant accueille les clients de 7h00 jusqu’à environ minuit ou 1h00 du matin. Les japonais aiment s’y rendre pendant leur pause déjeuner car ils peuvent manger rapidement. Pour ma part, j’ai testé ceux de : Asakusabashi, Shinjuku, Yoyogi, IkebukuroShibuya, et Nagatsuta. J’ai aussi découvert qu’il y en avait un à Tsukimino, près de chez moi ! Oui j’aime beaucoup manger là-bas !
​En pleins Tokyo, les Katsuya sont assez petits, très souvent bondé (la plupart des clients sont des salarymen en pause déjeuner) et dans le staff on compte parfois des chinois ou des indiens. En campagne, dans Kanagawa vers chez moi par exemple, c’est plus spacieux et plus tranquille avec un staff japonais et plus accueillant. A votre arrivée, on vous sert toujours un verre de thé, chaud ou froid selon la saison.

C’est d’ailleurs pour ça que j’ai décidé d’en parler ! Depuis mon arrivée au Japon, j’y mange tous les mois pour faire usage de mon coupon de 100 yens ! Comment ça j’ai l’air con et gourmande ? C’est bon et pas cher, c’est mon petit plaisir en fin de mois pour même pas 5 euros :p ! J’aime tester les plats en édition limitée et ça me fait toujours un bon repas !

Je vais d’ailleurs terminer cet article par une galerie photos avec les différents plats que j’ai goûté ! Celle-ci sera souvent mise à jour ! Bon appétit !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


♫ Un article = Une chanson ► Three Days Grace – Break