2

▶ Koyasan Stay : Séjour dans un Shukubo (宿坊)

Pour vivre pleinement un séjour dépaysant et renversant à Koyasan (高野山), lieu de culte fondé par Kobo Daishi (弘法大師), prenez le temps d’y rester au moins une nuit et profiter d’une hospitalité unique. Il y a un large choix de temples proposant un hébergement dans des chambres traditionnelles avec onsen (温泉) : on les appelle Shukubo (宿坊) !

A première vue, un Shukubo ressemble à une simple auberge de voyageurs ou à un Ryokan (旅館, auberge traditionnelle et typique du Japon). Cependant, la différence la plus attrayante se trouve dans l’hospitalité. En effet, ce genre d’hospitalité dont on bénéficie dans un Shukubo ne se trouvera nulle part ailleurs ! Seul un Shukubo offrira l’expérience directe du bouddhisme et la dégustation de ses plats végétariens du monastère tout en permettant à ses visiteurs de se sentir apaisé et relaxé.

Les tarifs varient selon les services proposés mais en moyenne, comptez entre 15 000 ¥ et 20 000 ¥ la nuit avec petit déjeuner bouddhiste traditionnel inclus. Malgré ce prix, les temples affichent très vite complet. Il est d’ailleurs recommandé de réserver quelques semaines en avance.

Dans cet article, Kimi vous propose de passer une nuit chez…
Koyasan Onsen Fukuchiin (高野山温泉福智院) !

※ Introduction

Parmi la centaine de temples entourant Koyasan se trouve le temple Fukuchiin (福智院) qui existe depuis 800 ans avec comme représentant bouddhiste Aizen Myouoh (愛染明王).

Situé au cœur de la ville, le Shukubo Koyasan Onsen Fukuchiin propose des hébergements de style japonais dans un temple bouddhiste historique. Les voyageurs peuvent se détendre dans les bains thermaux publics, découvrir les transcriptions manuscrites de sutra (写経, sha-kyō), et écouter la récitation des sutras pendant l’office bouddhiste du matin.

À pieds depuis le Shukubo, il est possible de rejoindre la porte Daimon de Kongobu-ji (金剛峯寺大門) en 15 minutes et le temple Kongobu-ji (金剛峯寺), en 5 minutes.

Adresse : 657 Koyasan, Koya-cho, Ito-gun, Wakayama (和歌山県伊都郡高野町高野山657)
Accès : Takano Keisatsu Mae Bus Stop (Nankai Rinkan Bus)
Site internet : https://www.fukuchiin.com/

※ Chambres et Services

Revêtues de tatami au sol, les chambres de style japonais disposent des commodités nécessaires. Toutes sont pourvues d’une télévision et d’un coffre-fort et les mieux situées dans le temple offrent également une vue sur les jardins. Équipements de toilette, yukata et serviettes sont fournies pour permettre un confort semblable à celui des Ryokan. Les voyageurs dorment dans un futon traditionnel apporté après le dîner et soigneusement préparé par le personnel.

Chez Koyasan Onsen Fukuchiin, les voyageurs peuvent profiter de bains thermaux publics intérieurs et exclusivement en plein air, ainsi que de salles de sauna. Après une longue journée de randonnée dans la montagne ou de balade au cœur des temples de la ville, c’est un moment de détente et de relaxation fort appréciable. Ils peuvent également se poser et admirer les jardins traditionnels Tosen (登仙庭), Aizen (愛染庭) et Hasuna Yuzen (蓮菜遊仙庭) conçus par Shigemori Mirei (重森三玲), célèbre artiste paysagiste de l’ère Showa (昭和). Envie de repartir avec des souvenirs ? Il est possible d’en acheter à la boutique du temple. Enfin, des journaux quotidiens et une bagagerie sont disponibles à la réception.

A l’arrivée pour le check-in, les moines accueillent chaleureusement les voyageurs tout en offrant une hospitalité dévouée. Malgré la barrière de la langue, ne parlant que très peu anglais, ils font la faveur de bien expliquer le fonctionnement des lieux et offrent une petite visite des différentes pièces du temple.

※ De la cuisine bouddhiste (精進料理) pour le repas

Des plats bouddhistes traditionnels végétariens sont servis pour le petit-déjeuner. Des dîners sont également préparés sur demande préalable et au prix de 3 300¥. Tous les repas sont servis en chambre à l’heure souhaitée ou dans la salle à manger pour les groupes, sous réservation obligatoire. Ici aussi, le client se sent roi. Les repas, alliant simplicité et esthétique, sont délicatement disposés à table avec une explication pour chaque plat.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il serait regrettable de ne pas profiter de cette délicieuse cuisine même si elle exclut complètement viande et poisson. Les plats utilisent adroitement le gluten de blé, le wasabi de Kanayamaji (金山寺わさび) et le tofu de Koya (高野豆腐) comme substituts à la viande et offrent un aperçu des compétences, de la culture et de l’histoire des habitants de Koyasan. Les repas se composent également de plantes sauvages fraîches et de légumes de saison.

