0

► United Shadows : Concert de FTISLAND au Nippon Budokan

Mon mois de juin a démarré sur des chapeaux de roues ! Deux semaines après CNBLUE, je retournais au Nippon Budokan pour voir FTISLAND ! Maintenant que je suis au Japon, j’essaie de me faire au moins une date par tournée japonaise. C’était mon troisième concert au Japon (sans compter les concerts FNC KINGDOM). Comme d’hab, j’accroche toujours plus à leurs nouveaux morceaux, j’ai beaucoup aimé le dernier album japonais donc je me faisais une joie de les voir à nouveau 😁.

J’ai filé après mon travail et je suis arrivée au Budokan vers 18h10. J’avais pas un super ticket, j’étais au deuxième étage face à la scène mais avec la structure du Budokan, la vue était plutôt bonne ! Et puis la moitié du Budokan était fermée en fait. J’ai d’ailleurs vu quelques sièges vides, j’ai trouvé ça un peu dommage.

Le concert a commencé 10 minutes après l’heure prévue, et en garçons bien élevés, les FTISLAND se sont excusés plus tard dans la soirée. Ils ont commencé avec Shadows qui a tout de suite mis le feu, dans tous les sens du terme ! Je l’avais écouté en boucle et le rendu live était vraiment épatant ! Ils sont géniaux ces garçons tout simplement ! Ils ont joué des chansons de tout leur répertoire. Des chansons rock comme FREEDOM, BEAT IT, BE FREE, Flower Rock, Mitaiken Future, Take me Now, les incontournables comme Puppy, Falling Star, To the Light… Ils n’ont pas spécialement privilégié les chansons du dernier album, j’étais même étonnée d’en entendre qu’à peine la moitié, alors que j’avais beaucoup écouté l’album xD. De ce fait, cela m’a fait ressentir une petite frustration de ne pas entendre Mystery mais Dieu merci, ils ont joué 1234 😁.

Ils ont mis une super ambiance dans le Budokan, notamment pendant FREEDOM, Hongki hurlait « Say Freedom! » comme à chaque concert, il a fait s’asseoir tous les fans pour qu’on se lève et saute tous en même temps, on agitait nos towels en sautant. Même chose avec Flower Rock. Ensuite, To the light est toujours aussi belle, BE FREE me donne toujours autant l’envie de m’évader, Puppy est toujours aussi fun, aqua toujours aussi magique avec les chœurs… Chaque chanson apportait un sentiment différent, mais au final toujours agréable.

Il y a une chanson qui rappelle la France aussi, c’est Champagne ! Oui rien qu’au titre, on devine xD. Et pendant le refrain, Hongki chante « Paris in my house ». C’était une occasion pour moi de brandir mon drapeau !

Ils ont fait une petite session acoustique au milieu de l’avant-scène. A light in the Forest était particulièrement belle, le décor nous emmenait directement dans une forêt en pleine nuit sous un ciel rempli d’étoiles. On avait l’impression d’être en mode camping, autour d’un feu de camp avec les garçons, chantant ensemble des chansons diverses en admirant les étoiles.

En reprenant batterie, guitares électriques et basse, ils ont introduits You Don’t Know Who I Am par des devinettes mais on a pas capté le délire. Jaejin disait « Vous avez une idée pour la chanson suivante ? You don’t know? » Et Hongki ajoutait « I don’t know, You don’t know, We don’t know ». C’était tout con mais même moi j’ai pas capté le délire xD.

Avant le rappel, les fans dans la zone Arène et au premier étage ont tenté de lancer une hola, qui n’a pas vraiment marché… Vraiment j’ai trouvé les Primadonna peu énergiques et réceptives :/. Dommage.

Pour le rappel, les garçons portaient tous le T shirt de la tournée et Hongki portait la towel comme un bandana sur la tête. A la fin, ils ont salué le public et Jaejin est resté seul pour hurler de pleins poumons « MERCI !! » en japonais. C’est son truc apparemment, ce n’était pas la première fois que je le voyais faire ^^ !

En bref, un super concert de plus ! J’aime toujours autant voir FTISLAND en live au Japon ! Je serai au rendez-vous pour la prochaine tournée jap si mon emploi du temps le permet 😁.

SET LIST

Shadows
FREEDOM
BEAT IT
PUPPY
BE FREE
シアワセオリー (Shiawa Theory)
To the light
Champagne
COME ON GIRL
Flower Rock
FALLING STAR
Orange Days
A light in the forest
FISH
YOU DON’T KNOW WHO I AM
未体験Future (Mitaiken future)
Take me now
1234

Encore
Reason
aqua
Idendity
Here


 ♫ Un article = Une chanson ► FTISLANDShadows

Publicités
0

► Take me Now : Concert de FTISLAND au Toyosu PIT

Ces derniers temps, on peut dire que FTISLAND avait le don de me faire vibrer, presque autant que CNBLUE. Plus le temps passe et plus j’aime leur univers. Leur dernier album coréen en particulier, avec Take me Now comme chanson titre, m’avait surprise et conquise. C’est pourquoi je brûlais d’impatience à l’idée de les voir ce 29 septembre à Tokyo pour leur tournée japonaise d’automne We Just Do It. Je ne suis pas inscrite au fanclub japonais mais j’ai quand même pu acheter une place à une fan via internet. Un grand merci à cette personne que je ne rencontrerai probablement jamais x’).

