2

▶ Vandalize : Kimi no Nikki (septembre 2022)

L’autome arrive tout doucement avec ses délicieux produits de saison : kaki, patate douce, chataigne, potiron… On les retrouve en masse dans les supermarchés ou vendus sous toutes les formes dans les cafés, les boutiques et magasins de confiseries. Il y a par exemple Starbucks qui comme chaque automne, sort son frappuccino estival à la patate douce. Et cette année c’est un frappuccino à la patate douce cuite avec un semblant de crème brûlée ! Un mariage de saveurs qui donne un excellent goût ! Pour Kimi, c’est une des meilleures boissons temporaires parmi toutes celles qu’elle a pu tester !

Mais en même temps, il y a encore de belles journées chaudes d’été qui permettent de s’offrir par exemple un weekend entre amis près du lac Kawaguchiko situé au pied du Mont Fuji. Repos dans un cottage confortable, BBQ, balade au soleil près du lac et admiration du Mont Fuji depuis le parc Arakurayama Sengen (新倉山浅間公園)… De quoi se créer ses derniers beaux souvenirs de cet été 2022.

Ou bien une petite sortie d’une journée dans la nature et faire diverses activités extérieures à Mishima Skywalk (三島スカイウォーク), où se trouve le pont suspendu le plus long du pays, d’une longueur de 400 mètres. Payez 1 100 yens pour le traverser et faites le plein d’air frais tout en profitant d’un beau panorama sur le Mont Fuji (富士山) ! Attention, ça bouge plutôt bien en cas de rafales ! Il y a de quoi faire entre accrobranche, promenade dans les jardins, shopping, vélo…

Mishima Skywalk (三島スカイウォーク)
Adresse : 313 Sasahara Shinden, Mishima, Shizuoka (静岡県三島市笹原新田313)
Accès : Sasahara Bus Stop (Tokaido Bus N65)
Site internet : https://mishima-skywalk.jp/
Facebook : Mishima Skywalk | Instagram : @mishima_skywalk | Twitter : @mishima_skywalk

Quand au travail septembre devient une période plutôt chargée pour certains, c’est reposant de pouvoir s’offrir des weekends détente. Dans les écoles maternelles et primaires par exemple, les enfants commencent sérieusement à préparer le festival de sport (運動会) prévu pour le mois suivant. Pour eux comme pour les professeurs, c’est fatigant, surtout quand les rayons du soleil tapent encore très fort ! Un weekend ou pourquoi pas carrément la Silver Week ? Un long weekend voire une semaine de vacances grâce à deux jours fériés : le jour du respect pour les personnes âgées (敬老の日) qui tombe le troisième lundi de septembre, et le jour de l’équinoxe d’automne (秋分の日) qui tombe habituellement le 22 ou le 23 septembre.

Un autre jour de célébré mais qui n’est pas pour autant un jour férié, c’est la journée du noir (黒の日) ! En japonais, cela se dit « Kuro no Hi ». Dans le mot Kuro (noir) on retrouve ku, de kyu qui correspond au chiffre neuf, et ro, de roku qui correspond au chiffre six. Ainsi cette journée se célèbre le 6 septembre (9月6日) et on met en avant tout ce qu’on trouve de… Noir incluant en premier la teinture noire traditionnelle des kimonos ! Puis aussi des vêtements, des objets, de la nourriture… Certains restaurants et enseignes iront même jusqu’à proposer à la vente des produits et des plats tout en noir !

Septembre est un mois assez sympa au final même si ses journées raccourcissent petit à petit avec des températures plus fraîches.