Voici par exemple un délicieux dîner (夕食) de chez Koyasan Onsen Fukuchiin, incluant :

  • légumes macérés (漬け物, tsukemono)
  • tofu nabe (豆腐鍋) accompagné de légumes et de plantes
  • tofu de Koya (高野豆腐)
  • peau de tofu (湯葉, yuba)
  • konjac (こんにゃく, konnyaku)
  • tempura (天ぷら)
  • riz blanc cuit (ご飯, gohan)
  • divers accompagnements en petite quantité (châtaigne, patate douce, aubergine, haricot vert…)
  • mochi (餅)
  • kaki (かき)
  • thé chaud (ほうじ茶, houjicha)

Et pour un bon petit-déjeuner (朝食) complet, on retrouve :

  • tororo (とろろ) avec feuilles de nori (のり) et sauce soja (しょうゆ, shoyu)
  • pot-au-feu de tofu frit ganmodoki (おでんがんもどき, oden ganmodoki)
  • salade de tofu (豆腐の白和え, tofu no shiraae)
  • soupe miso (味噌汁, misoshiru)
  • riz blanc cuit (ご飯, gohan)
  • tofu nabe (豆腐鍋)
  • hijiki (ひじき)
  • prune séchée (梅干し, umeboshi)
  • thé vert chaud (緑茶, ryokucha)

Savourez tranquillement et silencieusement votre repas tout en prenant le temps d’apprécier le gout de chaque aliment. Une fois terminé, il ne reste qu’à prévenir la réception par téléphone pour demander à débarrasser.

※ Office bouddhiste et expériences atypiques

Le point culminant d’un séjour dans un Shukubo est sans doute l’expérience de l’office bouddhiste (お勤め, otsutome) : la récitation des sutras qui imprègne le silence matinal, créant une atmosphère solennelle et vivifiante tout à fait unique.

Chez Koyasan Onsen Fukuchiin, ça commence à 6 heures tous les matin et ça dure environ 50 minutes ! Rassemblement dans la salle principale (本堂, Hondo). Inutile de réserver, il faut juste se présenter à l’heure, vêtus de vêtements normaux (pas en yukata) et se purifier les mains à l’entrée avec de l’encens avant de s’asseoir sur le sol. Pendant que les moines récitent les sutras, les visiteurs viennent s’incliner silencieusement derrière eux à tour de rôle pour prier. La cérémonie termine par un discours en japonais du moine principal, incluant des remerciements dans différentes langues (dont le français !) et la possibilité d’admirer les trésors de la pièce et de se rendre aux jardins.

Les visiteurs peuvent aussi profiter de leur soirée en s’essayant à d’autres expériences atypiques comme le Shakyo (写経), l’écriture manuscrite du sutra Hannya Shingyo (般若心経, le Sutra du Cœur), au prix de 1500 ¥ (réservation nécessaire). Cette pratique se différencie de la calligraphie ordinaire et peut-être considéré comme un exercice mental. En traçant chaque trait avec concentration, il est dit que le cœur s’apaise. Ecrivez votre souhait et tracez. Votre Shakyo recevra ensuite une bénédiction lors des offices bouddhiques du matin et est en général conservé au temple.

Enfin, il est possible de tester le Hourai (宝来), une décoration traditionnelle unique à Koyasan. Son design est réalisé de façon à attirer la chance. Le Hourai est réalisé avec du papier artisanal traditionnel de Koyasan. Compter 2000 ¥ (réservation nécessaire) pour réaliser son propre Hourai.

※ Kimi témoigne

• Points positifs

On se sent dépaysé et en immersion totale dans la culture japonaise et l’univers du bouddhisme. J’ai découvert beaucoup d’aspects des traditions japonaises dans les manga. J’ai l’impression de vivre en vrai ceux de mon adolescence. Les chambres sont propres et spacieuses avec des futons confortables et le nécessaire pour la toilette. On passe un moment agréable dans les bains. Le repas servi directement dans la chambre à l’heure souhaitée est léger, équilibré et nous permet de découvrir de nouvelles saveurs culinaires. Le personnel est chaleureux et respectueux. Si vous parlez un peu japonais, vous pouvez facilement engager la conversation avec eux.