La dernière fois que j’ai vu FTISLAND c’était au FNC KINGDOM il y a presque un an. Mais je les avais déjà vus à Yokohama avec Marine et aussi à Paris, à la Cigale et à la Maroquinerie. Bref, je connais leur potentiel et je savais ce qui m’attendait ce soir-là : un concert dément !!

Après le taf j’ai filé à la salle de concert. C’était au Toyosu PIT (豊洲PIT), je ne connaissais pas du tout. C’était vers Odaiba. Vu mon numéro de ticket en standing, j’ai supposé que c’était une salle comme le Zepp Tokyo. En arrivant, puah pleins de monde ! Et le stand de goodies avait déjà bougé à l’intérieur. Les portes ouvraient à 18h00. Je me suis placée dans la rangée correspondant à mon numéro, entre 1100 et 1500. En tout, 2000 fans étaient là et certaines cherchaient encore des tickets ! J’ai peut être eu du bol en pouvant en racheter une ! 18h15, ça a bougé, on a avancé. Quand j’ai entendu mon numéro, assez difficile tellement les gens poussaient en masse, je suis entrée et j’ai foncé aux goodies pour acheter un T-shirt et une towel puis hop dans la salle.

Ça ressemblait bien au Zepp Tokyo : une fosse mais avec plusieurs rangées de barrière avec l’étage en moins aussi. Je me suis placée le plus près possible juste devant la deuxième rangée de barrière. Je n’étais pas trop loin et les jap sont petites, donc j’étais plutôt avantagée. Je me sentais seule sans amies xD. Autant des Boices (fans de CNBLUE) j’en connais, des Primadonnas (fans de FTISLAND, oui vive les noms de fanclub)… Moins. Je me sentais comme une intruse… Marine pourquoi t’es pas lààà :(. Il y avait quatre écrans sur les côtés de la salle qui diffusaient les habituels vidéos clips du moment, les spots publicitaires pour les DVDs ou pour le prochain FNC KINGDOM en décembre. J’ai sorti en plus de ma towel mon drapeau français pour être bien en contraste avec les fans au towel jaune xD. Dix minutes avant le début, le staff a commencé à régler les instruments. Et au même moment j’ai bougé mon sac de peur de gêner la fan à côté de moi. Merci mon sac !! A partir de là elle et son amie ont engagé la conversation. Elles m’ont demandée si j’étais seule et d’où je venais. Elles pensaient que j’avais fait le voyage depuis la France et que j’étais étudiante haha. J’avais fait imprimer mes photos du concert à Paris pour les donner en cadeau du coup je leur en ai offert quelques unes. Et là les autres fans autour m’en ont demandée aussi et je me suis retrouvée à parler avec pleins de fans en même temps ! Elles étaient trop adorables ! Je me suis sentie moins seule j’avais presque l’impression d’être en famille ! Il ne manquait plus que le concert démarre.

Le coup d’envoi est très vite arrivé et il a été donné par une intro dynamique avec quelques effets digitaux. Des faisceaux lumineux dynamiques et aux multiples couleurs étaient projetés dans la salle pendant que les membres entraient ensemble sur scène. Premier constat : quelle joie de bien les voir après le Yokohama Arena xD. Bon quand les fans levaient les bras avec leur lightsticks ou leur bracelet lumineux c’était parfois moins évident mais j’ai connu pire. J’étais pile en face de Hongki qui montait souvent sur la plateforme placée devant lui. Minhwan était en hauteur derrière sa batterie et Seunghyun, Jaejin et Jonghoon se déplaçaient souvent.

Une fois les membres en place, l’océan jaune s’est immédiatement agité avec une vague d’acclamations et de cris des fans. Le concert a démarré avec Paparazzi, une chanson du dernier album coréen. C’est une chanson qui a beaucoup de rythme et qui dégage beaucoup d’énergie, il y a en plus quelques effets digitaux (dans la continuité de la piste d’intro) qui en live avait de quoi faire vibrer les murs. Carrément ! C’était seulement le démarrage. Un démarrage en trombe. Sauter, bondir aussi haut que possible, c’était la règle d’or ce soir ! Ils sont restés dans le mix rock-techno et un mini solo a suivi. Je me demandais quelle chanson cela pouvait être mais il s’agissait en fait d’une version remixée de 바래 (I hope) ! Une chanson culte du groupe qu’on entend quasiment dans tous leurs concerts. Tout le monde effectuait les fanchants pendant le refrain. Seunghyun et Jaejin se sont joints au chant pour leur partie rap tandis qu’on continuait à sauter avec enthousiasme.

Il est agréable ce sentiment de joie et de bonheur. Celui de pouvoir s’amuser avec des milliers de personnes que tu ne connais pas mais avec qui tu partages une même passion. Le pouvoir de la musique est tellement fort ! Ce soir la musique de FTISLAND a fait mon bonheur. Leur musique et leur énergie sur scène, la force de leurs morceaux. C’est comme ça que j’apprécie FTISLAND. J’aime leur côté rock tout simplement, chose qu’ils affirment de plus en plus.

L’ambiance et la suite du concert ne pouvaient être que meilleurs lorsque Hongki a commencé à hurler plusieurs fois « SAY FREEDOM!! » pour introduire FREEDOM. Cette chanson en live, elle dépote et si vous voulez bien suivre sa tradition, munissez-vous de votre towel ! Durant le refrain, tout le monde y compris Hongki sautait en agitant sa towel. Et on fait tourner les serviettes ! -je sors- Les hurlements de liberté (le jeu de mot sonne moins bien en français xD) ont valu de faire vibrer les murs du Toyosu PIT et les sauts en rythme (les fans étaient vraiment tous synchro, cela donne un beau résultat) de faire trembler le sol !