📔 Articles à consulter

• 飲食・Manger & Boire •

👳🏽‍♂️ LUMBINI, le meilleur restau indien du Kansai 👳🏽‍♂️

• 極楽・S’amuser •

🎢 Universal Studios Japan (ユニバーサルスタジオジャパン) 🎢

• イベント・Évenements •

🏫 Les événements scolaires (学校行事) 🏫

• 旅行・Voyages •

🛣️ Road trip à Hokkaido – Le Kimitinéraire 🛣️

🛣️ Road trip à Shikoku & Awaji Island – Le Kimitinéraire 🛣️

• 料理・Cuisine •

🥞 Pancakes soufflés au sakura (桜のスフレパンケーキ) 🥞

📷 Galeries photos à admirer

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🚙 Hokkaido Road Trip 🚙

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🗻 Around Mount Fuji (富士山周辺) 🗻

🎥 Vidéos à visionner

🍜 本日のレストラン・Le restau du jour「ラーメン来来亭」 🍜

@kimi_no_blue_travel

Le petit sanctuaire paisible Sannomiya de Hirakata. 枚方市の三之宮神社 Découvert en redescendant du mont Kunimi. #japan #osaka #travel #日本 #kansai #大阪 #shrine

♬ Butter – 방탄소년단 (BTS)

🇯🇵 Dans ma vie Nippone

• Keep travelling・旅行を続ける •

On arrête pas les voyages ! Même si ils ne durent qu’un weekend, après une dure semaine chargée et fatiguante, pouvoir se relaxer ailleurs fait toujours du bien et redonne la bonne humeur ! Prendre son sac un vendredi soir, monter dans un bus ou un train et le lendemain découvrir de nouveaux horizons. Se découvrir davantage et partager de nouveaux souvenirs avec des êtres chers, rencontrer de nouvelles personnes intéressantes et ouvertes d’esprit. Cela résume très bien mon voyage de septembre ; ce petit weekend entre amis à Kawaguchiko !

Notre cottage avec vue sur le Mont Fuji était un logement de rêve, la météo parfaite et ensoleillée nous a permis de profiter des magnifiques paysages, retourner près de la pagode du parc Arakurayama Sengen (新倉山浅間公園) m’a rendue nostalgique. C’était comme dans mes souvenirs, il y avait ce même soleil brillant, le Mont Fuji splendide et imposant, si beau à admirer. Il y avait aussi cependant la chaleur et plus de visiteurs.

Beaucoup de Japonais me demandent souvent quel est l’endroit que j’ai le plus préféré au cours de mes voyages au Japon. C’est toujours difficile de choisir parmi tous les beaux endroits dans lesquels je me suis rendue. Mais peut-être que cet endroit serait ma réponse la plus appropriée. Je suis venue ici pour la première fois en décembre 2013. Je me rappelle encore à quel point j’étais émerveillée par ce paysage magnifique. Si bien que je suis restée là pendant plusieurs heures, dans cet environnement paisible sans personne autour. 9 ans plus tard (punaise, tant que ça ?! 😱), je suis finalement revenue. Beaucoup de choses ont changé dans ma vie, mais cet endroit demeure beau, apaisant et cher à mon cœur.

Il y a encore une longue liste d’endroits que je veux découvrir, des choses que je veux expérimenter. Donc oui, même si je n’ai plus le temps pour glander, je veux continuer à voyager et m’évader !

Quels voyages se réserve donc Kimi pour le mois d’octobre ?
Nous le saurons dans le prochain numéro de Kimi no Nikki !


♫ Un article = Une chanson ► ONE OK ROCKVandalize

2

▶ Hot N Cold : Ramen Rai Rai Tei (ラーメン来来亭)

Que ce soit en hiver ou au printemps, un bon bol de ramen bien chaud s’apprécie toujours pour réchauffer le corps froid ou le cœur pendant les périodes difficiles ! Hirakata (枚方市) est une ville qui ne manque pas de restaurants de ramen, tout comme les grandes villes d’ailleurs ! Le ramen est un plat phare et un symbole de la cuisine japonaise bien qu’il ait été importé de Chine au début du XXème siècle ! Grandes chaînes populaires ou petits restaurants locaux, il y a l’embarras du choix pour déguster une liste infinie de variétés de ramen, tantôt classiques, tantôt authentiques, chaque restaurant ou chaîne de restaurants possèdant une recette de sa propre création !