• Points négatifs

On loge dans un monument religieux et ancien, ce qui implique le fait que les chambres n’ont pas de clef et qu’elles se verrouillent seulement depuis l’intérieur. Heureusement, il y a toujours des coffres-forts mais le fait de quitter sa chambre temporairement sans pouvoir la fermer à clef pourrait en déranger certains. Bien que les chambres soient équipées de chauffage, l’ancienneté du bâtiment fait qu’il fait en hiver très froid dans les couloirs. Attention au coup de froid lorsqu’on se rend aux bains ou aux toilettes !

• Bilan

Expérience unique au cœur du bouddhisme et des merveilles de Koyasan ! À expérimenter une fois dans sa vie au dépourvu d’un choc culturel probable !


Avez-vous déjà séjourné dans un Shukubo ?
Quelles ont été vos impressions ?


♫ Un article = Une chanson ► FTISLAND – Stay

2

► Awake & Alive : Road trip à Hokkaido (2) – Le Kimitinéraire

Débarquement à Hokkaido (北海道), aéroport de Sapporo Chitose, récupération d’un mini-van comme compagnon de voyage, et en route ! Mais… Par où commencer ? Quelles sont les meilleures destinations pour un road trip ? Dans quel ordre ? Combien de temps ?

Kimi ne connait pas les vraies réponses ni les meilleures réponses sans doute, mais elle peut vous proposer le Kimitinéraire (l’itinéraire de Kimi, essayez de suivre un peu) ! Il s’agit d’un road trip avec beaucoup de trajets pour visiter le maximum d’endroits pendant une courte période. L’autre option est bien sûr de rester plusieurs jours aux mêmes endroits car chaque ville a beaucoup de choses intéressantes à visiter. A vous de voir !

Le Kimitinéraire vous liste donc une petite idée des destinations à visiter pour un road trip de 11 jours, avec le budget requis pour une seule personne, les routes empruntées (sans sections à péage) et en stationnant dans le plus de parkings gratuits possible. C’est parti pour un voyage sensationnel !

Jour 1

  • Arrivée à l’aéroport de Sapporo Shin-Chitose (新千歳空港) en matinée
  • Petit passage par Sapporo (札幌)
    Train JR Rapid Airport Line | 1070 ¥ un aller
  • Sapporo TV Tower (さっぽろテレビ塔) | 720 ¥
  • Récupération du mini-van et paiement de la location en début d’après-midi | 74 304 ¥
    Route Lac Shikotsu (支笏湖通り), route 16 (道道16号) et route nationale 453 (国道453号) : 1 heure environ
  • Lac Shikotsu (支笏湖), Shikotsu Onsen (支笏湖温泉) & Mont Tarumae (樽前山) | stationnement 500 ¥
    Route nationale 453 (国道453号) : 1 heure environ
  • Nuit à Michi no Eki Forest 276 Otaki (道の駅 フォーレスト276大滝)

Jour 2

  • Départ pour Noboribetsu (登別)
    Route nationale 453 (国道453号) et route 2 (道道2号) : 1 heure environ
  • Jigokudani (Hell Valley, 登別地獄谷), Yuzawa Shrine (湯澤神社), balade dans le centre-ville | stationnement 500 ¥
    Route nationale 453 (国道453号), route 2 (道道2号) et route 703 (道道703号) : 1 heure environ
  • Showashinzan (昭和新山) | stationnement 500 ¥
  • Volcano Village (火山村), Usuzan Ropeway (有珠山ロープウェイ) | 1 600 ¥
    Route 703 (道道703号) et route 2 (道道2号) : 10 min environ
  • Lac Toya (洞爺湖), Onsen et balade sur Kohan avenue (湖畔通り) ou Nishiyama crater Walking Trail (西山山麓火口散策路)
    Route nationale 230 (国道230号), route 97 (道道97号) et route 66 (道道66号) : 1 heure environ
  • Nuit à Michi no Eki Niseko View Plaza (道の駅 ニセコビュープラザ)

Jour 3

  • Départ pour cap Kamui (神威岬)
    Route nationale 5 (国道5号), route 269 (道道269号) et route nationale 229 (国道229号) : 1 heure 30 environ
  • Cap Kamui (神威岬)
    Route nationale 229 (国道229号) et route 93 (道道93号) : 20 min environ
  • Cap Shakotan (積丹岬), Côte Shimamui (島武意海岸)
    Route 913 (道道93号) et route nationale 229 (国道229号) : 30 min environ
  • Cap Ogon (黄金岬), Shakotan (積丹町)
    Route nationale 229 (国道229号) : 30 min environ
  • Nuit à Michi no Eki Space Apple Yoichi (道の駅 スペース・アップルよいち)