Les garçons ont beaucoup parlé pendant les MC, surtout Hongki. De vraies pipelettes quand même. Le deuxième MC a été particulièrement long mais le bon point est que on pouvait se reposer ! Ils parlent mieux en jap que les CNBLUE donc leurs phrases étaient plus compliquées pour mes oreilles et mon cerveau x’D. Ils ont aussi sorti pas mal de blagues qui ont fait rire toute le monde sauf moi parce que je ne comprenais rien… Ce moment est toujours aussi frustrant pendant les concerts japonais T.T Ce que j’ai retenu c’est « Il fait chaud hein ! » et « Nous partirons probablement pour une tournée mondiale dans les mois à venir. » Bonne nouvelle pour mes amies françaises, en espérant que la France fasse partie de la liste !

Le titre de la chanson qui a suivi le premier MC ne m’est pas revenue tout de suite. Mais quand je l’avais écouté elle m’avait beaucoup plue aussi. C’était aqua. Le public accompagnait Hongki pour les chœurs pendant le refrain. Les « Wo ho ho » étaient magiques ! Cela a plongé la salle dans une atmosphère vraiment magnifique et grandiose !

Et puis… Est venu le moment où je me suis dit « Nan vraiment les gars, j’vous aime. Quel beau cadeau vous m’offrez là ! » Je ne m’attendais vraiment pas à entendre cette chanson et pourtant ils l’ont faite ! Je n’avais jamais eu l’occasion de l’entendre en concert, j’en rêvais et ils I’ont faite ! C’était une énorme et belle surprise ! Hongki, le poing levé, scandait « Time to fight, fight, fight! » et j’ai réalisé que c’était Time to !! OMG j’étais folle !! Hors de contrôle, mon corps ne pouvait s’empêcher de bondir et de bouger !!! On tapait également des mains en rythme. C’était parfait !

Je parle beaucoup de mon état de pseudo Primadonna en transe mais bon j’ajouterai que le groupe a été étonnant lui aussi. Hongki bougeait beaucoup sur les côtés et grimpait souvent sur la plateforme devant lui. Les garçons interagissaient tous avec le public, Minhwan à défaut de devoir rester derrière sa batterie était fière de nous montrer ses muscles xD. Mon pitit Jaejin adoré m’a encore charmée avec sa voix parfaite (en particulier pendant Time To.. Gaaah ♡).

Après un autre long MC, ils ont continué le concert avec YOU DON’T KNOW WHO I AM. J’ai beaucoup écouté cette chanson avant le concert et ce soir-là c’était « Crazy, crazy! » On tapait des mains pendant que Hongki chantait et on hurlait avec lui les « Crazy » du refrain. Cette chanson a apporté une bonne ambiance elle aussi, notamment avec les voix des Primadonnas.

Shinin’ On a immédiatement suivi. J’aime beaucoup beaucoup cette chanson ! Elle me rappelle toujours mon premier concert de FTISLAND, pendant le ROCK NATION en 2014… Le jour où je les ai aimés bien plus encore et où j’ai réalisé combien ils sont surprenants sur scène ! Hongki s’est à nouveau muni de sa towel, tout le monde a suivi le mouvement pour sauter non-stop. Ah~ cette chanson est tellement incroyable, j’en ai presque pleuré de joie !

Ça aurait été dommage qu’ils s’arrêtent dans cette si bonne ambiance, c’est pourquoi ils ont décidé de partir à la recherche de leur PUPPY ! « Where is my PUPPY ?! » demandait Hongki. Je suis lààà !! Cette chanson est assez rigolote et parfaite pour les concerts et pour continuer à bien s’amuser ! Elle a d’ailleurs sa petite chorégraphie avec les mains. A la fin de la chanson, Hongki a pointé la fosse en disant « Are you my Puppy ? » comme dans le clip.

Un nouveau MC pour nous remettre de nos émotions et pendant lequel les garçons ont pris leurs guitares acoustiques. Visiblement il y avait pas mal de fans de Jaejin et elles tenaient à manifester leur présence. Elles hurlaient beaucoup son nom. Du coup Seunghyun a voulu les charrier et il s’est amusé à les imiter. Il a adopté une voix féminine pour hurler à son tour « Jaejin DAISUKIIII » (Jaejin je t’aime). Il a fait rire tout le monde. Puis il a déliré tout seul et avant la chanson suivante il a improvisé un morceau à la guitare sur les soba. C’était drôle comment il exagérait sur certaines notes ! C’était la première fois que je le voyais comme ça. Je l’avais toujours pensé plus sérieux ^^ !

Puis est venue la partie ballade, avec des anciennes chansons en majorité, très anciennes même ! Par exemple soyogi que je connaissais à peine. Ils ont joué et chanté tous assis excepté Jaejin qui avait troqué sa basse pour une contrebasse. Le rendu avec ces instruments sur scène était agréable à entendre. LIFE en version acoustique était vraiment magnifique ! Les lumières dessinaient des étoiles à l’arrière de la scène, créant une atmosphère paisible et relaxante. Il y a aussi eu Primavera. Ça a été un peu un moment de rigolade car les Primadonnas ont tenu à chanter le refrain. Hongki s’arrêtait pour écouter. Mais voilà, le problème était que les fans ne connaissaient pas les paroles sur le bout des doigts. Donc ça a bien fait rire le groupe qui s’est foutu de nos gueules haha. Par exemple, à un moment nous devions chanter « You’re beautiful… » mais nous nous sommes tous trompés et nous avons continué à chanter le refrain… Hahaha désolé les gars… On a offert une version comique à Primavera. Même Seunghyun en a rajouté en chantant la chanson façon rap.