Le restaurant de ramen dans lequel Kimi vous emmène à travers cet article est Ramen Rai Rai Tei (ラーメン来来亭), une très bonne chaîne de restaurants de ramen à laquelle elle est devenue habituée depuis avril 2020 ! Vers l’infini et le ramen !

🤗 Bienvenue chez Ramen Rai Rai Tei (ラーメン来来亭へようこそ)

Rai Rai Tei (来来亭) est une chaîne de restaurants de ramen répandue dans tous le pays mais surtout dans le Kansai (関西). Ce qui est logique car ce qui fait la réputation de cette chaîne, c’est son ramen préparé dans le style des ramen de Kyoto, avec un bouillon de poulet accompagné de sauce soja (醤油味の鶏ガラスープ). Une soupe onctueuse qui se boit jusqu’à la dernière gorgée et dans laquelle baignent des nouilles épaisses ou fines surmontées de plusieurs accompagnements tels que l’oignon vert (ネギ) ou les pousses de bambou (メンマ)… Un bol de ramen qui plaît autant aux petits qu’aux grands !

Dans le restaurant situé à Hirakata Shodai (枚方招提店), c’est ambiance conviviale et chaleureuse. Au choix, il y a des tables basses pour les groupes et les familles, ou bien un comptoir pour les plus solitaires. Ces derniers sont souvent pris d’assaut à l’heure du déjeuner et le weekend. Il faut dire que le restaurant n’est pas immense !

Le personnel se veut très gentil et serviable. Sans doute habitué à voir le plus souvent des clients locaux, quand un résident étranger ou un voyageur parvient à faire sa commande en japonais avec un menu uniquement en japonais, il se montre plutôt impressionné et une petite conversation chaleureuse s’en suit. Le client peut alors se sentir davantage à l’aise et impatient de recevoir sa commande !

📜 Le menu (メニュー)

Si le ramen à la sauce soja reste la principale recommandation pour les nouveaux clients, le menu propose également des miso ramen (味噌ラーメン), shio ramen (塩ラーメン) doux et léger avec un tout petit zeste de citron, des ramen épicés… De plus, pour les clients plus exigeants, il est possible de choisir la fermeté des nouilles (麺の堅さ, men no katasa), la densité de la sauce soja (醤油の濃さ, shōyu no kosa), la dose de gras (背脂の量, seabura no ryō), demander à retirer ou non les épices (一味唐辛子を抜くか否か, ichimi tōgarashi wo nuku ka hi ka) et compléter avec divers accompagnements comme un œuf (味玉子), ou plus de viande chashu (チャーシュー) et d’oignons verts (ネギ). Et si un bol de ramen (déjà bien consistant) ne suffit pas, il y a toujours d’autres petits plats pour l’accompagner : karaage (唐揚げ), riz (ご飯), riz cantonnais (チャーハン), gyoza nature (餃子) ou au fromage fondu (チーズのせ餃子), et bien d’autres !

Pour lutter contre le natsubate (夏バテ, coup de chaleur), Rai Rai Tei possède aussi un bon compromis ! Étant donné qu’à l’approche de l’été les Japonais ont pour coutume de manger des nouilles froides, Rai Rai Tei propose donc dans son menu ce qu’on appelle des reimen (冷麺, rei pour froid et men pour nouilles). Concrètement, c’est la même chose que des ramen classiques, c’est-à-dire, des nouilles, un bouillon (en plus petite quantité, c’est plutôt une sauce) et des accompagnements, sauf que le plat se consomme froid. Ils ne sont pas servis dans un bol mais une assiette creuse et il n’est pas utile d’avoir une cuillère.