Jour 4

Jour 5

  • Aoi-ike (青い池), randonnée le long de la rivière Biei (美瑛川) sur la petite route Shirakaba (白樺遊歩道) jusqu’aux cascades Shirahige (白髭の滝) et le sanctuaire Shirogane (白金神社)
    Route 353 (道道353号) et route nationale 237 (国道237号) : 30 min environ
  • Farm Tomita (ファーム富田, 山の彩りの畑), Tomita Melon House (とみたメロンハウス), Champ de lavandes de Furano (中富良野町営ラベンダー園)
    Route nationale 237 (国道237号) et route nationale 40 (国道40号) : 5 heures environ
  • Nuit à Michi no Eki Wakkanai (道の駅 わっかない)

Jour 6

  • Parc de Wakkanai (稚内公園), balade sur la côte jusqu’à Noshappu (ノシャップ)
  • Onsen Domu (稚内温泉 童夢) | entrée 300 ¥
    Route nationale 238 (国道238号) : 40 min environ
  • Cap Soya (宗谷岬), Parc du cap Soya (宗谷岬公園)
    Route nationale 238 (国道238号) : 1 heure environ
  • Nuit à Michi no Eki North Okhotsk Hamatonbetsu (道の駅 北オホーツクはまとんべつ)

Jour 7

  • Départ pour Bihoro (美幌)
    Route nationale 238 (国道238号) et route nationale 333 (国道333号) : 4 heure 30 environ
  • Lac Saroma (サロマ湖), Col de Bihoro (美幌峠)
    Route nationale 334 (国道334号) : 2 heures environ
  • Cascades Oshinkoshin (オシンコシンの滝), Cap Puyuni (プユニ岬), les 5 lacs de Shiretoko (知床五湖) | stationnement 500 ¥
    Route 93 (道道93号) : 15 min environ
  • Parc national (知床国立公園) en voiture, Chutes de Kamuiwakka (カムイワッカ湯の滝)
    Route nationale 334 (国道334号), route nationale 391 (国道391号) et route 53 (道道53号) : 3 heures 20 environ
  • Nuit à Michi no Eki Utoro Shiretoku (道の駅 ウトロ知床)

Jour 8

  • Utoro-Shiretoko (ウトロ知床)
    Route nationale 334 (国道334号) route nationale 240 (国道240号), route 53 (道道53号), route nationale 242 (国道242号) : 4 heures environ
  • Tokachigawa Onsen (十勝川温泉), Parc Tokachigaoka (十勝が丘公園), Observatoire Tokachi Hill (十勝が丘展望台), Obihiro (帯広)
    Route nationale 38 (国道38号) : 1 heure 30 environ
  • Lac Kanayama (かなやま湖)
  • Nuit à Michi no Eki Minami Furano (道の駅 南ふらの)

Jour 9

  • Départ pour Tomamu (トマム)
    Route nationale 38 (国道38号), route 117 (道道117号) et route 136 (道道136号) : 30 min environ
  • Unkai Terrace (雲海テラス) | 1 900 ¥
  • Hoshino Resorts Tomamu (星野リゾート トマム)
    Route 136 (道道136号), route nationale 274 (国道274号) : 1 heure 30 environ
  • Yubari Yatai (ゆうばり屋台村), Yubari Melon Dome (夕張メロンドーム), Parc Taki no Ue (滝の上公園), Chidorigataki (千鳥ヶ滝)
  • Onsen Racey (天然温泉レースイの湯) | entrée 700 ¥
  • Nuit à Michi no Eki Yubari Meroad (道の駅 夕張メロード)

Jour 10

Jour 11

  • Check-out
    Route nationale 453 (国道453号) et route 117 (道道117号) : 1 heure 30 environ
  • Retour du mini-van en début d’après-midi
  • Retour à Tokyo (東京)

Budget approximatif

  • Avion : 52 820 ¥
  • Transport / Logement : 87 444 ¥
  • Essence : 15 316 ¥
  • Parking : 2 200 ¥
  • Nourriture / Restaurants : 24 990 ¥
  • Visites / Onsen : 12 120 ¥
  • Achats / Souvenirs / Cadeaux : 14 117 ¥

Total : 209 007 ¥ (~1 734 €)
Cela reste un chiffre approximatif et pour une seule personne ! Le prix de location du mini-van peut-être partagé à plusieurs, ainsi que l’essence, le parking et la nourriture.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Liens utiles

Pour vous permettre de voyager sans trop de stress plus facilement, je vous recommande en plus de visiter les liens suivants :

  • Drive Hokkaido! : application gratuite pour smartphone avec des articles divers, des recommandations et des conseils pour conduire en toute sécurité
  • Hokkaido no Michi no Eki (北海道の道の駅) : site internet qui référence toutes les Michi no Eki à Hokkaido, disponible en japonais et anglais avec les installations et les services proposés

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à faire un don pour me remercier ^_^.

Donate Button with Credit Cards


♫ Un article = Une chanson ► Skillet – Awake and Alive