Après cette partie, Hongki a demandé : « Maintenant, et si nous chantions nos titres coréens ?! » Oui, oui, oui s’il vous plait !!! J’espérais tellement entendre des pistes du dernier album coréen ! Ils ont joué Out of Love et Lose qui sont vraiment percutantes en live. Hongki était très proche des premiers rangs et invitait le public à chanter avec lui. Comme je ne peux pas assister à leurs concerts en Corée, j’étais heureuse de pouvoir en profiter ce soir ! C’est cool qu’ils aient choisi quelques chansons coréennes pour cette tournée. Encore plus quand Take me Now fait partie de la sélection ! Je me rappelle combien ils m’ont agréablement surprise avec ce morceau ! Cette chanson, c’est vraiment eux, le véritable univers de FTISLAND. Cette chanson est juste dingue et indescriptible ! Tout le monde bougeait et sautait, emporté par les puissants « Take me Now » du refrain et les cris de Hongki qui nous demandait de faire encore plus de bruit.

Le temps est passé si vite qu’après Take me Now ils ont quitté la scène. Tout le monde scandait « FTISLAND », y compris moi avec les quelques fans à qui j’avais parlé avant le concert. Il y a une fan avec une voix super aiguë qui s’est mise à crier le nom du groupe, mais en décalage avec tout le monde, du coup on l’entendait parfaitement bien xD. Elle avait de la voix faut avouer !

Les garçons sont revenus sur scène, portant le T-shirt de la tournée, chacun une couleur différente. Hongki avait en plus le bonnet. Ils ont démarré le rappel avec 未体験Future (Mitaiken future) pour repartir sur de bonne ondes puissantes. Puis ils nous ont demandé si on voulait danser pour la prochaine chanson Just Do It. Bien sûre toute l’audience était partante. Hongki ne voulait pas en raison de son micro car avec son micro à la main ce n’était pas pratique. Il a essayé de le mettre sous son bonnet.. Ça lui donnait un air débile et même si il hurlait de toutes ses forces, on l’entendait à peine xD. Abandonne cette idée mec ! Mais il a quand même improvisé une petite chorégraphie pendant les parties instrumentales de la chanson et on suivait tous le mouvement. Pendant que je dansais, j’ai brandi mon drapeau (comme toujours) pour représenter les fans français. Je ne sais pas si ils l’ont vu. Peut-être, je ne le saurai jamais. Beaucoup de caméras filmaient le concert ce soir. En tout cas, danser sur Just Do It fut un moment bien amusant !

Ils ont finalement conclu le concert avec Orange Days et ont remercié les fans en les saluant. Ils ont fait cadeau de leurs T-shirts de leurs towels mais pas un seul n’a atterri vers moi, dommage x). Jaejin est resté seul pour hurler son habituel « Merci beaucoup !! » en japonais avant de rejoindre les autres membres en coulisses.

Petite salle, petite scène, mais une gigantesque performance ! Autant j’ai pu voir FTISLAND dans une plus petite salle, au pied de la scène en France, là avoir pu faire l’expérience d’une « petite » salle au Japon, je ne pensais pas en avoir l’occasion un jour ! Vu leur popularité au Japon, les concerts dans des petites salles c’est devenu difficile de pouvoir y aller. Donc vraiment j’en suis heureuse ! Car au Yokohama Arena, je me rappelle à quel point nous étions loin avec Marine ! Ce concert m’a fait beaucoup de bien. Je peux toujours compter sur FTISLAND pour passer un bon moment ! Ils ont offert une bonne set list, avec en majorité des chansons rock et aussi bien coréennes que japonaises. C’était probablement mon meilleur concert, parfait en tout point. J’aurais juste souhaité entendre BE FREE et aussi To The Light qui est très importante à mes yeux. Mais je ne me plaindrai pas. La prochaine fois espérons. Car je compte bien les revoir si l’occasion se présente ;). J’aurais aimé assister au concert au Nippon Budokan le 12 octobre mais malheureusement je travaille le jour du concert.

J’ai salué une dernière fois les Primadonnas à qui j’ai offert mes photos. L’une d’elle m’a donnée en échange son bracelet lumineux de la tournée précédente. J’osais pas l’accepter mais elle tenait à me l’offrir. J’étais touchée. L’incroyable gentillesse et générosité des japonais ! Des étoiles pleins les yeux, des beaux souvenirs pleins la tête et des goodies pleins mon sac, j’ai quitté l’île au cinq trésors pour rentrer chez moi le sourire aux lèvres. FTISLAND 짱!!!

SET LIST

Paparazzi
바래 (I hope)
FREEDOM
-MC-
aqua
Identity
Time to
-MC-
YOU DON’T KNOW WHO I AM
Shinin’ On
PUPPY
-MC-
soyogi
LIFE
Primavera
-MC-
Out of Love
Lose
Take me know

Encore
未体験Future (Mitaiken future)
Just Do It
-MC-
Orange Days


♫ Un article = Une chanson ► FTISLANDTake me Now

1

► Where is my PUPPY?! : FTISLAND au Ameba FRESH! Studio

Je pensais pas revoir FTISLAND aussi tôt au Japon… Et pourtant ! Ca s’est fait un banal jeudi 3 septembre et à même pas 10 minutes de ma maison !