Normalement c’est un plat qui est originaire de Corée du Nord mais qui a très vite fait sa réputation au Japon. Si on peut en manger dans des restaurants de ramen on en trouve également dans les konbinis et les supermarchés. C’est aussi un plat très facile à réaliser : il suffit de cuire les nouilles, de les rafraichir à l’eau froid, préparer le bouillon et le laisser refroidir au réfrigérateur. Les accompagnements diffèrent légèrement de ceux d’un bol de ramen classique mais après, chacun est libre d’ajouter ceux de son choix. Généralement on y ajoute : du concombre bien frais, du bacon ou du porc, de l’omelette tous coupés en fine lamelles, un œuf dur (玉子), du kimchi (キムチ), de l’oignon vert (ネギ) ou des lamelles d’algue séchée nori (のり).

Après quand on a pas envie de cuisiner, c’est toujours mieux de savourer un bon plat dans un restaurant qu’on apprécie. Et pour ça, Rai Rai Tei est un très bon ami ! Quand il est l’heure de manger et que c’est l’envie de manger des nouilles qui l’emporte, on peut visiter Rai Rai Tei même en été pour profiter de son un bol de reimen classique (冷麺), ou un plus spécial (特製冷麺, tokusei reimen) avec un œuf (味玉子) et du kimchi (キムチ).

Chacun des bols de ramen affichés sur le menu peuvent être consommés seuls (単品) ou accompagnés dans un menu (定食) contenant par exemple des gyoza (餃子) ou du karaage (唐揚げ) avec une demie-portion de riz cantonais (半チャーハン) pour moins de 1 500 ¥.

🍜 Place à la dégustation ! (さあ、試食するぞ)

Testés et approuvés, l’akamiso ramen (赤味噌ラーメン) et l’umakara men (旨辛麺) sont particulièrement délicieux et piquants (attention pour les plus sensibles aux épices). Les nouilles sont épaisses et fondantes, surmontées de beaucoup d’oignons verts ou d’épinards, de pousses de bambou et de tranches généreuses de viande. Le bouillon de l’akamiso ramen (赤味噌ラーメン) est onctueux et savoureux sur lequel flottent des graines de sésame, avec la bonne dose d’épices (一味唐辛子) contrairement à ce que peut laisser penser la couleur. Il en est de même pour l’umakara men (旨辛麺) dont la dose d’épices peut être choisie entre plusieurs niveaux.

Kimi a également profité d’une autre visite pour tester le curry ramen (カレーラーメン) avec un œuf (味玉子) en topping accompagné toujours de riz cantonnais (チャーハン) et de karaage (唐揚げ) bien croustillant en menu. Un régal à 1 490 ¥ qui remplit sans conteste l’estomac. Le curry est bien épicé, les nouilles sont épaisses et tendres. À goûter à la moindre occasion, le curry ramen de Rai Rai Tei est une valeur sûre ! Attention cependant aux tâches d’éclaboussure ! Le staff peut fournir un tablier en papier en cas d’accident.

En été, les nouilles servies dans les reimen sont rafraîchissantes bien qu’un peu fermes. La sauce est onctueuse et le kimchi apporte la petite touche épicée.

❣️ Avis (意見)

À chaque visite, on quitte les lieux satisfait et reboosté sous des remerciements à la manière du Kansai, les membres du staff disant merci dans le dialecte de la région, Ookini (おおきに). Mission accomplie pour cette chaîne, on continuera d’y revenir muni de la carte de fidélité pour cumuler des points et recevoir une petite réduction !

💡 Infos pratiques (住所・アクセス)

Ramen Rai Rai Tei Hirakata Shodai (ラーメン来来亭 枚方招提店)
Adresse : 1-2243-5 Shodai Kitamachi, Hirakata-shi, Osaka (大阪府枚方市招提北町1丁目2243-5)
Accès : Makino Station (Keihan Line) sortie 1
Site internet : https://www.rairaitei.co.jp/
Facebook : rairaitei | Instagram : @rairaitei_2000

Retrouvez une de nos visites de Ramen Rai Rai Tei en vidéo sur
Kimi no Terebi (キミのテレビ) !


♫ Un article = Une chanson ► Katy PerryHot N Cold