C’est la veille au soir que Marine m’envoie un message me disant que FTISLAND serait au Ameba FRESH Studio à Harajuku pour promouvoir leur single japonais PUPPY, une chanson qui m’a bien fait rigoler, avec une mélodie cool et fun et qui reste facilement en tête, et un clip assez marrant aussi. De ce qu’on avait compris sur l’annonce, le show, l’émission (en fait on savait pas trop à quoi s’attendre xD) était à 16h00, mais les tickets étaient distribués gratuitement à 13h00 et il n’était pas autorisé de faire la queue trop tôt avant. La chose que nous nous sommes dite, c’est que ce serait premier arrivé, premier servi et comme on ne savait pas combien de tickets seraient distribués, on a décidé de venir un peu avant quand même, histoire de repérer les lieux et l’organisation.

Donc jeudi matin, j’arrive à 9h30 devant le studio et déjà une vingtaine de Primadonna attendaient devant. J’ai commencé à faire la queue et Marine est arrivée juste après. Les Primadonna arrivaient petit à petit et vers 11h30, une partie de la queue a du aller se ranger sur le trottoir d’en face, près de la sortie de la gare. Les dernières minutes d’attente furent les plus longues, on se demandait si on ne faisait pas tout ça pour rien xD. A l’approche des 13h00, les fans étaient vraiment très nombreux, la file d’attente semblait interminable, on était bien 500 ! Le staff a remis des tickets, on était n°361 et 376. Ils étaient distribués aléatoirement du fait qu’il n’était pas autorisé de faire la queue avant et que tout le monde ne pouvait pas se pointer 3 heures plus tôt. C’est une bonne idée mais on comprendra plus tard aussi pourquoi ils ont fait comme ça. Pour une annonce faite la veille et un événement qui se déroule en pleine semaine, il y a finalement beaucoup de monde ! Les FTI sont vraiment appréciés au Japon, c’est cool pour eux, et pour moi !

Nos tickets enfin en main, toutes contentes, on décide d’aller manger à Ichiran, un restaurant de ramen que je vous recommande et assez drôle dans sa configuration. On y est allé car : y en a un à deux pas du studio, les FTISLAND et CNBLUE y ont déjà mangé (souvent), les ramens sont bons et pas chers ! D’ailleurs faut croire que toutes les Primadonna se sont ramenés ici on a du faire la queue environ 20 minutes, mais l’attente vaut le coup, croyez-moi ! Je vous parlerai de ce restaurant en détail dans un prochain article.

Après Ichiran, on s’est posé au McDo prendre une boisson fraîche jusqu’à 16h00, car il commençait à pleuvoir… encore haha. Imprévisible le temps ici :’D. Le McDo est donc blindé car tout le monde vient s’y poser pour passer le temps. Certains dorment carrément. Oui, ils dorment. Les japonais dorment partout et sans crainte, car c’est pas ici qu’on viendra te voler ton sac (une des raisons pour laquelle je me sens bien ici). On remarque pas mal de fans du groupe japonais UVERworld, beaucoup portent un T-shirt ou possèdent un sac. Visiblement, ils donnent un concert au Yoyogi National Gymnasium.

On retourne au Ameba FRESH! Studio et là, on a tout compris. Regardez la photo qui suit.

Le studio est visible depuis l’extérieur. On restait donc… dehors ! Et donc l’utilité des tickets numérotés ? C’est pour constituer plusieurs groupes qui passent chacun leur tour devant la vitre histoire de voir le groupe de près pendant 5 min et entendre une partie de l’émission. Donc oui, ce jour-là, c’était 500 fans qui passaient en plusieurs troupeaux. Je vous raconte pas comment c’était le bordel entre les quelques hystériques et les touristes qui voulaient faire un tour à Takeshita Street et qui comprenaient pas ce qu’il se passait pour qu’ils y ait encore plus d’agitation et de foule que d’habitude. J’aurais pas aimé faire partie du staff !

Le rideau s’est levé et les FTISLAND étaient installés derrière avec deux présentateurs. Pour ceux qui étaient loins, on pouvaient aussi les voir sur les écrans géants au-dessus qui quelques minutes plus tôt diffusaient en boucle le clip de PUPPY. Peu importe la situation, avec Marine on s’est dit qu’il fallait absolument qu’ils nous voient ! On a fait la queue par ordre de numéro, Marine est un peu devant moi. Elle est donc passée avant. Peu avant que mon groupe passe, une Primadonna japonaise a commencé à me parler, me demandant d’où je venais. Quand je lui ai répondu que je venais de France, elle m’a dit qu’elle avait une amie française et m’a demandé si je la connaissais xD elle était mignonne ! Mais on a pas pu parler plus longtemps car ce fut à nous de passer devant la vitre. J’ai réussi à me positionner tout devant pour avoir une chance d’être vue. Le staff et la police qui nous encadraient poussaient beaucoup et les fans aussi. J’étais tout devant sur la gauche, du coup, à cause des caméras, je ne voyais pas trop Jaejin (mon petit chouchou comme par hasard -pan- en plus il est juste trop beau en ce moment alala) et Seughyun. Bref je les voyais comme ça !

(11) (12)

J’ai d’abord fait coucou à Jonghoon qui regardait dans ma direction. Quand il m’a répondu j’ai aussitôt brandi mon drapeau français, histoire de faire comprendre que « Salut, je suis française ! 8D », et il m’a souri en levant le pouce ! Les autres membres m’ont donc vue aussi, ils étaient contents ! Mission accomplie ! Après, ce qu’ils racontaient, haha, j’avoue j’ai rien compris. Mais les 5 minutes sont vite passées et au moment où notre groupe a du partir, Hongki a sorti son téléphone pour nous prendre en photo ! Bouahaha, j’ai bien affiché mon drapeau et regardez où on a atterri !

Skullhong

Sur le Instagram de Hongki ! Coucou c’est nouuuus 8D ! Le temps de se remettre de nos émotions que l’émission était déjà finie. On a attendu le groupe à la sortie du studio, la foule immense foutait un de ces bordels à l’entrée de Takeshita Street, déjà qu’à la base, cette rue est bondée de ouf, là c’était encore pire ! On a fait un dernier au revoir au groupe et ils sont partis.

Cet event n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais mais j’ai pas regretté. L’émission a été diffusée, si vous avez de la chance, vous pouvez peut-être la voir ici. Des barres de revoir ce moment. Le « Bonzouuuuur » trop mignon quand Marine est arrivé, Hongki qui dit en me voyant « Hé mais elle vient de France non ? », les multiples « Sugeeeee » quand j’ai montré mon drapeau français (salut le gros plan)… Je pensais pas revoir tout ça et qu’ils filmeraient notre passage. Les CNBLUE devraient en faire autant au lieu d’aller à des TV Shows japonais où il faut être abonné à la chaîne TV pour pouvoir assister à l’émission haha. Pas grave, FTISLAND, c’est un peu comme une consolation dans ces cas-là. Et depuis, j’écoute PUPPY en boucle. Hey lai lai lai ! My puppy puppy babe~


♫ Un article = Une chanson ► FTISLANDPUPPY

3

► To the Light : Concert de FTISLAND au Yokohama Arena

1, 2, 3, 4, 5…..GO! Ce lundi 20 juillet, après avoir bossé à la guest house, je suis retournée à Yokohama ! Pas pour visiter, mais pour aller au concert de FTISLAND au Yokohama Arena ! Et avant de rentrer dans les détails de cette journée et de ce concert grandiose, je voudrais d’abord remercier ma petite Primadonna Marine, grâce à qui avoir une place fut possible ! Car le concert était sold out. Oui sold out et le Yokohama Arena c’est genre… 17 000 places je dirais ? Vous voyez le truc ! Donc, ありがとうございました!!

FTISLAND, je connais depuis…. Six ans je crois. Avant CNBLUE d’ailleurs (pour infos, ils bossent sous la même agence musicale). Ahah le temps passe. Pas spécialement fan de la première heure, mais leurs albums plus récents (japonais surtout) comme Rated FT, NEW PAGE, mais aussi FIVE TREASURE BOX et récemment I WILL, je me rappelle encore comment ils m’ont conquise et transportée à la première écoute. Je dirais que j’aime leur virage musical et leur style actuel, surtout avec I WILL qui je trouve reflète vraiment leur personnalité, la facette qu’ils veulent vraiment montrer, leur véritable couleur. Bref, je ne suis pas une Primadonna, mais FTISLAND figure parmi mes groupes favoris à l’heure actuelle. Je les ai vus pour la première fois au Japon au ROCK NATION l’année dernière. Après les avoir écoutés sur CD, leur performance live m’a conquise à son tour. Je me souviens encore comment je sautillais pendant BE FREE et Shinin’ On alors que je m’étais pointée à l’event avec T-shirt et Towel CNBLUE haha, les gens n’ont jamais compris mon enthousiasme pour FTISLAND tout d’un coup xD. Depuis j’avais qu’une envie : assister à un de leurs concerts au Japon. Entre temps, j’ai eu la chance de les voir deux fois à Paris. Puis avec la sortie de leur nouvel album 5…..GO pour célébrer leur anniversaire depuis leurs débuts au Japon en major, un Arena Tour a été planifié. La date finale était pour le Yokohama Arena. C’était une occasion en or !

Pour ça, il fallait se rendre jusqu’à la station Shin-Yokohama, soit à presque une heure de chez moi ! Et comme j’aime partir à l’arrache, je ne savais plus quelle ligne de train prendre. Je me suis d’abord rendue jusqu’à la gare de Tokyo. De là, j’avais le choix entre prendre le Shinkansen (nos TGV mais en 10 fois mieux, mais cher) ou passer par Yokohama même. Je ne paie pas le Shinkansen un bras hein, je prends donc la Tōkaidō Line jusqu’à Yokohama. A Yokohama je pensais trouver facilement la Yokohama Line pour aller à Shin-Yokohama. Euh ouais sauf que le quai où passe ce train est partagé avec une autre ligne, il faut donc faire attention dans quel train on monte, j’étais paumée avec mon plan mais là une japonaise s’est approchée de moi en me demandant non pas « Vous voulez aller où ? » mais directement « Vous allez au concert de FTISLAND ? », « Euh… Oui c’est quel train pour s’y rendre ? », « Le prochain ! », « Yokatta, arigatou ! ». C’était une bonne idée d’attacher ma towel du concert à Paris à mon short, on m’a tout de suite repérée xD !

Arrivée à Shin-Yokohama, j’ai pris la sortie menant au Yokohama Arena et en suivant d’autres fans, je suis arrivée à destination. Et là, du monde partouuuuuut.

Comment je vais retrouver Marine parmi cette foule ?! Heureusement on s’est donné rendez-vous au pied de l’horloge devant l’entrée de la salle et repérer une Européenne parmi des japonais n’est pas si difficile ! Une fois en compagnie de Marine, j’ai pu récupérer mes goodies (une towel et un T-shirt), manger et boire, et on a eu le temps de tranquillement entrer. Dans le hall il y avait des espèces de ballons avec les têtes des membres de FTISLAND dedans, tout le monde se prenait en photo avec. Nous aussi d’ailleurs haha.

Nous sommes ensuite allées nous installer. On est montés au troisième, on était en gradins mais genre tout en haut et presque au fond. Voilà la vue qu’on avait.

Hahaha et oui c’est grand le Yokohama Arena ! Bon à vrai dire, je m’en fichais. A Paris les FTISLAND je les ai vu de près, très près, j’ai été accréditée pour des photos donc, ce n’était pas grave du tout. Pendant que tout le monde prenait place, diverses vidéos étaient diffusées sur les écrans géants (qui nous serviront beaucoup plus tard pendant le live hahahaha), l’annonce du FNC KINGDOM au mois de décembre, quelques passages des clips de PRAY et Primavera. Un peu après 18 heures, la salle s’est assombrie. Ca allait commencer ! Tout le monde a allumé son lightstick, le Yokohama Arena brillait de milliers de lumières jaunes. Le rendu m’impressionne toujours tellement c’est beau !

C’est d’abord Minhwan qui est entré sur scène pour s’installer derrière sa batterie et démarrer un petit solo pour accompagner l’intro, un petit remix de PRAY. Les autres membres sont tous arrivés, et quand on a vu Hongki, Marine et moi on a éclaté de rires. Le mec a encore eu une crise capillaire. Dès qu’il s’agit de ses cheveux c’est le roi du flop ! Il avait les cheveux roses. Roses, avec les racines foncés qui repoussent déjà. Dire que ce mec a un charme de dingue pourtant…

Ils ont démarré avec PRAY qui reste une des rares pistes de la set list chantée en coréen et qui vient du dernier album sorti en Corée, I WILL. Ce fut un démarrage en trombe. Le public hurlait « I Pray ! » pendant le refrain. Hongki hurlait aussi comme un dingue pour chauffer le public (ce ne fut pas difficile, tout le monde était déjà à fond). Dans la foulée, c’est Tornado qui a résonné, extrait de l’album japonais 5…..GO et ben… c’était un peu comme si une tornade avait déferlé sur tout le Yokohama Arena. Cette chanson est bien plus intense en live avec les riffs et les battements lourds de la batterie !

La première partie du concert était vraiment démente. Ils ont enchaîné BE FREE, FREEDOM, Let it Go!, 未体験Future (Mitaiken Future), Shinin’ On, toutes les chansons que j’aime et qui bougent bien. Je sautais sans relâche tellement c’était énorme et Hongki mettait une de ces ambiances à sautiller en agitant sa towel ! FREEDOM était un peu réarrangée, durant cette chanson, Minhwan a changé de batterie pour jouer derrière une plus petite qui produisait un peu des sons « électroniques ». Pendant 未体験Future (Mitaiken Future), les jeux de lumières étaient super beaux, il y avait des milliers de couleurs et de belles animations sur l’écran géant central. Et Shinin’ On… Ah cette chanson est juste PAR-FAITE !

Petite séquence émotions avec STAY. Ça m’a rappelé le concert à la Maroquinerie à Paris. Ils l’avaient joué à la fin et on chantait tous « STAY » pour pas qu’ils partent xD. Là c’est à mon lightstick que je disais « STAY » car ce con avait choisi ce moment pour déconner et s’éteindre :(. J’aime beaucoup cette chanson car je trouve qu’elle met bien en avant la beauté de la voix de Jaejin. Et j’adore sa voix à ce mec. Quand tu l’entends chanter, tu planes, t’es zen, t’as l’impression d’être sur un petit nuage. C’est un vrai bonheur de l’écouter chanter !

Mais je crois que le plus beau moment du concert fut durant To The Light. Pour cette chanson, Hongki a demandé à ce qu’on sorte nos téléphones et qu’on allume le flash. Et quand 17 000 personnes allument leur téléphone comme ça, c’est…. magnifique, on aurait des milliers d’étoiles qui scintillaient. Le spectacle était juste splendide et d’une beauté indescriptible ! Sans parler de la chanson en elle-même. Là aussi la voix de Jaejin était… fejkfhozehfiozehfoz j’en ai presque fondu en larmes ! Idem pour celle de Hongki. Quand il chante « I just wanna reach the light » je ressens comme l’envie d’atteindre ma lumière moi aussi, cette lumière qui me guidera et me rapprochera de mes rêves, m’éclairera pour me donner les moyens de les réaliser. Vraiment, cette chanson dégage tellement d’émotions, j’en ai des frissons à chaque écoute. Merci FTISLAND pour cette beauté auditive <3.

Pendant un des nombreux MC, Hongki a parlé de la saison des pluies, qui survient en général à cette période au Japon. Pour être donc dans le thème, le groupe offre Raining qui est une agréable surprise puisque cette ballade qui date des débuts a été rarement jouée en concert (il me semble). Encore une fois, le public japonais a tout mon respect et toute mon admiration. Tout le monde est resté calme et silencieux jusqu’à la dernière note. Et à la fin, uniquement des applaudissements. Ce fut pareil pour CRYING IN THE RAIN.

Le show a repris plus en fanfare avec シアワセオリー (Shiawa Theory) et d’autres morceaux de 5…..GO. Il y a eu entre autres FISH. On tapait tous des mains en rythme pendant cette chanson. A un moment Seunghyun chantait son couplet et Jonghoon est venu se placer près de lui, genre « Fais-moi un bisouuuu ! », ça le déstabilisait, c’était mignon xD.

Après quasiment deux heures de show, Hongki a remercié la foule et le groupe a joué Primavera pour ensuite retourner en coulisses. Est venu le moment où je trouve le public japonais mou… Le moment du rappel. Enfin, ça ne sera pas pire que le One Fine Day à Taïwan lolilol. Le public tape vivement des mains. On s’est fait la réflexion avec Marine ; imaginez le Yokohama Arena entier qui tape du pied. Les FTISLAND n’en reviendraient pas de notre enthousiasme ! Bon, le public japonais m’aura quand même surprise en démarrant une superbe Ola qui a fait plusieurs fois le tour de l’arène ! Quand même ! Il fallait bien ça pour mériter que le groupe revienne jouer encore un peu !

Pour le rappel, c’est d’abord Jonghoon qui est revenu, il a commencé un solo de guitare qui a annoncé le début de… Top Secret ! C’est vrai qu’il manquait cette chanson là ! Une fois de plus, le Yokohama Arena a bondi. Pas de répit avec Beat It et Falling Star. Durant cette dernière, Hongki nous demandait de nous asseoir et de nous relever en sautant. C’est aussi après ça qu’il s’est assis et nous a demandé d’être attentifs car le groupe avait une annonce à faire. Il nous a demandé d’écouter et de regarder les écrans géants. Est alors apparu l’annonce du nouveau single PUPPY prévu pour le 16 septembre, mais pas que ! Un Zepp Tour suivra derrière !!! Tout le mois d’octobre avec un final au Nippon Budokan le 29 octobre (ça ferait aussi un beau d’anniversaire ça *o* -sort-) ! Les fans hurlaient à chaque fois qu’une date apparaissait. Pour fêter cette bonne nouvelle, le groupe termine avec Flower Rock qui dure, dure… On s’asseyait encore pour sauter tous en même temps, on a répété le mouvement plusieurs fois pour faire durer le plaisir. On ne voulait pas que ça s’arrête ! On hurlait tous « Mou ikkai ! » (encore une fois) et à chaque fois les garçons relançaient le refrain. C’était vraiment génial ! Je me demande pourquoi je n’ai jamais écouté cette chanson plus souvent, elle a vraiment du punch aussi ! Finalement la dernière véritable chanson fut 바래 (I hope) qui a énormément ravi les fans qui ont accompagné le groupe en effectuant les fanchants. Le groupe nous a remerciés une dernière fois, Jaejin a hurlé un puissant « ARIGATOU !! » de vive voix sans utiliser son micro et ce fut le dernier à quitter la scène.

Un final grandiose ! Et même si je ne suis pas une Primadonna, je suis ressortie du concert des étoiles pleins les yeux. Même si j’ai vu les FTISLAND en taille Playmobil, je ne regrette absolument pas ! En étant loin, j’avais une bonne vue d’ensemble sur la scène et je pense que c’était bien mieux que d’être au fin fond de la fosse ! La set list était un vrai bonheur ! Je regrette un tout tout petit peu l’absence de Time To qui pour moi est incontournable, mais tant pis. La prochaine fois peut-être si j’arrive à faire une des dates du Zepp Tour (ce qui n’est pas gagné mais bon). Je suis ressortie heureuse, ce concert m’a vraiment fait du bien, et je suis contente d’avoir pu le passer en compagnie de Marine. Un concert c’est toujours mieux à deux que tout seul. D’autant plus qu’on est plutôt sur la même longueur d’onde. Nous ne sommes pas accros au même groupe, mais nous avons la même vision du mot « fan ». Et c’est bien d’avoir quelqu’un qui comprend ce qu’on ressent à ce niveau-là ^^. Merci encore Marine pour ce super moment ! Et merci FTISLAND pour ce concert extraordinaire ! Il me tarde de le voir en DVD !

SET LIST

Intro
PRAY
Tornado
BE FREE
-MC-
FREEDOM
Let it go!
未体験Future (Mitaiken future)
Shinin’ On
-MC-
STAY
To The Light
On My Way
-MC-
Raining
CRYING IN THE RAIN
-MC-
My Birthday
-MC-
シアワセオリー (Shiawa Theory)
Precious One
Orange Days
Hourglass
-MC-
FISH
Primavera

Encore
Top Secret
Beat It
Falling Star
-MC-
Flower Rock
바래 (I hope)

Cherchez l'intrus sur la photo... www

Cherchez l’intrus sur la photo… www

Si vous n’avez jamais écouté FTISLAND de votre vie, c’est le moment de vous y mettre ! Cliquez donc sur les liens des chansons présents dans l’article !


♫ Un article = Une chanson ► FTISLANDTo the Light